Salon de la Radio 2020


Le salon de la radio est organisé tous les ans à Paris.

Chaque année, un “pays” invité en est la star

 

Au parc de la Villette Paris 19e a eu lieu le salon annuel pour les professionnels de la radio. Jeudi 23 – Vendredi 24 et Samedi 25 Janvier 2020.

Depuis quelques années, ces jours sont choisis par les organisateurs. A l’époque où le salon était organisé à Paris 16e dans un autre local d’exposition (mais l’espace était nettement plus étroit que l’actuel ) cependant, les jours étaient plus adaptés ( Vendredi Samedi et Dimanche)

En fait, si l’on reprend l’historique de ce salon qui n’est pas si “vieux” que cela.

Ses débuts, timides, prenaient en compte toutes les radios notamment le “marché” des petites structures, dont les radios dites IP ou radios en ligne ( Radios internet ) ou plus connues en France sous le nom de “webradio“.

Cependant, ce salon a pris confiance en lui-même , fort de son succès. D’où sans doute ? le choix de passer au parc de la Villette.

LOGO SALON DE LA RADIO 2020

 

Le salon  a commencé à s’européaniser en invitant chaque année, aussi bien des radios que des entreprises européennes. Nous avons eu la belgique, le royaume uni… Cette année, ce fut le tour de l’allemagne  et l’autriche.

Voici pour la petite histoire du salon.

Nous en parlons, parce qu’avec l’équipe de RadioSatellite, nous avons constaté tout de même, un sacré changement au niveau des stands  : En tout cas, c’est un sentiment, un avis. Nous n’affirmons  pas que c’est le choix des organisateurs mais juste un sentiment. Nous en parlerons un peu plus loin dans notre article.

Arrivés au parking de la villette: Facilité d’accès. Bravo.

Nous avons retrouvé facilement le hall du salon. “nous” c’est en fait une partie de l’équipe qui y va pour la première fois. D’autres membres de l’équipe, vieux habitués du salon,  il est évident que l’endroit géographique du salon aussi bien que les organisateurs leur étaient connus d’emblée.

Arrivés à l’accueil, des membres de l’équipe vérifiant nos badges et scannant ces derniers ont reconnu les plus anciens de la radio. La conversation a eu lieu , les salutations, bla bla polis et amicaux usuels. Bon.. allez..Nous franchissons la porte.

Nous y sommes.

L’accueil ( interne cette fois ci ) nous remet des sacs ( pas mal d’ailleurs pour faire nos courses étant donné que le plastique est abandonné à raison ). Des documents, brochures et plans.

Nous avons commencé à flaner. Les plans, les programmes, nous les connaissions déjà. Tout a été minutieusement étudié en amont dans nos studios. Puis, il faut l’avouer : Nous étions limités à la présentation, débats et conférences ayant lieu uniquement dans la tranche horaire et la journée de notre présence.  D’autres conférences, parait il , étaient interessantes mais nous ne pouvions pas être présents au salon ce jour là.

Les stands…Hum… Oui… Premier choc ( positif ou non, selon les personnes / les radios)

La plupart ciblaient les grosses structures…les grosses radios à gros budget. Enfin, c’est ce qui était présenté en tout cas. C’est ce que les exposants voulaient afficher.

image00004

 

Nous nous souvenons que voici quelques années: Il se trouvait des stands qui proposaient “physiquement” aussi bien des micros à prix hyper compétitifs… des enregistreurs digitaux pour reporters qui envoyaient directement aux studios radios les enregistrements (avec d’autres gadgets importants ), des stands comme  45tours.ca : Un stand canadien qui proposait des contenus ( musique etc..) aux radios : Les radios puisaient gratuitement dans le catalogue que les artistes postaient sur le site de 45tours.ca

 

Tout ce petit monde de la radio , des radios à petit budget…Franchement, nous ne les avons pas vus.  S’ils y étaient?? Ils étaient bien discrets en tout cas.

Pas tous heureusement: Nous avons retrouvé , un fidèle du salon “benztown” : Certes, fidèle d’origine , il ne pouvait surtout pas rater son passage à ce salon , à l’heure où le pays d’origine de BenzTown ( l’allemagne ) était l’invité star

Une partie de l’équipe est partie assiter aux conférences: Nous avions décelé 2 interessantes. Une 3e conférence débat: Franchement ( non ) on s’y serait cru à une conférence politico sociale sur l’emploi. Ils parlaient de chômage, emplois … Bon… Pour ces sujets, autant écouter les infos à la TV.

