ADORABLES


SOLO POUR DEUX / ALL OF ME


All of Me  film américain( Titre en Français : Solo pour 2 ) : Réalisation Carl Reiner

Une femme riche et excentrique mourante désire transférer son esprit dans le corps d’une jeune femme dont le père est employé d’écurie chez elle.

Cependant, l’opération foire. La dame malade , Edwina CUTWATER ( rôle tenu par Lily Tomlin)  se retrouve dans le corps de son avocat. Corps qu’ils partagent à 2.

Elle occupe et maitrise les organes du corps se trouvant au côté droit ( pied et main droite) alors que l’avocat  ROGER COBB ( rôle joué par Steve Martin) contrôle le bras et pied gauche.

Evidemment ca se complique au quotidien du fait qu’il faille coordonnées leurs gestes pour faire « bouger » aussi bien le pied gauche que droite pour marcher. Idem pour écrire et …pour aller aux toilettes. COBB étant droitier, donc il a besoin de la « participation » d’Edwina pour ses besoins  sanitaires (pour ouvrir la braguette et toute la suite, en tant que droitier).

Tout se complique par la suite. Sans rentrer dans les détails du film que nous vous laisserons voir si l’occasion se présente.

Un film Paramount qui date de 1984 mais qui vaut le détour.

Même si le sujet du film semble relativement frivole. Il est même surréaliste ( parce que dans le film, changer de corps via un gourou venant d’on ne sait où mais vivant au Tibet apparemment : Ce changement de corps se fait en moins de 15 secondes et aussi facilement qu’on changerait de chemise. D’où l’absurdité du sujet mais le message étant plus profond : Il essaie de transmettre l’idée de vivre « sa vie », en profiter, « vivre avec soi et avec les autres » ( Dans ce cas, c’est exagéré puisque l’autre vit dans le même corps) mais au final,  la richesse n’aura servi à rien à Edwin qui n’a jamais accompli de bien autour d’elle. Tout comme elle n’avait aucun ami.

Même chose pour COBB, musicien de jazz à ses heures perdues. Il se morfondait dans un cabinet d’avocat où le patron ne lui confiait que des missions de « messagers » ou de paperasses sans intérêt et sans pour aider « son prochain » : Cobb ayant voulu faire carrière en tant qu’avocat pour aider les pauvres. Au final, il aidait les riches à la demande de son patron

(Le cas d’Edwina, multimilliardaire)

Pour résumer : Une comédie surréaliste, sympa divertissante mettant en scène :Un avocat désespéré, une malade désespérée, une jeune fille au casier judiciaire lourd, un gourou qui ne parle pas et un musicien ( ami de COBB) qui ne voit pas mais a vite cru l’histoire de transfert sans poser de question et sans s’en étonner.

Steve Martin  : Roger Cobb ( avocat )

Lily Tomlin : Edwina Cutwater (Multimillardaire malade)

Victoria Tennant  : Terry Hoskins (Jeune fille à la vie compliquée devant reçevoir l’esprit d’Edwina)

Richard Libertini : Prahka Lasa ( Le gourou qui passe  son temps à les suivre avec le bol qui sert pour le transfert des personnes).

Rating: 5 out of 5.

Vidéos : Source Youtube. Photo: Google

Roberto Tola


roberto tola

Roberto is born and raised in Sardinia Island, Sassari (Italy) 

He began studying music when he was just six years old. In 1976 studies Cello in the Conservatory of Music in Sassari. Four years later continues his studies of Modern and Jazz Guitar and established the sextet named JAZZMANIA.

For this band composed and arranged all musics collected in the Album “Preludio” in 1985. From 1989 is member of the Italian Jazz Big Band named “Blue Note Orchestra”, and from 1991 up to 2010 is the official guitar of the  “Orchestra Jazz della Sardegna” (Sardinia Jazz Orchestra), also conducted by well known Carla Bley, Bob Mintzer, Colin Towns, Giorgio Gaslini, Bruno Tommaso, Giancarlo Gazzani and others more.

In 2000 is the conductor of the big orchestra for the National Music Contest “Canzonissima 2000” including 26 musicians, a big band with strings section, which writes and arranges all the music for.

In his over 30 years of career, Roberto has performed with some of the best musicians of the genre, as: the conductors Colin Towns, Carla Bley, Giorgio Gaslini, Giancarlo Gazzani, Bruno Tommaso e Roberto Pregadio; the singers Jill Saward, Norma Winstone, Maria Pia De Vito, David Linx and Gegè Telesforo; The trumpetists Tom Harrel, Bill McGee, Paolo Fresu, Enrico Rava, Flavio Boltro, Giovanni Amato; great Bassist Steve Swallow; Saxes Bob Mintzer (member of Yellowjackets), Najee, Paul Taylor, Paula Atherton, Andy Sheppard, Javier Girotto, Maurizio Gianmarco, Pietro Tonolo; clarinet Paolo Ravaglia; prestigious bands as the legendary English Jazz-Funk Shakatak; pianists Bill Sharpe, Riccardo Zegna and Gerardo di Lella; accordionist and pianist Antonello Salis, the French accordionist Richard Galliano and others else.

Roberto has been teaching music, modern and jazz guitar in many music schools for more than 25 years.

In 2014 Roberto collaborated for the recording of CD album “On The Corner” by the famous and legendary English jazz-funk band Shakatak, and also with the English singer Jill Saward in her CD album “Endless Summer” and the single “M is for Manhattan”, both released in June 2016.

On May 2017 Roberto released his debut album, titled BEIN’ GREEN (featuring some international well known guest stars as Bob Mintzer, Najee, Bill McGee, Bill Sharpe, Jill Saward and Tim Collins), which won the SILVER MEDAL at the GLOBAL MUSIC AWARDS for the outstanding achievements in Jazz Music and Best Album Categories in 2017. In September 2017, the single SUNNY MORNING, from the same album, got the nomination to the HOLLYWOOD MUSIC IN MEDIA AWARDS in Jazz Genre. In March the 31st 2018 is winner of the Vox Pop Award for the Best Jazz Instrumental Song to the 16th INDEPENDENT MUSIC AWARDS held at the Lincoln Center in New York City, and on 22nd of April 2018 is the winner of 7 awards in 7 different Jazz categories at the MUSIC CHANNEL AWARDS in Hollywood: for the Best Jazz Song, Best Jazz Recording, Best Jazz Instrumentalist, Best Jazz Producer, Best Jazz Video for the tune Sunny Morning and also Best New Male Artist of the Year and Best Recording of the Year. Other recognitions, Honorable Mention at the ATLAS ELITE MUSIC AWARDS in 2018, again nominee at the HOLLYWOOD MUSIC AWARDS 2018 with the tune Funky Party (feat. Bob Mintzer) in the Jazz Instrumental category, finalist at the UK SONGWRITING MUSIC AWARDS in 2018, is again nominee with the tune Lullaby Of  Christmas (feat. Bill McGee) at the 17th INDEPENDENT MUSIC AWARDS 2019 and again is nominee for the 3rd time at the Hollywood Music Awards 2019 with his single Slow Motion in Jazz Category.

In almost four decades of musical career, he has participated in hundreds of concerts and dozens of festivals in Italy, Europe up to the Far East to China, among which are: Smooth Hot Jazz (Madrid – Spain), Festival “Jazz del Mediterranei”(Valencia – Spain) and Spain Tour 2004, several participations at the “Time in Jazz” International Festival (Berchidda – Italy), multiple participations in the “Writing in Jazz” (Scrivere in Jazz – Sassari, Italy), Jazz Op (Udine – Italy), Bergamo Jazz Festival (Italy), Vivere Jazz Festival (Fiesole – Italy), participation in various editions of the Nuoro Jazz Seminars (Nuoro – Italy), China Tour 2001 (China), Sant’Anna Arresi Jazz Festival 1996 (Italy), Fiera della Musica (Ferrara – Italy), Estiamo in Piazza Festival (Ozieri – Italy), and many others…

Rating: 5 out of 5.

Some other articles

Subscription received!

Please check your email to confirm your newsletter subscription.

CLICK AND LISTEN TO RADIOSATELIITE

geovelo


Suite au confinement…Puis déconfinement progressif, nous constatons que des routes cylables sont de plus en plus aménagées.

Il est vrai que ceci ne fait pas le bonheur de tout le monde. Nombreuses sont les personnes qui, soit à cause de l’âge, soit à cause de diverses raisons ( peur du vélo en pleine ville , déplacements en famille avec enfants de bas âge etc… ) préfèrent la voiture, néamoins, il existe une catégorie de personnes, notamment les plus jeunes qui ont opté pour ce genre de mobilités. Et c’est tant mieux. Cela dégagera un peu les transports publics en ces temps de contamination et de distanciation physique demandée voire obligée.

Et c’est pour cela que tout le monde professionnel lié aux déplacements et mobilités notamment le monde du vélo est mobilisé pour créer, améliorer et proposer de nombreux outils pour celles et ceux qui ont opté ou opteront pour le vélo comme moyen de déplacement pour aller à leurs obligations professionnelles ou scolaires. (à condition que le trajet soit faisable en termes de killométrages) .

Concernant les balades et découvertes, nous avons découvert un produit sympa que nous pourrions comparer à Waze (GPS pour auto). Ce produit c’est le GPS pour vélo : GEOVELO.

