young and adult


Here is a series of photos (sources Ardegelink) of actresses and actors young and adult, side by side

THE BEVERLY HILLBILLIES


The Beverly Hillbillies is an American television sitcom that was broadcast on CBS from 1962 to 1971. It had an ensemble cast featuring Buddy EbsenIrene RyanDonna Douglas, and Max Baer Jr. as the Clampetts, a poor, backwoods family from the hills of the Ozarks, who move to posh Beverly Hills, California, after striking oil on their land.

The show was produced by Filmways and was created by Paul Henning. It was followed by two other Henning-inspired “country cousin” series on CBS: Petticoat Junction and its spin-off Green Acres, which reversed the rags-to-riches, country-to-city model of The Beverly Hillbillies.

The Beverly Hillbillies ranked among the top 20 most-watched programs on television for eight of its nine seasons, ranking as the No. 1 series of the year during its first two seasons, with 16 episodes that still remain among the 100 most-watched television episodes in American history. It accumulated seven Emmy nominations during its run. It remains in syndicated reruns, and its ongoing popularity spawned a 1993 film adaptation by 20th Century Fox.

  • Buddy Ebsen : Jed Clampett
  • Irene Ryan : Daisy Moses
  • Donna Douglas : Elly May Clampett
  • Max Baer Jr. : Jethro Bodine
  • Raymond Bailey : Milburn Drysdale 
  • Nancy Kulp : Jane Hathaway

CATS


Click of picture to view videos on INSTAGRAM

TRAVEL TO USA


Dans cet article , vidéo, nous allons essayer de partager quelques états, villes et contrées

Des endroits autres que ceux déjà connus et que la plupart des gens visitent.

Faisons un tour

In this video article, we will try to share some states, cities and counties

Places other than those already known and that most people visit.

let’s take a walk

  • TRAVEL TO USA
  • LOS ANGELES USA
  • USA 4K
  • USA ARIZONA
  • ROUTE 66

The King’s Speech


The King’s Speech is a 2010 British historical drama film directed by Tom Hooper and written by David SeidlerColin Firth plays the future King George VI who, to cope with a stammer, sees Lionel Logue, an Australian speech and language therapist played by Geoffrey Rush. The men become friends as they work together, and after his brother abdicates the throne, the new king relies on Logue to help him make his first wartime radio broadcast upon Britain’s declaration of war on Germany in 1939.

Seidler read about George VI’s life after learning to manage a stuttering condition he developed during his own youth. He started writing about the relationship between the therapist and his royal patient as early as the 1980s, but at the request of the King’s widow, Queen Elizabeth The Queen Mother, postponed work until her death in 2002. He later rewrote his screenplay for the stage to focus on the essential relationship between the two protagonists. Nine weeks before filming began, Logue’s notebooks were discovered and quotations from them were incorporated into the script.

Principal photography took place in London and around Britain from November 2009 to January 2010. Hard light was used to give the story a greater resonance and wider-than-normal lenses were employed to recreate the Duke of York’s feelings of constriction. A third technique Hooper employed was the off-centre framing of characters.

The King’s Speech was a major box office and critical success. It was widely praised by film critics for its visual style, art direction, screenplay, directing, score, and acting. Other commentators discussed the film’s representation of historical detail, especially the reversal of Winston Churchill‘s opposition to abdication. The film received many awards and nominations, particularly for Colin Firth’s performance, which resulted in his first Oscar win for Best Actor. At the 83rd Academy Awards, The King’s Speech received 12 Oscar nominations, more than any other film in that year, and subsequently won four, including Best Picture. Censors initially gave it adult ratings due to profanity, though these were later revised downwards after criticism by the makers and distributors in the UK and some instances of swearing were muted in the US. On a budget of £8 million, it earned over £250 million internationally.