Donc les 2 autres sujets interessants : L’importance de la radio dans les cas d’urgence: Les invités  intervenants

Haiti intervenants

Effectivement, des sujets cruciaux abordés: Le rôle de la radio. Donc Haiti fut le sujet lors des douloureux évènements ( séismes) à l’époque.

 

This slideshow requires JavaScript.

Le 2e débat : concernait l’hyperlocalisation des radios.

Sujet très interessant

Etaient présents et ont participé à ce débat

This slideshow requires JavaScript.

Divers sujets furent abordés:  Un animateur, une équipe de radio : Peut elle se montrer au public?? Cela démystifie t il “la radio”?  Certaines radios : A la réunion notamment comme l’a précisé une des personnes présentes, préfère que les équipes ne se montrent pas.

D’ailleurs, chacun a son pseudo. Pour les protéger sans doute. Pour leur préserver leur vie privée.  Des avis différents furent émis.  Interessant pour un manager de radio . Parce que même ceci , fait partie de l’image de la radio.

 

Par la suite, nous avons pu papoter avec le responsable du stand de ZENON MEDIA 

zenon-media.com

 

ZENON MEDIA

 

Dans le cadre de nos découvertes: Enfin, pas tant que cela mais pour certains d’entre nous, cela reste encore à découvrir: La radio hybride: c’est un mix entre divers formats de radio ( IP  , FM , DAB+ etc..)

Etant donné que nous (RadioSatellite) c’est l’IP qui nous concerne, cependant l’hybride pourrait nous interesser.

Ainsi , nous avons bavardé avec Max ( Maximilian ) de HRADIO et l’entreprise qui partageait le même stand MARCONI

Avec HRADIO, la conversation a porté sur leur projet européen, qui vient d’être lancé en Janvier 2020  . Projet pour une application dont l’utilisateur sera l’auditeur où il pourra aussi bien écouter  la radio mais aussi , revenir “en arrière” pour ré-écouter ce qu’il / elle aurait manqué. Lorsque nous disons “en arrière” cela concerne plusieurs heures , en arrière. Tout dépend de l’option choisie et payée par la radio pour ses auditeurs.

Projet à suivre en tout cas.

hradio.eu

This slideshow requires JavaScript.

 

Nous avons pu découvrir aussi des consoles, mixers…impressionnants.

Bon certains esprits de contradictions 🙂   vont nous faire la remarque ” mais ce n’est rien.. j’en ai vu de plus lourds et plus impressionnants” : Ok ok.. Nous aussi . Mais tout de même , les voir en live, en direct aussi c’est vraiment un “ouf” . Ou comme le disent nos amis Belges “oufti”

Parmi ces modèles, certains pris en photos et en vidéo aussi

This slideshow requires JavaScript.

 

Parmi les stands, nous avons retrouvé nos vieux amis de RadioKing . La conversation a eu lieu , notamment avec Mathilda , qui a pris ses fonctions récemment au sein de leur équipe. Les sujets étaient divers et assez vastes.

Nous avons abordé les sujets liés à la politique générale de King notamment la politique tarifaire et des sujets liés à la partie technique. C’est une personne très  compétente et très professionnelle.

Mathilda de RadioKing

Mathilda de RadioKing

 

Pour résumer: Le salon a connu des périodes plus fastes, plus variées, plus riches

Voici 2 ans: Par ex: Les débats étaient assez “tendus” entre la radio DAB+ et nos radios IP ( les radios sur internet) : Qui va remplacer qui..? qui sera gagnant ? (En fait, tous les 2 resteront présents et vont se compléter)

Cependant, cette année: Le gros sujet ( assez lourd d’ailleurs et assez critiqué par les visiteurs) : Les PODCASTS.  Tout ou presque  était lié aux podcasts. Alors que les radios “live” notamment les plus modestes : Il existe plus de 10 000 radios “modestes” qu’elles soient associatives ou privées notamment sur internet.  C’est tout un marché pour l’instant très oublié par les annonceurs , par les médias et par les organisateurs du salon.

Lorsqu’ils parlent de webradios ?……   En général ce sont les “webradios déclinées des groupes  FM connus sur le marché…Sans les citer, tout le monde les connait…

Cependant, ce ne sont pas des Webradios “pur sang” ( pure player)  comme les 10 000 ou presque radios en ligne à modeste (ou parfois sans) revenu mais qui forment un marché juteux de par leurs besoins en matériel, logiciels, programmes, habillages , certes plus modestes mais aussi gourmands et surtout des besoins récurrents et “non stop”.

Ceci dit, c’est toujours un plaisir de venir et revenir au salon, chaque année. Etant donné que nous faisons partie des fidèles qui y allons depuis sa création.