Produit nouveau, pratique et qui devrait intérersser les cyclistes qui auront envie de découvrir les routes, les chemins divers que ce soit en période de vacances ou de sortie les week end.

Au sein de notre équipe, il n’existe pas de cycliste invétéré maheureusement pour le tester, cependant si d’aucuns / d’aucunes souhaitent le tester, ce produit pourrait sans doute les intéresser.

Alexandre Saboundjian:Interview de “lalettre.pro”


Interview de M Alexandre Saboundjian CEO d’AUDIOVALLEY. Interviewé par “la lettre.pro”.

Nous reprenons l’entretien effectué par le magazine professionnel dédié à l’audio. Vidéo et lien

https://www.lalettre.pro/Alexandre-Saboundjian-L-audio-digital-devrait-etre-en-croissance-en-2020_a22951.html

M ALEXANDRE SABOUNDJIAN

Rating: 5 out of 5.

Top countries Avril 2020- RadioSatellite


TOP 25 AVRIL 2020 RS

Nous avons ressorti les statistiques pour le mois d’Avril 2020. Le TOP des pays qui ont écouté RadioSatellite.

We released the statistics for the month of April 2020. The TOP of the countries that listened to RadioSatellite.

TOP 26 -50 AVRIL 2020

Publicamos las estadísticas del mes de abril de 2020.
El TOP de los países que escucharon Radio Satellite.

Divulgamos as estatísticas para o mês de abril de 2020
O TOP dos países que ouviram Rádio Satélite.

Wir haben die Statistiken für den Monat April 2020 veröffentlicht
Die Spitze der Länder, die Radiosatelliten gehört haben.

TOP 51 - 75 AVRIL 2020

Мы опубликовали статистику за апрель 2020 года
ТОП стран, которые слушали Радио Спутник.

Δημοσιεύσαμε τα στατιστικά στοιχεία για τον μήνα Απρίλιο 2020
Το Κορυφή των χωρών που άκουσαν το Radio Satellite.

TOP 76-100 AVRIL 2020

Abbiamo pubblicato le statistiche per il mese di aprile 2020
Il TOP dei paesi che hanno ascoltato Radio Satellite.

Opublikowaliśmy statystyki za kwiecień 2020 r
TOP krajów, które słuchały radia satelitarnego.

We hebben de statistieken voor de maand april 2020 vrijgegeven
De TOP van de landen die naar Radio Satellite luisterden.

TOP 101-125 AVRIL 2020

Nisan 2020 ayı için istatistikleri yayınladık
Radyo Uydu dinleyen ülkelerin TOP.

Објавили смо статистику за месец април 2020
ТОП земаља које су слушале Радио сателит.

Inilabas namin ang mga istatistika para sa buwan ng Abril 2020
Ang Tuktok ng mga bansa na nakinig sa Radyo ng Radyo.

हमने अप्रैल 2020 के महीने के आंकड़े जारी किए
उन देशों के शीर्ष जिन्होंने रेडियो सैटेलाइट को सुना।

TOP 126-150 AVRIL 2020

Ми оприлюднили статистику за квітень 2020 року
ТОП країн, які слухали Радіо Супутник.

פרסמנו את הנתונים הסטטיסטיים לחודש אפריל 2020

ראש המדינות שהאזינו לרדיו לוויין.

أصدرنا الإحصائيات لشهر أبريل 2020قمة البلدان التي استمعت إلى

RADIOSATELLITE

TOP 151- 174 AVRIL 2020

Vi ga ut statistikken for april 2020
TOPPEN av landene som hørte på Radio Satellite.

ما آمار مربوط به ماه آوریل 2020 را منتشر کردیم
بالای کشورهایی که رادیو ماهواره ای را گوش داده اند.

FLAGS OF THE WORLD

Brazil / Rio


Brazil officially the Federative Republic of Brazil is the largest country in both South America and Latin America.

Brazil flag

At 8.5 million square kilometers and with over 211 million people, Brazil is the world’s fifth-largest country by area and the sixth most populous. Its capital is Brasília, and its most populous city is São Paulo.

The federation is composed of the union of the 26 states and the Federal District. It is the largest country to have Portuguese as an official language and the only one in the Americas;

It is also one of the most multicultural and ethnically diverse nations, due to over a century of mass immigration from around the world.

Bounded by the Atlantic Ocean on the east, Brazil has a coastline of 7,491 kilometers.

It borders all other countries in South America except Ecuador and Chile and covers 47.3% of the continent’s land area.

Its Amazon River basin includes a vast tropical forest, home to diverse wildlife, a variety of ecological systems, and extensive natural resources spanning numerous protected habitats.

brazil2

This unique environmental heritage makes Brazil one of 17 megadiverse countries, and is the subject of significant global interest and debate regarding deforestation and environmental protection.

Brazil was inhabited by numerous tribal nations prior to the landing in 1500 of explorer Pedro Álvares Cabral, who claimed the area for the Portuguese Empire.

Brazil remained a Portuguese colony until 1808, when the capital of the empire was transferred from Lisbon to Rio de Janeiro. In 1815, the colony was elevated to the rank of kingdom upon the formation of the United Kingdom of Portugal, Brazil and the Algarves.

Independence was achieved in 1822 with the creation of the Empire of Brazil, a unitary state governed under a constitutional monarchy and a parliamentary system. The ratification of the first constitution in 1824 led to the formation of a bicameral legislature, now called the National Congress.

The country became a presidential republic in 1889 following a military coup d’état. An authoritarian military junta came to power in 1964 and ruled until 1985, after which civilian governance resumed. Brazil’s current constitution, formulated in 1988, defines it as a democratic federal republic.

Due to its rich culture and history, the country ranks thirteenth in the world by number of UNESCO World Heritage Sites.

Brazil is considered an advanced emerging economy. It has the ninth largest GDP in the world by nominal, and eight by PPP measures.

It is one of the world’s major breadbaskets, being the largest producer of coffee for the last 150 years.

It is classified as an upper-middle income economy by the World Bank and a newly industrialized country, with the largest share of global wealth in Latin America. Brazil is a regional power and sometimes considered a great or a middle power in international affairs.

On account of its international recognition and influence, the country is subsequently classified as an emerging power and a potential superpower by several analysts. Brazil is a founding member of the United Nations, the G20, BRICS, Union of South American Nations, Mercosul, Organization of American States, Organization of Ibero-American States and the Community of Portuguese Language Countries.

Sources Wikipedia  

Vidéos : Youtube

Some articles / blogs :

aluxurytravelblog.com/2019/12/19/8-places-to-visit-in-the-south-of-brazil-for-unique-experiences/

mybeautifuladventures.com/2010/04/13/brasil-day-10

Cat of Istanbul


Une histoire incroyable. Un chat qui emmène son enfant malade à l’hopital pour qu’il soit traité.

Par ces photos, nous vous montrerons par étape, ce chat qui porte son bébé pour le remettre aux médecins.

A savoir en Turquie, les animaux soit rois / reines. Istanbul chouchoutte ses animaux. D’ailleurs, les turques appellent les chiens et chats ” mon fils ou ma fille” et ils se considèrent vraiment parents de leurs enfants à 4 pattes.

Du coup, les chats et chiens ont développé, de leur côté aussi, ce sentiment d’amour et de famille envers les citoyens turques et d’istanbul spécialement.

Ce qui n’empêche pas des exceptions par çi et par là comme partout dans le monde. Cependant, les droits des animaux figurent dans la législation turque.

Instanbul cat taking his baby to hospital

Instanbul cat taking his baby to hospital

Instanbul cat taking his baby to hospital

Instanbul cat taking his baby to hospital

Instanbul cat taking his baby to hospital

Instanbul cat taking his baby to hospital

Instanbul cat taking his baby to hospital

Instanbul cat taking his baby to hospital

Instanbul cat taking his baby to hospital

Instanbul cat taking his baby to hospital

Instanbul cat taking his baby to hospital

Instanbul cat taking his baby to hospital

 

Sources TRTWorld

Photo: Ozcanmerveee/ Twitter

 

A lire aussi :

https://radiosatellite.co/2014/11/21/our-best-friends/

Zade Dirani


 

ZADE DIRANI : A great artist. To discover

Described as a “Piano Prodigy” by People Magazine, and a “Gorgeous Pianist/Composer/Hunk”, by the Washington Post, pianist, composer, and UNICEF Goodwill Ambassador ; Zade Dirani has released Billboard charting albums, and has performed in concert before tens of thousands around the world including world leaders such as King Abdullah and Queen Rania of Jordan, Queen Elizabeth of England and Prince Philip Duke of Edinburgh, Queen Noor of Jordan, the Late Nelson Mandela, former US first lady Laura Bush, former Qatar first lady Sheika Moza Bint Nasser, Princess Lalla Hasna of Morocco, Former Florida Governor Jeb Bush, and US statesman Colin Powell among others.

zade

Zade has performed in concerts in Jordan, Lebanon, Egypt, Morocco, Qatar, United Arab Emirates, Bahrain, Kuwait, England, France, Spain, and the United States.

ZAD DIRANI ONE NIGHT IN JORDAN

Zade’s latest album which will be released in 2019, is entitled “Un Piano Y Amigos” and is the fruition of collaboration with Spanish hit producer David Santisteban who produced the album.