At the official closing of the British Empire Exhibition at Wembley StadiumPrince Albert, Duke of York, the second son of King George V, addresses the crowd with a strong stammer. His search for treatment has been discouraging, but his wife, Elizabeth, persuades him to see the Australian-born Lionel Logue, a non-medically trained Harley Street speech defects therapist. “Bertie”, as he is called by his family, believes the first session is not going well, but Lionel, who insists that all his patients address him as such, has his potential client recite Hamlet‘s “To be, or not to be” soliloquy while hearing classical music played on a pair of headphones. Bertie is frustrated at the experiment but Lionel gives him the acetate recording that he has made of the reading as a souvenir.

After Bertie’s father, King George V, broadcasts his 1934 Royal Christmas Message, he explains to Bertie that the wireless will play a significant part in the role of the royal family, allowing them to enter the homes of the people, and that Bertie’s brother’s neglect of his responsibilities make training in it necessary. The attempt at reading the message himself is a failure, but that night Bertie plays the recording Lionel gave him and is astonished at the lack of stutter there. He therefore returns for daily treatments to overcome the physical and psychological roots of his speaking difficulty.

George V dies in 1936, and his eldest son David ascends the throne as King Edward VIII. A constitutional crisis arises with the new king over a prospective marriage with the twice-divorced American socialite Wallis Simpson. Edward, as the supreme governor of the Church of England, cannot marry her, even if she receives her second divorce, since both her previous husbands are alive.

At an unscheduled session, Bertie expresses his frustration that, while his speech has improved when speaking to most people, he still stammers when talking to David, at the same time revealing the extent of Edward VIII’s folly with Simpson. When Lionel insists that Bertie himself could make a good king, Bertie accuses Lionel of speaking treason and quits Lionel in anger. Bertie must now face the Accession Council without any assistance.

Bertie and Lionel only come together again after King Edward decides to abdicate in order to marry. Bertie, urged ahead by Prime Minister Stanley Baldwin, ascends the throne as King George VI and visits Lionel’s home with his wife before their coronation, much to the surprise of Mrs. Logue when she comes upon Queen Elizabeth having tea at her dining room table. This is the first time that she learns who her husband’s patient has been.

Bertie and Lionel’s relationship is questioned by the King’s advisors during the preparations for his coronation in Westminster Abbey. The archbishop of CanterburyCosmo Gordon Lang, brings to light that George never asked for advice from his advisors about his treatment and that Lionel has never had formal training. Lionel explains to an outraged Bertie that at the time he started with speech defects there were no formal qualifications and that the only known help that was available for returning Great War shell-shocked Australian soldiers was from personal experience. Bertie remains unconvinced until provoked to protest at Lionel’s disrespect for King Edward’s Chair and the Stone of Scone. Only at this pivotal moment, after realising he has just expressed himself without impairment, is Bertie able to rehearse with Lionel and complete the ceremony.

The King’s Speech

As the new king, Bertie is in a crisis when he must broadcast to Britain and the Empire following the declaration of war on Nazi Germany in 1939. Lionel is summoned to Buckingham Palace to prepare the king for his speech. Knowing the challenge that lies before him, Lang, Winston Churchill, and Prime Minister Neville Chamberlain are present to offer support. The King and Logue are then left in the broadcasting room. He delivers his speech with Logue conducting him, but by the end he is speaking freely. Preparing to leave the room for the congratulations of those present, Logue mentions to the King that he still has difficulty enunciating w and the King jokes back, “I had to throw in a few so they’d know it was me.”

As the Royal Family step onto the palace balcony and are applauded by the crowd, a title card explains that Logue, who received the Royal Victorian Order for service to the Crown, was always present at King George VI’s speeches during the war and that they remained friends until the King’s death from lung cancer in 1952.

OPERATION CHRISTMAS DROP


L’Opération Christmas Drop est une opération humanitaire réalisée chaque année à Noël depuis 1952 par la United States Air Force en Micronésie et supportée par les communautés locales de Guam. Devenue une tradition, c’est la plus ancienne mission du Département de la Défense des États-Unis encore en activité, et le plus long transport aérien humanitaire au monde. L’opération est menée au départ des bases aériennes d’Andersen et de Yokota.