Une fois, notre visite terminée, nous avons repris le chemin des studios…Nous vous épargnons les embouteillages parisiens d’un samedi soir 🙂

JOHN WAYNE La légende


RADIO SATELLITE

John WAYNE: Considéré comme l’américain patriote et héroique, 

 

JOHN WAYNE

john wayne john wayne

Marion Mitchell Morrison, dit John Wayne, né le 26 mai 1907 à Winterset dans l’Iowa, aux États-Unis, et mort le 11 juin 1979 àLos Angeles, est un acteurréalisateur et producteur américain.

S’il a joué dans des films policiers, des films de guerre et quelques comédies romantiques, c’est dans ses nombreux westernsque John Wayne s’est réellement imposé, sous la direction de deux réalisateurs particulièrement : John Ford (La Chevauchée fantastiqueLe Massacre de Fort ApacheLa Charge héroïqueRio GrandeLa Prisonnière du désert ou encore L’Homme qui tua Liberty Valance) et Howard Hawks (La Rivière rougeRio BravoEl Dorado ou Rio Lobo). Il tourna également plusieurs films avec Henry Hathaway dont Cent…

View original post 4,990 more words

Wonderful


RADIO SATELLITE

Below this picture,  a video tracing the evolution of dance ( the 20th century)

dance_marathon_1923

Sources : shared.com

View original post

BELLA CIAO


Bella ciao” is an Italian folk song, and later an anti-fascist resistance song. It was used by the Italian partisans during the Italian Civil War between 1943 and 1945 in their struggle against the fascist Italian Social Republic and its Nazi German allies.

It is used worldwide as an anti-fascist hymn of freedom and resistance. The song has much older origins though in the hardships of the mondina women, the paddy field workers in the late 19th century who sang it as a protest against harsh working conditions in the paddy fields in North Italy.

“Bella ciao” was originally sung as “Alla mattina appena alzata” by seasonal worker of paddy fields of rice, especially in Italy’s Po Valley from the late 19th century to the first half of the 20th century with different lyrics.

The work of monda (weeding) was widespread in northern Italy in that era. The work consisted of removing the weeds growing in rice fields that hindered the healthy growth of young rice plants. It took place during the flooding of the fields, from the end of April to the beginning of June every year, during which the delicate shoots needed to be protected, during their first stages of their development, from temperature differences between the day and the night.

bella ciao Rodge Ft Tre Tenori (Album 2018 )

bella ciao Rodge Ft Tre Tenori (Album 2018 )

It consisted of two phases: transplanting the plants and pruning the weeds. The work of monda was an extremely tiring task, carried out mostly by women known as mondinas (rice-weeders) that came of the poorest social classes. The workers would spend their workdays with their bare feet in water up to their knees and their back bent for many hours. The atrocious working conditions, long hours and very low pay led to constant dissatisfaction and led, at times to rebellious movements and riots in the early years of the twentieth century.

The struggles against the supervising padroni was even harder with the abundance of clandestine workers ready to compromise even further the already low wages just to get work. Besides “Bella ciao”, similar songs by the mondina women included “Sciur padrun da li beli braghi bianchi” and “Se otto ore vi sembran poche”.

Other similar versions of the antecedents of “Bella ciao” appeared over the years, indicating that “Alla mattina appena alzata” must have been composed in the later half of the 19th century. The earliest written version is dated 1906 and comes from near Vercelli, Piedmont.

 

“Bella ciao” was revived by the anti-fascist resistance movement active in Italy between 1943 and 1945 with different lyrics of resistance. The author of the lyrics is unknown.

In addition to the original Italian, the song has been recorded by various artists in many different languages, including #Arabic, #Bosnian, #Breton, #Catalan, #Chinese (known as “啊朋友再见“), #Croatian, #Danish, #English, #Esperanto, #Finnish, #German, #Hungarian, #Japanese, #Persian, #Norwegian, #Occitan, #Russian, #Serbian, #Slovenian, #Spanish, #Syriac, #Tagalog, #Telugu, #Thai, #Tibetan, and #Ukrainian.

 

A rewritten version of the song can be heard on Chumbawamba’s acoustic album A Singsong and a Scrap.

Former Yugoslav punk rock bands KUD Idijoti and later Goblini recorded their versions of the track.

Hungarian punk rock band Aurora has performed the song.

Folk musician Leslie Fish has written and performed several versions of the song, one of which can be found on the album Smoked Fish.

Folk artist Mirah lent her voice to this song on her 2004 album, To All We Stretch the Open Arm.

Anita Lane recorded a version in English for her 2001 album, Sex O’Clock.

Breton folk punk band Les Ramoneurs de menhirs recorded a version in Breton and French but called it “BellARB”.