The album features vocal guest appearances with some of the most prominent artists on the Spanish music landscape today, including India Martinez, Pitingo, David DeMaria, Sweet California, Soraya, Ana Mena, Eva Ruiz, Lorena Gomez, Paula Rojo, and Lerica.

Born in Amman, and later relocated to the United States, Zade started writing music for piano and orchestra at age fifteen, and saw his first concert of his own compositions come to life at the age of nineteen.

zad dirani last night in orient - Copie

He has been featured on CNN, Fox News, The Los Angeles Times, The Washington Post, The Washington Times, The Houston Chronicles, The Associated Press, Reuters, Skye News, Al Jazeera, MBC, Al Arabiyah, among others, and was mentored in Los Angeles by Grammy winning producer David Foster.

Distinctive concert appearances include performances at the Smithsonian National Museum of Natural History in Washington, DC, a performance at the UNESCO’s Headquarters in Paris, a performance at the World Economic Forum, and a performance at the Library of Congress in Washington, DC.

In 2006, Zade launched “The Zade Foundation” a nonprofit organization that offers educational scholarships to young musicians from different parts of the world. The foundation’s flagship program “The Roads to You Tour” brought together 35 musicians from 20 different countries, including war torn regions.

To date, the musicians presented more than 300 workshops and performances in various cities in the United States in an effort to bring world cultures closer together through music.

In 2008, Zade performed an epic concert entitled: “One Night in Jordan: A Concert for Peace” where he brought together 100 musicians from around the world, including the London Royal Philharmonic Orchestra and the London Voices Choir. The concert was presented in a historical setting and filmed in HD at one of the world’s largest remaining Roman Amphitheatres built nearly 2,000 years ago. The concert event was attended by more than 10,000 people and was broadcast in numerous countries around the world including the United States on Public Television.

zade dirani - Copie

The “One Night in Jordan” CD debuted on the US Billboard at #2 on the New Age Chart, #5 on the Classical Crossover Chart, and #11 on the Overall Classical Chart.  Zade’s accompanying DVD also debuted on Billboard’s Top DVD/Music Video Charts at #18.

In 2016, Zade was appointed UNICEF Goodwill Ambassador for Middle East and North Africa and his appointment was launched with a piano performance at Al Zaatari Refugee camp in Jordan where he invited refugee children to improvise on the piano with him.

 

VIDEO: Click to show :

 

This performance would later inspire the permanent music therapy program in the camps that he would launch with UNICEF two years later.

In 2017, Zade recorded “Heartbeat” with by 10 year-old Ansam, an internally displaced girl in Syria who was born blind. The song was shot in an area of Syria heavily damaged by the fighting. Children performing as part of the choir are all internally displaced and participate, along with Ansam, in UNICEF psychosocial support programmes. The song was utilized to raise awareness to the war in Syria as the conflict reached six years and was shared worldwide on social media by other UNICEF Goodwill Ambassadors including Ricky Martin, Orlando Bloom, and Lionel Messi.

zade4

In 2018, With UNICEF, he launched the first music therapy program in the world designed specifically for children in refugee camps with pilot programs at Al Zaatari Refugee camp and Al Azraq Refugee camp in Jordan.

Zade studied piano at Noor Al Hussein’s National Music Conservatory in Amman, founded by Queen Noor of Jordan and later at Berklee College of Music in Boston.

Queen Noor said: “Zade is a musician of outstanding ability, whose creations have delighted
 the people of our nation and our region on both private and public occasions. Zade’s enthusiasm, which I first experienced almost 20 years ago in his early days at the Noor Al Hussein Foundation’s National Music Conservatory in Jordan, is as unbridled as ever.”

Zade resides in Barcelona and Amman.

 

zade2 - Copie

 

Sources : Zade’swebsite:  zade.com

COVID 19 Dubaï ( Vidéo & Article )


La police de Dubaï porte un casque qui prend la température des citoyens.

 

Nous reprenons un article paru sur le site du Huffington Post et repris par un site.

RadioSatellite le reprend pour vous le présenter.

 

Police Dubaï

Police Dubaï

VIDEO 

https://youtu.be/V5NadFo1O_s

Etrange et Insolite

Rassurez-vous, il s’agit d’une détection à distance pour freiner la propagation de l’épidémie de Covid-19.

View original post 196 more words

jean-Jacques Debout – Chantal Goya


debout goya (photo lady candy skyrock)

debout goya (photo lady candy skyrock)

JEAN-JACQUES DEBOUT

Jean-Jacques Debout, né le 9 mars 1940 dans le XIIe arrondissement de Paris, est un auteur-compositeur-interprète français. Il est marié depuis le 25 février 1966 à la comédienne et chanteuse Chantal Goya. Ils ont deux enfants, Jean-Paul et Clarisse.

Son père est opticien du général de Gaulle, rue des Archives ; Juliette Bonaventure, sa mère, a été une Miss Paris, Jean-Jacques passe son enfance à Saint-Mandé avec ses parents et ses deux sœurs aînées ;

Il annonce à son père qu’il ne lui succèdera pas, et il est mis à la porte de l’appartement familial de Saint-Mandé.

En 1948, il est envoyé en pension au collège de Juilly tenu par des prêtres oratoriens et a pour camarades Jean-Paul Goude et Jacques Mesrine, le futur ennemi public.

Se faisant renvoyer de toutes les écoles, le jeune garçon se passionne alors pour la musique et chante dans une chorale.

Sa grand-mère, collaboratrice à L’Humanité, l’inscrit à un concours de chant organisé sur la Place du Tertre.

Il interprète un classique de Charles Trenet qui y assiste en personne et félicite le jeune homme pour sa prestation. Trenet le recommande à Patachou (ancienne secrétaire de Raoul Breton) pour l’engager comme artiste dans son cabaret. Vers 17 ans, Jean-Jacques occupe un emploi de coursier au sein des Éditions musicales Raoul Breton.

En 1957, il se produit au Théâtre des Capucines avec Micheline Dax et Nicole Croisille dans Cocktail sexy ou folie furieuse. Maurice Vidalin et Jacques Datin le persuadent d’enregistrer Les Boutons dorés qu’ils viennent d’écrire à son intention, chanson inspirée par son histoire de pensionnaire parmi les orphelins de la guerre ; en cette année de 1959, c’est un succès qui installe le chanteur, pour qui Charles Aznavour écrira quelques chansons.

jean-jacques Debout

jean-jacques Debout

Le service militaire l’éloigne un temps des studios et interrompt sa carrière. À son retour, les donnes du métier ont changé, le phénomène yé-yé prend de l’ampleur. En 1963, Jean-Jacques Debout se produit en première partie de Johnny Hallyday lors d’une tournée, compose (avec Eddie Vartan et Johnny), la bande son du film « D’où viens-tu Johnny ? » d’où est extrait le succès d’Hallyday Pour moi la vie va commencer ; pour Sylvie Vartan il écrit la chanson Tous mes copains.

 

La même année, il fait la connaissance de Chantal Goya, jeune vedette du film de Jean-Luc Godard Masculin féminin à qui il dédie Nos doigts se sont croisés, titre avec lequel sa carrière reprend véritablement. Il remporte, en 1964, la première Rose d’or d’Antibes.

Debout Goya (photo Lyricama)

Debout Goya (photo Lyricama)

Chantal Goya et Jean-Jacques Debout se marient le 25 février 1966 à Nogent-sur-Marne. Ils ont deux enfants, Jean-Paul, peintre, et Clarisse, photographe, ainsi que quatre petits-enfants. Il figure avec son épouse sur la “photo du siècle” regroupant 46 vedettes françaises du “yéyé” en avril 1966.

En 1970, il compose les chansons pour “la Revue” de Roland Petit au Casino de Paris, avec Zizi Jeanmaire. En 1971, Jean-Jacques monte Double V, un opéra qui n’obtient qu’un succès d’estime. Pour l’occasion, il a intégralement reversé ses droits d’auteur pour sauver le Théâtre du Châtelet menacé de disparition. Cette production influencera malgré tout la troupe du Big Bazar ( Michel Fugain ). C’est alors qu’il collabore avec Maritie et Gilbert Carpentier pour lesquels il imagine des grands shows autour d’une vedette.

Ceux consacrés à Sylvie Vartan connaissent un tel succès qu’ils sont vendus dans plus de cent pays  et sortent sous forme d’albums 33 tours après leur passage à la télévision (Je chante pour Swanee, Show Sylvie Vartan).

debout goya carlos vartan (photo centerblog)

debout goya carlos vartan (photo centerblog)

En 1973, Jean-Jacques signe un nouveau succès personnel avec “Redeviens Virginie“. (Pour un jour, pour une nuit, redeviens Virginie).

Puis avec Chantal Goya, il invente le music-hall pour enfants.

Ainsi naît « La Forêt magique », d’où surgit une pléiade de personnages issus de contes traditionnels, de la commedia dell’arte, de l’univers de Walt Disney ou de l’imaginaire de Jean-Jacques Debout qui crée à son épouse un vaste répertoire (Un lapin etc.).