Ce téléfilm classé “film de Noël” se passe dans les tropiques en pleine chaleur

Ce qui nous change des films de Noël traditionnel avec de la “fausse neige” ( en carton ou en fibre ou autre produits synthétiques) installée sur des couloirs de studio aux rues “propres” avec maisons propres et des gens “souriants”. La plupart du temps dans des petits villages que nous ne trouvons que dans ces films.

Le scénario tourne souvent autour de salariés, ou personnes déprimées vivant dans les grandes villes / métropoles qui sont “obligées” de passer Noël dans ces bleds . Puis soudain, l’amour débarque et ces personnes n’ont plus envie de rentrer en métropole.

Dans ce cas, c’est la même chose. Sauf qu’ ERICA ( la fonctionnaire chargée d’établir un rapport , donc de quitter Washington DC pour GUAM ) quitte la métrople pour la plage et pour la chaleur.

Au moins, dans ce cas, la mer n’est pas fausse et nous n’avons pas de fausse neige.

Ce film est actuellement sur NETFLIX. Notre équipe a pu le visionner. Il vaut le détour.

Ce n’est pas un chef d’oeuvre, loin de là mais : Son atout, sa valeur est ailleurs : Parce que :

Ce film relate une histoire VRAIE ( du moins en ce qui concerne les opérations humanitaires dont parle le film) . Ce film reprend l’OPERATION CHRSITMAS DROP. (qui dure depuis des décennies) C’est l’intérêt de ce film de Noël

Il sera apprécié par les lecteurs, cinéphiles qui privilégient la langue du coeur à la langue de la raison voire la langue du rationnel

Operation Christmas Drop

Operation Christmas Drop

Les meilleurs livres de voyage et d’aventure


L'Apprentie Voyageuse

Si comme moi vous partagez la passion du voyage et de la lecture alors cet article est tout simplement fait pour vous !

Récits d’aventures, romans, contes initiatiques, bandes-dessinées … Voici une sélection de 22 livres tout droit sortis de ma bibliothèque sur le thème du voyage. De quoi s’évader aux quatre coins du monde ❤

Trêve de blabla et place à l’évasion !


Les meilleurs livres de voyage de ma bibliothèque


Longue Marche

Bernard Ollivier

S’il n’y avait qu’un récit d’aventures à lire ce serait bien bien celui-ci : Longue Marchede Bernard Ollivier !

Dans ces trois tomes l’auteur retrace l’extraordinaire voyage qu’il a effectué à pied: 12.000 kilomètres sur la route de la Soie, d’Istanbul à Xi’an ! Une aventure qui durera quatre ans, riche en rebondissements et surtout jalonnée de merveilleuses rencontres.

On vit le voyage et ses émotions tout au long de…

View original post 2,286 more words

ORCHESTRE PHILARMONIQUE DE BERLIN


L’Orchestre philharmonique de Berlin  est un orchestre symphonique allemand créé en 1882. Il compte parmi les orchestres les plus réputés au monde, et à ce titre il est, en quelque sorte, le “rival” de l’Orchestre philharmonique de Vienne.

Orchestre philarmonique de BERLIN
Orchestre Philarmonique de VIENNE

Contrairement à ce dernier, qui n’a pas de chef permanent, mais exclusivement des chefs invités, l’Orchestre philharmonique de Berlin auditionne de nombreux candidats parmi lesquels il élit son chef titulaire, à l’exception notable de Herbert von Karajan, nommé à vie en 1955.

L’orchestre est fondé en 1882 par Joachim Andersen, Ludwig von Brenner et cinquante-deux autres musiciens transfuges de l’orchestre dirigé par Benjamin Bilse. Les premières années sont difficiles et l’orchestre manque plusieurs fois de disparaître. En 1887, Hermann Wolff en devient l’agent et engage le chef d’orchestre Hans von Bülow, qui est considéré par la plupart des musicologues comme le premier chef d’orchestre de métier. Hans von Bülow fut un ami de LisztBrahms et Wagner et dirigea la première mondiale de nombreuses œuvres majeures de la seconde moitié du xixe siècle souvent en présence des compositeurs. Brahms lui dit que ses interprétations correspondaient exactement à ce qu’il avait composé. Dès lors, l’orchestre devient rapidement célèbre. Il est dirigé au cours des années suivantes par nombre de chefs invités prestigieux, parmi lesquels Hans RichterFelix WeingartnerRichard StraussGustav MahlerJohannes Brahms et Edvard Grieg.