Danish psychedelic rock group Savage Rose have recorded a version of this song on the albums En Vugge Af Stål from 1982 and Ild Og Frihed (1989).

San Francisco punk band La Plebe perform “Bella Ciao” on their album, Brazo en Brazo.

French-born musician of Spanish origin Manu Chao has also recorded a version of the song.

The tune has been used in a song in the Indian Tollywood movie Businessman, starring Mahesh Babu, Music by S.S.Thaman.

Italian ska punk band Talco recorded the song on their 2006 album Combat Circus.

Konstantin Wecker and Hannes Wader, two German “Liedermacher” performed it live on their collaboration album Was für eine Nacht.

Yugoslav musician Goran Bregovic has recorded one version on his album Champagne for Gypsies (2012).

German folk duo Zupfgeigenhansel recorded a free adaptation on their 1982 album Miteinander that, instead of glorifying the death of the partisan, paints him as a reluctant anti-hero who is scared and despises war, but feels he has no other choice because of the atrocities he has seen.

Thai anti-fascism band, “Faiyen” (ไฟเย็น, “Cold Flame”) recorded a Thai version of the song called “Plodploy Plianplaeng” (Thai: ปลดปล่อย เปลี่ยนแปลง, “Liberate and Change”). It has been used by the Red Shirts anti-fascism group since 2011.

Spanish punk rock band boikot recorded a modified version in Spanish.

An a cappela version was recorded by the Swingle Singers in 1991 on their album “Folk Music Around The World”

Belarusian folk punk band Dzieciuki recorded a modified version in Belarusian under the name “Трымайся, браце!” (“Hold fast, brother”)

Syriac (Aramaic) version created by Beith Souryoye Morounoye under the name “foosh bashlom (Bella ciao)”

Patric recorded Bèla Ciaò, a version in Occitan for his 2010 album, Colors.

Mike Singer recorded an Electro dance version in June 2018.

 

 

 

 

 

 

 

Source Wikipedia / Youtube

DAMIAN MULLER NEW ALBUM


Damian Muller’s ORIGINAL & refreshing songs will make you laugh, sometimes cry, and always smile. “YOU’VE STILL GOT IT” is his second CD of his own songs that will touch your heart with his real-life, uplifting, humorous, and poignant stories. The CD features an ALL-STAR CAST of incredible musicians: Jim Van Cleve, Aaron Ramsey, Seth Taylor, Russ Carson, and tight blend of smooth family harmonies.

Damian is a long-time Richmond, VA songwriter and performer.

In addition to being an award-winning bluegrass bassist, Damian is currently the principal bassist for The Richmond Philharmonic Orchestra.

About “YOU’VE STILL GOT IT”
Produced by Jim Van Cleve & Damian Muller
Recorded by David Hall at Studio Studio, Franklin, TN

1. THERE’S NO FUTURE LIVING IN THE PAST – Hard Driving Bluegrass – about meeting someone from your past. It may take you back to that time in your life, but you can’t spend your life looking back.

2. HALF AND INCH OF SNOW – Hilarious yet true story whenever it snows anywhere in the south. Upbeat acoustic swing style.

3. THE BEAUTY OF AMERICA – A poignant patriotic ballad for our time – Inspired by the many good things in this country that make us proud to be Americans.

4. YOU’VE STILL GOT IT – a Bouncy Bluegrass Song – Everyone who’s been in a relationship a long time wants to hear that they’ve still got it.

5. GALAX STATE OF MIND – Upbeat Bluegrass – There’s nothing quite like spending a week at the fiddlers convention in Galax, Virginia playing music night and day.

6. CLAP YOUR HANDS – Bluegrass Gospel – Everyone and every church has many reasons to celebrate!

7. ON MY WAY – a touching true story about someone who lived his faith every day of his life.

8. THINGS ARE LOOKING UP – Hard Driving & Lighthearted Bluegrass – This is for anyone who found their true love the second time around.

9. NEVER TOO OLD – Acoustic ballad any baby boomer or senior can relate to. It’s never too old to find love & happiness.

10. SHENANDOAH HOME – Upbeat Bluegrass – Going to Shenandoah National Park always feels like going home. However, for folks whose families lived there before it was a park, going home takes on a different meaning.

11. BE NOT AFRAID – a wonderful Bluegrass Gospel Quartet inspired by the scriptures.

12. LOVE LIVES FOREVER – a touching Bluegrass Ballad about remembering our grandparents’ love – and wanting to pass that love on to our own grandchildren.

13. LONG WAY TO GO – an exciting, upbeat Gospel Bluegrass Quartet with terrific harmonies & a great message.

 

From his last Album, we can listen to Steady Work

 

Damian Muller cover album 2018