Après l’Olympia, dès 1980, tous les deux ans, un spectacle est monté et prend de plus en plus la forme d’une véritable comédie musicale (Le Soulier qui vole, 1981 – La Planète merveilleuse, 1982 – Le Mystérieux Voyage, 1984) grâce à une intrigue construite, des costumes de l’Opéra de Paris, des ballets en nombre servis dans des décors majestueux. L’ascension fulgurante et constante de leur parcours ne manque pas d’attiser des jalousies.

Les critiques qui ne tarissaient pas d’éloges prennent peu à peu un ton acide.

Le couple continue cependant sur sa lancée à investir toujours plus d’argent dans la production, spectacle après spectacle, pour concrétiser sur scène ses rêves les plus fous jusqu’au « Mystérieux Voyage » que le duo considère comme sa plus belle création. Une décennie couronnée par un nombre record de spectateurs, dix-huit albums studio, plus de trois cents chansons et trente-neuf millions de disques vendus.

En 1992, Jean-Jacques réalise un rêve, vieux de vingt ans, il crée la comédie musicale « Paul et Virginie »  au Théâtre de Paris. Il s’y donne le rôle de Bernardin de Saint-Pierre aux côtés de Claire Keim, Emmanuel Curtil et Veronica Antico.

L’année suivante, Chantal Goya effectue son grand come-back qui permet à l’auteur d’écrire de nouvelles aventures de Marie-Rose. Le 9 mars 1996, Jean-Jacques Debout fête son anniversaire sur la scène du Palais des congrès de Paris avec un unique concert et reprend une carrière d’interprète mise entre parenthèses. Il sort un nouvel album en 1997 : A Long Island.

En 2006 et 2013, il participe à la tournée d‘Âge tendre et Têtes de bois. Jean-Jacques a perdu sa mère, Juliette Bonaventure, le 28 mai 2011 ; à l’aube de ses 104 ans.

Un nouvel album Bourlingueur des étoiles (album) sort le 25 février 2013, puis peaufine l’écriture de plusieurs comédies musicales dont l’adaptation de Sans famille d’après Hector Malot. En 2013, il enregistre deux chansons composées par Henri Betti : Maître Pierre (paroles de Jacques Plante) pour l’album Sous le soleil des guinguettes et La Chanson du maçon (paroles de Maurice Chevalier et Maurice Vandair) pour l’album Les Chansons des guinguettes.

jean jacques debout ( photo les chansons perdues)

jean jacques debout ( photo les chansons perdues)

CHANTAL GOYA

Chantal de Guerre, dite Chantal Goya, née le 10 juin 1942 à Saïgon (Indochine), est une actrice et chanteuse française.

chantal goya2 (photo nostalgie)

chantal goya2 (photo nostalgie)

Chantal de Guerre naît à Saïgon le 10 juin 1942, dans une plantation, d’un père vosgien, Bertrand de Guerre (1912-1974), et d’une mère béké, Colette Dartiguenave (1921-2018). Elle est l’aînée d’une famille de cinq enfants (un frère et trois sœurs) et la cousine éloignée du comédien Claude Rich et du chanteur Philippe Lavil=> ( “Avec les filles, je ne sais pas“, “kolé serré“, “Il tape sur les bambous“, “Elle préfère l’amour en mer“….)

La famille de Guerre quitte l’Indochine française en 1946, aux débuts du conflit d’indépendance. La famille s’installe à Remiremont, dans les Vosges.

Elle fait une partie de ses études à Paris, où elle n’obtient pas le baccalauréat. Elle part alors pour l’Angleterre, étudier au lycée français de Londres, où elle obtient un diplôme d’anglais.

 

Elle fait la connaissance de Jean-Jacques Debout en 1964 et l’épouse le 25 février 1966. Cette rencontre constitue un tournant dans sa vie. Il lui présente Daniel Filipacchi, alors en train de lancer un nouveau magazine, « Mademoiselle  Âge Tendre », où l’on découvre Chantal en tant que modèle photo.

Le créateur de Salut les copains devient alors son producteur, comme pour Sylvie Vartan ou même Jean Ferrat.

goya ( photo mix)

goya ( photo mix)

Jean-Jacques Debout commence à composer pour elle des chansons originales, dont C’est bien Bernard le plus veinard et Une écharpe, une rose.

Chantal fait de la figuration aux Studios de Boulogne. Pour assurer la promotion de ses chansons, Chantal passe régulièrement dans des émissions de télévision. Jean-Luc Godard la remarque et voit en elle la jeune fille moderne qu’il imaginait pour son film Masculin féminin, qui sort en 1966.

Elle y apparaît aux côtés de Jean-Pierre Léaud, Marlène Jobert et Brigitte Bardot. Elle joue ensuite dans des films réalisés notamment par Pierre Tchernia, Philippe Labro et Didier Kaminka. Enceinte, elle est contrainte de décliner une proposition de rôle dans L’Étau d’Alfred Hitchcock et se voit remplacée par Claude Jade.

Dans le même temps, Chantal enregistre quelques disques yéyé sous la direction artistique de Mickey Baker. Elle figure sur la « photo du siècle » regroupant 46 vedettes françaises du yéyé (dont Jean-Jacques Debout) en avril 1966.

Jean-Jacques Debout et Chantal Goya 1

 

Puis, pour un temps, elle met sa carrière entre parenthèse, afin de se consacrer à ses enfants, Jean-Paul, né en 1966, et Clarisse, née en 1968.

Retour à la chanson en 1972 pour un Top à Sylvie Vartan où elle chante et danse avec son amie et interprète seule Les Boules de neige. En 1975, elle enregistre en duo avec Guy Mardel le titre « Prends une rose » qui est sélectionné par un jury pour participer au Concours de la Chanson française, concours visant à déterminer la chanson qui représentera la France à la finale du concours de l’Eurovision. Mais cette année-là, ce sera finalement la chanson Et bonjour à toi l’artiste, chantée par Nicole Rieu qui sera choisie pour représenter la France lors de la finale du concours de l’Eurovision. Mais sortant en 45 tours, la chanson Prends une rose connaît un relatif bon succès au hit-parade.

 

En 1975, pour l’émission Numéro un à Carlos, produite par Maritie et Gilbert Carpentier, son mari, Jean-Jacques Debout, souhaite au départ la participation de Brigitte Bardot. Cette dernière commence par accepter, puis refuse au dernier moment, suite à une grippe. Afin de remplacer cette séquence, Jean-Jacques Debout écrit et compose alors la chanson Adieu les jolis foulards, qu’il propose à Chantal Goya pour chanter juste le soir de l’émission. Elle accepte et, grâce à cette chanson, obtient un certain succès.

Sa carrière de chanteuse redémarre, sa prestation étant suivie dès le lendemain de diffusion de l’émission de nombreux coups de téléphone au standard de TF1 qui a diffusé le programme.

Jean-Jacques Debout décide de sortir le disque, et en 1976 Chantal Goya signe un contrat de 5 ans chez RCA. L’année suivante sort un premier album, « Voulez-vous danser grand-mère ? », qui contient notamment les titres « Allons chanter avec Mickey » et Un lapin.( Ce matin, un lapin a tué un chasseur ) ( Succès mondial)

Enchaînant les succès (« Bécassine », « C’est Guignol », « Monsieur le chat botté », « Pandi Panda », « Snoopy », « Babar » et bien d’autres tubes à l’échelle mondiale ), le couple Debout-Goya, avec la collaboration de Roger Dumas, monte des contes télévisés (« Je reviendrai, Marie-Rose », « Au bonheur des enfants », « La Poupée de sucre ») ainsi que des spectacles pour enfants sur le thème du voyage et du rêve.

 

Après avoir enregistré le générique du film « Le Temps des vacances » de Claude Vital, dans lequel elle apparaît dans son propre rôle, Chantal Goya interprète également plusieurs génériques, à la fois pour des téléfilms comme « Les malheurs de Sophie » (1979) et pour des dessins animés comme « Les Misérables » (1980), « Bouba le petit ourson » (1981), « Les quatre filles du docteur March » (1984), et « David le Gnome » (1987).

A la suite du spectacle Le Mystérieux Voyage, elle se tourne vers le public étranger, lance un mensuel (Le petit journal de Marie-Rose), sort chaque année jusqu’en 1990 un album studio inédit, et propose, après une expérience télévisuelle en 1988 sur Antenne 2 avec Jacqueline Joubert (Le Monde Magique), une nouvelle comédie musicale intitulée L’Étrange Histoire du château hanté au Palais des congrès de Paris en 1989.

Durant  toutes les années « de galère », Chantal Goya a préservé son public au Liban. Les ex-enfants devenus parents ont inculqué le goût de l’art signé Jean-Jacques Debout et Chantal Goya. Loin des manipulations médiatiques occidentales et pièges qui seraient tendus (?)  par les uns et les autres ( concurrents ou pas ), Chantal Goya assurait un spectacle quasi annuel au Liban pour les enfants des enfants etc… Plusieurs générations d’enfants on grandi à l’ombre des shows, spectacles et musiques de Chantal / Jean-Jacques. Ils lui rendent cet amour depuis des décennies à ce jour.

 

En 1993, c’est le grand retour sur scène très médiatisé. Dans sa salle fétiche, le Palais des congrès de Paris, produite par Roland Hubert et Charley Marouani, elle propose les meilleurs moments de ses spectacles précédents. Elle signe un contrat de distribution avec « AB Disques » et publie une autobiographie, « Tu t’appelles Chantal Goya comment » ?.

Elle présente un spectacle inédit au Casino de Paris en 1997, Le Grenier aux trésors, qui reste cinq semaines à l’affiche et se joue l’année suivante au Théâtre de l’Empire.

Le réalisateur Gabriel Aghion lui propose de jouer son propre rôle dans Absolument fabuleux (avec Josiane Balasko et Nathalie Baye) en 2001, remake de la série britannique  « Absolutely Fabulous », un long métrage soutenu par une intense promotion de la part de la chanteuse. La bande originale du film « Becassine is my cousine » entre alors au Top 50. La chanteuse compte désormais un public composé majoritairement d’adultes, mais touche aussi une nouvelle génération d’enfants.

Sa seconde autobiographie, « La niaque », est publiée en 2004. Deux ans plus tard, elle sort un nouvel album de douze titres, Au pays des étoiles.

S’ensuit une décennie de diverses compilations de ses succès et de florilèges scéniques. En 2006-2007, elle joue la tournée  « Il était une fois Marie-Rose ». En 2008, Chantal Goya entame une tournée avec la reprise du spectacle « Le Mystérieux Voyage de Marie-Rose », joué dans des décors virtuels. Le 17 novembre 2008 sort un coffret DVD de ses trois plus beaux spectacles,

chantal goya le soulier qui vole

chantal goya le soulier qui vole

En 2010, elle s’associe au producteur Gilbert Coullier, et à partir du 24 octobre de la même année elle repart en tournée avec la reprise de son spectacle L’Étrange Histoire du château hanté, et s’arrête pour dix représentations au Palais des congrès de Paris. La chanteuse offre un nouvel album, qui met en musique les Fables de La Fontaine.

En 2013 paraît une intégrale de la quasi-totalité de son répertoire pour enfants en 21 CD.

En janvier 2014, Chantal Goya propose une autre version de La Planète merveilleuse pour quatre séances à Paris, suivies d’une tournée. Le 19 novembre 2014, la ville d’Argenteuil ouvre une crèche qui porte son nom. Elle se produit du 17 octobre 2015 au 10 janvier 2016 au Théâtre de Paris dans Les Aventures fantastiques de Marie-Rose.

Elle doit l’attribution de son nom de scène à Jean-Jacques Debout, qui trouvait qu’elle ressemblait au portrait d’un enfant peint par Francisco de Goya ; elle est son épouse depuis 1966, et ils ont deux enfants : Jean-Paul (né en 1966) et Clarisse (née en 1968).

 

goya ( photo ton mag)

 

This slideshow requires JavaScript.

 

 

Sources diverses : Wikipedia + divers

Photos  : sources diverses.

FOR GOOGLE CHROME USERS


In case you use GOOGLE CHROME and the  platform  website dosen’t allow you to listen to some or any radio. It happens : The new rules of Google Chrome since January 2020 

You can follow those instructions to be able to make the player operational

Here is a video showing easy steps to do to make GOOGLE CHROME accept to play music some websites on your computer. (It dosen’t concern all other navigators like Firefox , safari etc…) (At least for now, date of publishing this article)

 

This is the process for one radios’s annuary but it can be also used for all other like TUNEin for instance and all others..

 

 

Sources : ONLINERADIO

 

https://www.listenonlineradio.com/france/radio-satellite

 

 

KIRK DOUGLAS


Notre équipe a souhaité écrire un article commun sur Messieurs  KIRK et MICHAEL DOUGLAS : Le projet était en cours.

Cependant, le décès de M kirk DOUGLAS le 05 février 2020 a fait en sorte que nous ressortions  l’article déjà écrit sur un autre de nos sites RADIOSATELLITE  pour le diffuser sur le site officiel et principal de notre Radio “en ligne”.

KIRK DOUGLAS

Issur Danielovitch dit Kirk Douglas, né le 9 décembre 1916 à Amsterdam (État de New York), est un acteur, producteur, réalisateur et écrivain américain. Il est le père de l’acteur et producteur Michael Douglas.

 

KIRK DOUGLAS

 

 

Figure majeure du cinéma américain, Kirk Douglas est un des acteurs les plus populaires dans le monde entier dans les années 1950 et 1960.

Nombre de ses films deviennent des classiques, et il excelle dans tous les genres : la comédie (Au fil de l’épée), l’aventure (Vingt Mille Lieues sous les mers, Les Vikings), le western (Règlement de comptes à O.K. Corral), le péplum (Spartacus), les films de guerre (Les Héros de Télémark, Sept jours en mai, Les Sentiers de la gloire), le drame (La Vie passionnée de Vincent van Gogh).

Douglas a tourné avec de nombreux réalisateurs réputés comme Brian De Palma, Stanley Kubrick, Vincente Minnelli, John Huston, Howard Hawks, Otto Preminger, Joseph Leo Mankiewicz, Elia Kazan, Billy Wilder et King Vidor.

Connu pour son engagement démocrate, il est un producteur courageux à une époque où le cinéma américain est en proie au maccarthysme, notamment en engageant Dalton Trumbo, le scénariste figurant sur la « liste noire d’Hollywood ». Plusieurs de ses films abordent des thèmes sensibles, comme la Première Guerre mondiale avec Les Sentiers de la gloire (Paths of Glory), qui est interdit à sa sortie dans beaucoup de pays européens. Dans le western avec La Captive aux yeux clairs, La Rivière de nos amours et Le Dernier Train de Gun Hill, il tourne des films qui réhabilitent la figure de l’Indien et dénoncent le racisme.

KIRK DOUGLAS1

 

Ambitieux, séducteur , mégalomane , il fait partie des acteurs américains qui ont le plus marqué la mémoire du public.

Sa grande popularité ne s’est jamais démentie et il apparaît comme l’une des dernières légendes de l’Âge d’or de Hollywood. L’American Film Institute l’a par ailleurs classé en 1999 17e plus grande star masculine du cinéma américain de tous les temps.

Retiré du cinéma en 2008, il s’occupe de sa fondation pour les enfants défavorisés.

Issur Danielovitch est le quatrième enfant d’une famille qui en compte sept (il a six sœurs).

Il est le fils de Bryna (« Bertha », née Sanglel) et de Herschel (« Harry ») Danielovitch (« Demsky »). Ses parents étaient des immigrants juifs de Tchavoussy, en actuelle Biélorussie, ayant fui le pays pour échapper à la pauvreté et à l’antisémitisme d’état de l’Empire russe.

Son oncle paternel, qui avait émigré auparavant, avait utilisé le patronyme de « Demsky », que la famille Danielovitch adoptera aux États-Unis. En plus de leur nom de famille, ses parents changèrent leurs prénoms en Harry et Bertha. Issur adopte quant à lui le surnom d’« Izzy » : né sous le nom d’Issur Danielovitch, il grandit donc sous celui de Izzy Demsky

 

 

Le père est chiffonnier et la famille vit modestement au 46 Eagle Street à Amsterdam, dans l’État de New York. C’est après avoir récité un poème à l’école et reçu des applaudissements que le jeune Issur décide de devenir acteur. Une ambition non partagée par sa famille. À l’université, le fait d’être fils de chiffonnier lui attire l’ostracisme des personnes intolérantes mais le jeune homme trouve une façon d’imposer le respect : la lutte.

En juin 1939, il décide de partir à New York pour apprendre la comédie. Au théâtre Tamarak, un ami lui propose de changer son nom. On lui propose Kirk et un nom commençant par un D, Douglas. Il entre ensuite à l’académie américaine d’art dramatique et suit les cours de Charles Jehlinger.

Il y rencontre aussi Diana Dill, sa future première femme, et la jeune Betty Bacall, future Lauren Bacall. Après quelques rôles mineurs dans les pièces Spring Again (novembre 1941) et Les Trois Sœurs (décembre 1942), il s’engage dans la marine. Peu avant de s’enrôler, il effectue une démarche de changement de nom : Kirk Douglas, qui était initialement un nom de scène, devient alors son nom d’état civil.

Pendant la guerre, il se marie à Diana. Réformé à la suite d’une dysenterie chronique au printemps 1943, il retourne à New York puis de mars 1943 à juin 1945 il remplace sur scène Richard Widmark dans Kiss and Tell et en avril 1946 il joue dans Woman bites dog. Lauren Bacall, en intervenant auprès de Hal Wallis, lui permet d’obtenir le troisième rôle dans L’Emprise du crime où il joue le mari de Barbara Stanwycknote .

Il donne la réplique à Robert Mitchum dans La Griffe du passé et rencontre Burt Lancaster dans L’Homme aux abois. Alors qu’il est père de deux enfants et qu’il se sépare de sa femme, il prend le choix audacieux de tourner Le Champion (alors qu’on lui proposait une superproduction produite par la MGM). Sorti en juillet 1949, le film est un succès inespéré.

Kirk Douglas signe alors un contrat avec la Warner et enchaîne plusieurs films (La Femme aux chimères, Le Gouffre aux chimères…) qui lui permettent de rencontrer et de séduire un grand nombre de stars féminines, dont Rita Hayworth ou Gene Tierney. Las de l’emprise du studio, il décide de ne pas renouveler son contrat après le film La Vallée des géants. Libre, il tourne un western de Howard Hawks, La Captive aux yeux clairs, puis Les Ensorcelés de Vincente Minnelli où l’oscar du meilleur acteur lui échappe.

Pour les beaux yeux de l’actrice italienne Pier Angeli il accepte un contrat de trois films qui l’amène en Europe. Le Jongleur, Un acte d’amour et enfin Ulysse des jeunes producteurs Dino De Laurentiis et Carlo Ponti.

À cette époque il rencontre Anne Buydens, une assistante dont il tombe amoureux et qu’il épouse le 29 mai 1954, la même année que la superproduction Disney Vingt Mille Lieues sous les mers. Après L’Homme qui n’a pas d’étoile, l’acteur à succès devient producteur et crée la Bryna, du nom de sa mère, et produit La Rivière de nos amours, un succès.

En 1955 il achète les droits du roman Lust for life et confie la réalisation à Vincente Minnelli. La Vie passionnée de Vincent van Gogh entraîne Kirk Douglas aux limites de la schizophrénie, l’acteur ayant du mal à entrer sans conséquences dans l’âme tourmentée du peintre.

Là encore, il est nommé pour l’Oscar du meilleur acteur sans toutefois l’obtenir. Il tourne alors avec son ami Burt Lancaster un western de légende, Règlement de comptes à O.K. Corral. Sa composition du personnage de Doc Holliday reste dans toutes les mémoires. La même année, il s’investit dans la production et l’écriture d’un autre film de légende, Les Sentiers de la gloire qui permet à Stanley Kubrick de faire ses preuves.

Le film ne rapporta pas beaucoup d’argent puisqu’interdit dans un grand nombre de pays européens. Avec la Bryna, il produit Les Vikings, fresque épique qui l’emmène tourner un peu partout dans le monde (dont en France). Le film avec Tony Curtis et Janet Leigh est un gros succès. L’année suivante, après le film Au fil de l’épée, sa mère meurt le jour de son anniversaire.

Vexé de ne pas avoir été choisi pour interpréter Ben-Hur, il choisit de faire son propre film épique en adaptant au cinéma l’histoire de Spartacus l’esclave qui fit trembler Rome.

KIRK DOUGLAS SPARTACUS

KIRK DOUGLAS

 

Une préparation longue et compliquée, un tournage long et difficile (le réalisateur Anthony Mann est remplacé par Stanley Kubrick), mais un immense succès et un rôle qui place définitivement Kirk Douglas au panthéon des stars de Hollywood.

En 1962, toujours sur un scénario de Dalton Trumbo, il interprète un cow-boy perdu dans le monde moderne dans Seuls sont les indomptés, son film préféré de toute sa carrière cinématographique. Il triomphe aussi au théâtre dans la pièce Vol au-dessus d’un nid de coucou, qu’il comptait jouer au cinéma. Après quelques échecs commerciaux, dont un ambitieux, Le Dernier de la liste, il revient aux films engagés avec Sept jours en mai. Dans Les Héros de Télémark il est un scientifique qui tente de stopper la progression industrielle allemande pendant la guerre. Sur la même période, il enchaîne avec Première victoire et L’Ombre d’un géant.

Après un petit rôle dans Paris brûle-t-il ? de René Clément, il retrouve John Wayne pour un western à succès La Caravane de feu.

En 1969, il tourne L’Arrangement sous la direction de Elia Kazan puis sous celle de Joseph L. Mankiewicz pour un western original et déroutant, Le Reptile aux côtés de Henry Fonda. Après une autre adaptation d’un roman de Jules Verne (assez sombre), Le Phare du bout du monde, Kirk Douglas décide de passer à la réalisation.

Sur un sujet qu’il pense rentable, avec un budget correct, Kirk Douglas réalise Scalawag, adapté de L’Île au trésor. Le tournage est catastrophique, comme en témoigne le journal de bord, et le film est un échec total. Deux ans plus tard, il réitère l’opération avec La Brigade du Texas, western qui ne trouve pas son public.

Ce dernier film incite la star à abandonner la réalisation. Ne voulant plus tourner que des films qui l’intéressent, il produit Holocauste 2000, et Saturn  (nommé aux Razzie Awards). Furie lui permet de se frotter au Nouvel Hollywood avec Brian De Palma et Nimitz, retour vers l’enfer de retrouver le film de guerre, mâtiné cette fois de science-fiction.

Il retrouve son ami Burt Lancaster pour Coup double en 1986. Victime d’un grave accident d’hélicoptère en Californie duquel il réchappe miraculeusement, il réduit son activité cinématographique, freinée par une attaque cérébrale en 1996. Diamonds en 1999 est l’occasion de retrouver Lauren Bacall et de recevoir au festival de Deauville un hommage pour l’ensemble de sa carrière.

Une attaque cardiaque en 2001 lui enlève tout espoir de retourner au cinéma, et pourtant il accepte de tourner dans Une si belle famille aux côtés de son fils Michael et de son petit-fils Cameron. Trois générations de Douglas sont ainsi réunies pour un film sorti de façon discrète et qui ne connaîtra pas un grand succès.

Depuis le milieu des années 1990, Kirk Douglas est fréquemment honoré dans le monde entier pour l’ensemble de sa carrière. Écrivain, il a publié plusieurs ouvrages et se consacre aujourd’hui à sa fondation en faveur des enfants défavorisés.

Kirk Douglas s’est marié deux fois : la première fois avec Diana Dill (née le 22 janvier 1923, divorcée en 1951 et morte le 3 juillet 2015) avec qui il a eu deux fils, l’acteur Michael Douglas et Joel Douglas ; la seconde fois en 1954 avec Anne Buydens (née le 23 avril 1919), avec qui il a eu également deux fils, le producteur Peter Vincent Douglas, né le 23 novembre 1955, et l’acteur Eric Douglas, né le 21 juin 1958 et mort le 6 juillet 2004 d’une overdose.

Il a sept petits-enfants (trois enfants de Michael Douglas, dont l’aîné Cameron Douglas est également acteur, et quatre enfants de Peter Douglas).

Considéré comme bel homme, Kirk Douglas est souvent identifié par sa fossette au menton. Il a été caricaturé avec cette fossette bien visible sous le nom de Spartakis dans la série de bandes dessinées #Astérix (album La Galère d’Obélix), d’après son rôle dans le film #Spartacus.

 

kirk Douglas est décédé le 05 Février 2020.

 

This slideshow requires JavaScript.

Kirk Douglas Album

 

https://webradiosatellite2.blogspot.com/2017/12/kirk-douglas.html

Funny video


Une vidéo sympa, pleine d’humour

 

Il faut voir la tête des gens au début : Dégoutés, étonnés et même certains fuyant le gars

Puis une fois le pot aux roses découvert 🙂 Rires…Soulagements et bonne humeur

 

 

 

Eh Bee Family


CLICK HERE PLEASE TO READ AND WATCH VIDEOS

https://radiosatellite.co/2020/02/22/eh-bee-family/

MISS BEE

 

via Eh Bee Family

 

https://radiosatellite.co/2020/02/22/eh-bee-family/

Le salon de la radio et de l’audio Digital 2020


salon de la radio 2020

Comme chaque année, RadioSatellite participe au Salon de la radio qui a lieu à Paris. ( La grande halle de la Villette du 23 au 25 Janvier 2020 inclus)

Chaque année, un pays européen est invité.

Nous avons eu le Royaume Uni, la Belgique… Cette année, du moins le salon de 2020, nous aurons l’allemagne ( les radios d’Allemagne ) comme invités.

Chaque année, des radios de ces pays abordent leur modes de fonctionnement, problématiques etc..

Evidemment, le salon de la radio, c’est aussi bien des “ateliers” que des stands où des produits,  liés au monde de la radio, sont exposés.  Que ce soit du matériel, des logiciels, des programmes, PAD … Bref tout ce qui concerne et touche de près le monde de l’audio ( le monde de l’audio-visuel aussi puisque certaines radios, certains programmes pourraient être  filmés et postés en podcast ” rerun” ( reprise)  vidéo)

 

Pré programme 2020

SOPHIA LOREN ( English/ French/ Italian)


Dans le cadre des articles que nous écrivons ou retranscrivons à partir de sources connues ( comme Wikipedia ), nous avons choisi de reprendre la carrière artistique et la vie d’une actrice, d’une star italienne qui a crevé les écrans de Hollywood les années 50 60 et au delà… SOPHIA LOREN

Une actrice italienne qui parle aussi bien la langue anglaise/ américaine que la langue française.

La beauté, le talent artistique n’a jamais empêché qu’elle ait aussi une culture, éducation et richesse linguistique.

La vie de Sophia Loren , des photos, des vidéos ( en langue italienne, Anglaise et interviews en langue Française ) plus bas dans cet article.

Sachez que vous pouvez traduire aussi bien le site , que les articles via les applications et boutons sur notre site, pour un meilleur confort de lecture
———————————————————–

As part of articles we write or retranscribe from known sources (as Wikipedia), we chose to “talke” about  the artistic career and the life of an actress, an Italian star , a Hollywood star also of the 50s, 60s and 70s . Still star today and a Hollywood Icon

An Italian actress who speaks English and American as well as French.

The beauty mixed to the artistic talent added to her culture, education and linguistic skills.

The life of Sophia Loren, photos, videos (in Italian, English and French language interviews) further down in this article.

To precise :  that you can translate the website as well as  the articles via the applications and buttons on our website, for a better  comfort in the language you prefer.


 

sofia loren 1

Sofia Villani Scicolone born 20 September 1934), known professionally as Sophia Loren is an Italian film actress and singer. She is one of the last surviving stars from the Golden Age of Hollywood.

 

Encouraged to enroll in acting lessons after entering a beauty pageant, Loren began her film career at age 16 in 1950. She appeared in several bit parts and minor roles in the early part of the decade, until her five-picture contract with Paramount in 1956 launched her international career. Notable film appearances around this time include The Pride and the Passion, Houseboat, and It Started in Naples.

 

Her talents as an actress were not recognized until her performance as Cesira in Vittorio De Sica’s Two Women (1961); Loren’s performance earned her the Academy Award for Best Actress, making her the first thespian to win an Oscar for a foreign-language performance.

She holds the record for having earned six David di Donatello Awards for Best Actress: Two Women; Yesterday, Today and Tomorrow (1963); Marriage Italian Style (1964) (for which she was nominated for a second Oscar); Sunflower (1970); The Voyage (1974); and A Special Day (1977).

After starting a family in the early 1970s, Loren chose to make only occasional film appearances. Most recently, she has appeared in American films such as Grumpier Old Men (1995) and Nine (2009).

 

Aside from the Academy Award, she has won a Grammy Award, five special Golden Globes (including the Cecil B. DeMille Award), a BAFTA Award, a Laurel Award, the Volpi Cup for Best Actress at the Venice Film Festival, the Best Actress Award at the Cannes Film Festival and the Honorary Academy Award in 1991.

In 1995, she received the Golden Globe Cecil B. DeMille Award for lifetime achievements, one of many such awards. In 1999, Loren was named by the American Film Institute the 21st greatest female star of Classic Hollywood Cinema, and she is currently the only living actress on the list.

Sofia Villani Scicolone was born on 20 September 1934 in the Clinica Regina Margherita in Rome, Italy,  the daughter of Romilda Villani (1910–1991) and Riccardo Scicolone, a construction engineer of noble descent (Loren wrote in her autobiography that she is entitled to call herself the Marquess of Licata Scicolone Murillo).

Loren’s father Riccardo Scicolone refused to marry Villani,  leaving the piano teacher and aspiring actress without financial support. Loren met with her father three times, at age five, age seventeen and in 1976 at his deathbed, citing that she forgave him but had never forgotten the abandonment of her mother.

Loren’s parents had another child together, her sister Maria, in 1938. Loren has two younger paternal half-brothers, Giuliano and Giuseppe. Romilda, Sofia, and Maria lived with Loren’s grandmother in Pozzuoli, near Naples.

This slideshow requires JavaScript.

During the Second World War, the harbour and munitions plant in Pozzuoli was a frequent bombing target of the Allies. During one raid, as Loren ran to the shelter, she was struck by shrapnel and wounded in the chin. After that, the family moved to Naples, where they were taken in by distant relatives.

After the war, Loren and her family returned to Pozzuoli. Loren’s grandmother Luisa opened a pub in their living room, selling homemade cherry liquor. Romilda Villani played the piano, Maria sang, and Loren waited on tables and washed dishes. The place was popular with the American GIs stationed nearby.

At age 15, Loren as Sofia Lazzaro entered the Miss Italia 1950 beauty pageant and was assigned as Candidate #2, being one to the four sharing contestants representing the Lazio region.

She was selected as one of the last three finalists and won the title of “Miss Elegance 1950” , while Liliana Cardinale won the title of “Miss Cinema” and Anna Maria Bugliari won the grand title of Miss Italia. She returned in 2001 as president of the jury for the 61st edition of the pageant. In 2010, Loren crowned the 71st Miss Italia pageant winner.

 

1951–1953 as Sofia Scicolone, and as Sofia Lazzaro

At age 17, as Sofia Lazzaro, she enrolled in acting class and was selected as an uncredited extra in Mervyn LeRoy’s 1951 film Quo Vadis (1951), filmed when she was 17 years old.

 

That same year, she appeared in Italian film Era lui… sì! sì!, where she played an odalisque, and was credited as Sofia Lazzaro. She appeared in several bit parts and minor roles in the early part of the decade, including the La Favorita (1952).

 

1953–1970 as Sophia Loren

Carlo Ponti changed her name and public image to appeal to a wider audience as Sophia Loren, being a twist on the name of the Swedish actress Märta Torén and suggested by Goffredo Lombardo. Her first starring role was in Aida (1953), for which she received critical acclaim.

After playing the lead role in Two Nights with Cleopatra (1953), her breakthrough role was in The Gold of Naples (1954), directed by Vittorio De Sica. Too Bad She’s Bad, also released in 1954, and (La Bella Mugnaia) (1955) became the first of many films in which Loren co-starred with Marcello Mastroianni.

Over the next three years, she acted in many films, including Scandal in Sorrento, Lucky to Be a Woman, Boy on a Dolphin, Legend of the Lost and The Pride and the Passion.

 

Loren became an international film star following her five-picture contract with Paramount Pictures in 1958.

Among her films at this time were Desire Under the Elms with Anthony Perkins, based upon the Eugene O’Neill play; Houseboat, a romantic comedy co-starring Cary Grant; and George Cukor’s Heller in Pink Tights, in which she appeared as a blonde for the first time.

 

In 1960, she starred in Vittorio De Sica’s Two Women, a stark, gritty story of a mother who is trying to protect her 12-year-old daughter in war-torn Italy.

The two end up gang-raped inside a church as they travel back to their home city following cessation of bombings there.

Originally cast as the daughter, Loren fought against type and was eventually cast as the mother (actress Eleonora Brown would portray the daughter). Loren’s performance earned her many awards, including the Cannes Film Festival’s best performance prize, and an Academy Award for Best Actress, the first major Academy Award for a non-English-language performance or to an Italian actress.

She won 22 international awards for Two Women. The film was extremely well received by critics and a huge commercial success.

Though proud of this accomplishment, Loren did not show up to this award, citing fear of fainting at the award ceremony.

Nevertheless, Cary Grant telephoned her in Rome the next day to inform her of the Oscar award.[citation needed]

 

During the 1960s, Loren was one of the most popular actresses in the world, and continued to make films in the United States and Europe, starring with prominent leading men. In 1964, her career reached its pinnacle when she received $1 million to appear in The Fall of the Roman Empire.

In 1965, she received a second Academy Award nomination for her performance in Marriage Italian-Style.

 

Drawing of Loren by Nicholas Volpe after she won an Oscar for Two Women (1961)

Among Loren’s best-known films of this period are Samuel Bronston’s epic production of El Cid (1961) with Charlton Heston, The Millionairess (1960) with Peter Sellers,

It Started in Naples (1960) with Clark Gable, Vittorio De Sica’s triptych Yesterday,

Today and Tomorrow (1963) with Marcello Mastroianni,

Peter Ustinov’s Lady L (1965) with Paul Newman,

the 1966 classic Arabesque with Gregory Peck, and Charlie Chaplin’s final film

, A Countess from Hong Kong (1967) with Marlon Brando.

Loren received four Golden Globe Awards between 1964 and 1977 as “World Film Favorite – Female”

1970–1988

Loren worked less after becoming a mother. During the next decade, most of her roles were in Italian features.

During the 1970s, she was paired with Richard Burton in the last De Sica-directed film, The Voyage (1974), and a remake of the film Brief Encounter (1974).

The film had its premiere on US television on 12 November 1974 as part of the Hallmark Hall of Fame series on NBC. In 1976, she starred in The Cassandra Crossing.

It fared extremely well internationally, and was a respectable box office success in US market.

She co-starred with Marcello Mastroianni in Ettore Scola’s A Special Day (1977). This movie was nominated for 11 international awards such as two Oscars (best actor in leading role, best foreign picture).

It won a Golden Globe Award and a César Award for best foreign movie. Loren’s performance was awarded with a David di Donatello Award, the seventh in her career. The movie was extremely well received by American reviewers and became a box office hit.

Following this success, Loren starred in an American thriller Brass Target.

This movie received mixed reviews, although it was moderately successful in the United States and internationally.

In 1978, she won her fourth Golden Globe for “world film favorite”.

Other movies of this decade were Academy award nominee Sunflower (1970), which was a critical success, and Arthur Hiller’s Man of La Mancha (1972), which was a critical and commercial failure despite being nominated for several awards, including two Golden Globes. O’Toole and James Coco were nominated for two NBR awards, in addition the NBR listed Man of La Mancha in its best ten pictures of 1972 list.

In 1980, after the international success of the biography Sophia Loren: Living and Loving, Her Own Story by A. Hotchner, Loren portrayed herself and her mother in a made-for-television biopic adaptation of her autobiography, Sophia Loren: Her Own Story. Ritza Brown and Chiara Ferrari each portrayed the younger Loren.

In 1981, she became the first female celebrity to launch her own perfume, ‘Sophia’, and a brand of eyewear soon followed.

In 1982, while in Italy, she made headlines after serving an 18-day prison sentence on tax evasion charges – a fact that failed to hamper her popularity or career.

In fact, Bill Moore, then employed at Pickle Packers International advertising department, sent her a pink pickle-shaped trophy for being “the prettiest lady in the prettiest pickle”. In 2013, the supreme court of Italy cleared her of the charges.

She acted infrequently during the 1980s and in 1981 turned down the role of Alexis Carrington in the television series Dynasty.

Although she was set to star in 13 episodes of CBS’s Falcon Crest in 1984 as Angela Channing’s half-sister Francesca Gioberti, negotiations fell through at the last moment and the role went to Gina Lollobrigida instead. Loren preferred devoting more time to raising her sons.

sophia loren2

Later career

In 1991, Loren received the Academy Honorary Award for her contributions to world cinema and was declared “one of the world cinema’s treasures”. In 1995, she received the Golden Globe Cecil B. DeMille Award.

She presented Federico Fellini with his honorary Oscar in April 1993. In 2009, Loren stated on Larry King Live that Fellini had planned to direct her in a film shortly before his death in 1993.

Throughout the 1990s and 2000s, Loren was selective about choosing her films and ventured into various areas of business, including cookbooks, eyewear, jewelry, and perfume.

She received a Golden Globe nomination for her performance in Robert Altman’s film Ready to Wear (1994), co-starring Julia Roberts.

In 1994, a Golden Palm Star on the Palm Springs, California Walk of Stars was dedicated to her.

In Grumpier Old Men (1995), Loren played a femme fatale opposite Walter Matthau, Jack Lemmon, and Ann-Margret.

The film was a box-office success and became Loren’s biggest US hit in years.

At the 20th Moscow International Film Festival in 1997, she was awarded an Honorable Prize for contribution to cinema. In 1999, the American Film Institute named Loren among the greatest female stars of Golden Age of Hollywood cinema.

In 2001, Loren received a Special Grand Prix of the Americas Award at the Montreal World Film Festival for her body of work.She filmed two projects in Canada during this time: the independent film Between Strangers (2002), directed by her son Edoardo and co-starring Mira Sorvino, and the television miniseries Lives of the Saints (2004).

In 2009, after five years off the set and 14 years since she starred in a prominent US theatrical film, Loren starred in Rob Marshall’s film version of Nine, based on the Broadway musical that tells the story of a director whose midlife crisis causes him to struggle to complete his latest film;

he is forced to balance the influences of numerous formative women in his life, including his deceased mother. Loren was Marshall’s first and only choice for the role.

The film also stars Daniel Day-Lewis, Penélope Cruz, Kate Hudson, Marion Cotillard, and Nicole Kidman. As a part of the cast, she received her first nomination for a Screen Actors Guild Award.

In 2010, Loren played her own mother in a two-part Italian television miniseries about her early life, directed by Vittorio Sindoni with Margareth Madè as Loren, entitled La Mia Casa È Piena di Specchi , based on the memoir by her sister Maria.

In July 2013, Loren made her film comeback in an Italian adaptation of Jean Cocteau’s 1930 play The Human Voice (La Voce Umana), which charts the breakdown of a woman who is left by her lover – with her youngest son, Edoardo Ponti, as director.

Filming took under a month during July in various locations in Italy, including Rome and Naples. It was Loren’s first significant feature film since Nine.

Loren received a star on 16 November 2017, at Almeria Walk of Fame due to his intervention in Bianco, rosso e…. She received the Almería Tierra de Cine award.

In September 1999, Loren filed a lawsuit against 79 adult websites for posting altered nude photos of her on the internet.

Loren is a Roman Catholic. Her primary residence has been in Geneva, Switzerland, since late 2006. She also owns homes in Naples and Rome.

Loren is an ardent fan of the football club S.S.C. Napoli. In May 2007, when the team was third in Serie B, she (then age 72) told the Gazzetta dello Sport that she would do a striptease if the team won.

HOUSEBOAT MOVIE

HOUSEBOAT MOVIE

Affair with Cary Grant

Loren and Cary Grant co-starred in Houseboat (1958). Grant’s wife Betsy Drake wrote the original script, and Grant originally intended that she would star with him.

After he began an affair with Loren while filming The Pride and the Passion (1957), Grant arranged for Loren to take Drake’s place with a rewritten script for which Drake did not receive credit.

The affair ended in bitterness before The Pride and the Passion’s filming ended, causing problems on the Houseboat set.

Grant hoped to resume the relationship, but Loren agreed to marry Carlo Ponti, instead.

Marriage and family

Loren first met Ponti in 1950, when she was 16 and he was 37.

Though Ponti had been long separated from his first wife, Giuliana, he was not legally divorced when Loren married him by proxy (two male lawyers stood in for them) in Mexico on 17 September 1957.

The couple had their marriage annulled in 1962 to escape bigamy charges, but continued to live together.

In 1965, they became French citizens after their application was approved by then French President Georges Pompidou. Ponti then obtained a divorce from Giuliana in France, allowing him to marry Loren on 9 April 1966.

They had two children, Carlo Ponti Jr., born on 29 December 1968, and Edoardo Ponti, born on 6 January 1973.Loren’s daughters-in-law are Sasha Alexander and Andrea Meszaros. Loren has four grandchildren. Loren remained married to Carlo Ponti until his death on 10 January 2007 of pulmonary complications.

sophia loren and Carlo Ponti

In 1962, Loren’s sister Maria married the youngest son of Benito Mussolini, Romano, with whom she had two daughters, Alessandra, a national conservative Italian politician, and Elisabetta.

 

LE TEMPS PASSE


À peine la journée commencée et … il est déjà six heures du soir.
A peine arrivé le lundi et c’est déjà vendredi.
… et le mois est déjà fini.
… et l’année est presque écoulée.

 

… et déjà 40, 50 ou 60 ans de nos vies sont passés.
… et on se rend compte qu’on a perdu nos parents, des amis.
et on se rend compte qu’il est trop tard pour revenir en arrière …
Alors… Essayons malgré tout, de profiter à fond du temps qui nous reste…
N’arrêtons pas de chercher à avoir des activités qui nous plaisent…
Mettons de la couleur dans notre grisaille…

 
Sourions aux petites choses de la vie qui mettent du baume dans nos cœurs.
Et malgré tout, il nous faut continuer de profiter avec sérénité de ce temps qui nous reste. Essayons d’éliminer les “après” …
je le fais après …
je dirai après …
J’y penserai après …

 
On laisse tout pour plus tard comme si “après” était à nous.
Car ce qu’on ne comprend pas, c’est que :
après, le café se refroidit …
après, les priorités changent …
après, le charme est rompu …
après, la santé passe …
après, les enfants grandissent …
après, les parents vieillissent …
après, les promesses sont oubliées …
après, le jour devient la nuit …
après, la vie se termine …
Et après c’est souvent trop tard….
Alors… Ne laissons rien pour plus tard…

 

Car en attendant toujours à plus tard,

nous pouvons perdre les meilleurs moments,
les meilleures expériences,
les meilleurs amis,
la meilleure famille…
Le jour est aujourd’hui… L’instant est maintenant…
Nous ne sommes plus à l’âge où nous pouvons nous

 

permettre de reporter à demain ce qui doit être fait tout de suite.
Alors voyons si vous aurez le temps de lire ce message et ensuite de le partager.
Ou alors vous le laisserez peut-être pour… “plus tard”…
Et vous ne le partagerez “jamais” …. ??

 

vieux couple

La campagne / La ville


Un père très riche, voulait enseigner à son enfant la signification du mot “pauvreté”.
Il lui proposa d’aller passer une journée dans une famille à la campagne... 

 

De retour en ville, le père lui demanda:
Alors, qu’as tu pensé de cette expérience?
As-tu appris quelque chose?
L’enfant lui répondit:

– Nous avons un chien et eux en ont quatre…

– Nous avons une grande piscine, avec de l’eau traitée, mais eux ont un étang, avec de l’eau cristalline, des petits poissons et d’autres belles choses…

– Nous avons la lumière électrique pour éclairer notre jardin, mais eux ont les étoiles et la lune pour s’éclairer…

– Notre jardin arrive jusqu’au mur, le leur va jusqu’à l’horizon…

– Nous achetons notre repas, eux le cultivent, le récoltent et le cuisinent…

– Nous écoutons des cd, eux ont une symphonie continue de criquets, de cigales et autres animaux… Parfois tout ceci est même accompagné par les chants du voisin, qui cultive sa terre…

– Nous utilisons le four à micro ondes et chez eux, tout ce qu’ils cuisinent à la saveur du feu lent…

– Pour nous protéger nous vivons avec des systèmes d’alarme et chez eux les portes restent toujours ouvertes, protégés par l’amitié de leurs voisins…

– Nous sommes toujours reliés à notre téléphone, à notre ordinateur, notre television, eux sont reliés à la vie, au ciel, au soleil, à l’eau, aux champs, aux animaux et à leur famille…

Le père resta très impressionné par tous ces propos…
L’enfant termina en disant ceci:
Merci papa pour m’avoir montré ô combien nous sommes très pauvres…

 

 

campagne

THUNDERBOLT sur MAC (APPLE)


Thunderbolt

Une petite vidéo pour partager avec vous les technologies liées aux ports des ordinateurs notamment les APPLE ( Imac, Mac pro…)

 

 

Sources : YouTips (Youtube)