M Simon RATTLE

En 1895, sur le conseil de LisztArthur Nikisch en devient le chef permanent et domine la vie musicale en Allemagne pendant une longue période faisant de l’orchestre le plus prestigieux au monde. Wilhelm Furtwängler lui succède en 1922. La conjonction entre l’Orchestre philharmonique de Berlin et Wilhelm Furtwängler est très souvent considérée comme le sommet de l’histoire de l’orchestre et même de toute l’histoire de la direction orchestrale. 

Pendant cette période, l’orchestre réalisa de nombreux enregistrements parmi les plus importants du xxe siècle souvent considérés comme inégalés par une partie de la critique, comme le Concerto pour violon no 2 avec Yehudi Menuhin (en 1953) de Bartók, les 5e Symphonie (1943), 7e Symphonie (1943), 9e Symphonie (1942) de Beethoven, la 4e Symphonie et le Concerto pour piano no 2 de Brahms avec Edwin Fischer de Brahms (les deux en 1942), la 9e Symphonie de Bruckner (en 1944), la 9e Symphonie de Schubert (en 1942), la 4e Symphonie de Robert Schumann (en 1953), les Métamorphoses de Strauss (en 1947), la 6e Symphonie (“Pathétique”) de Tchaïkovski (en 1938), etc. La portée symbolique de ces enregistrements était telle que les Soviétiques s’en emparèrent en 1945 comme “réparation de guerre” avec des originaux de la Grèce antique, des œuvres de la Renaissance italienne, des tableaux impressionnistes français. Ces enregistrements ne seront rendus officiellement par l’Union Soviétique qu’à la fin des années 1980. L’orchestre continue de se produire durant la Seconde Guerre mondiale, et, après la fin des hostilités, est dirigé durant trois mois par Leo Borchard. À la suite de sa disparition brutale en août 1945, Sergiu Celibidache le remplace. De retour d’exil, Furtwängler revient diriger l’ensemble en 1947, en codirection avec Celibidache jusqu’en 1952, puis comme premier chef, jusqu’à son décès en 1954.

Siège de l’orchestre philarmonique de BERLIN

Son successeur est le charismatique Herbert von Karajan, nommé chef à vie en 1955, et qui restera à la tête de l’orchestre durant trente-quatre ans. Durant cette période, l’orchestre effectue de nombreux enregistrements et tournées et acquiert une renommée médiatique considérable. En 1963, il s’installe à la Philharmonie de Berlin, conçue pour lui par l’architecte Hans Scharoun. Le grand auditorium est considéré comme un modèle de perfection acoustique. Karajan quitte son poste quelques mois seulement avant sa mort en 1989. Claudio Abbado prend ensuite la direction de l’orchestre, et ouvre plus largement les programmes, qui privilégiaient jusqu’alors les œuvres classiques et romantiques, à la création contemporaine.

Au XXIe siècle, le poste de directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Berlin continue de bénéficier d’un grand prestige dans le domaine de la musique classique. De 2002 à 2018, Sir Simon Rattle, un chef d’orchestre britannique, est à la tête de l’ensemble. Sous sa direction, l’orchestre n’est plus dépendant d’une quelconque tutelle gouvernementale mais d’une fondation. En 2015, les musiciens de l’orchestre officialisent la nomination du chef russo-autrichien Kirill Petrenko qui entre en fonction en 2019.

M HERBERT VON KARAJAN

A savoir que le chef d’orchestre HERBERT VON KARAJAN est le seul conducteur de l’orchestre philarmonique de BERLIN, à conduire l’orchestre sans se reférer aux notes / partitions musicales.

Direction musicale

Sources Wikipedia /Google

Mise en page : RadioSatellite team.

Nous avons gardé les “liens” des personnalités, mots et expressions , considérés importants pour que nos lectrices / lecteurs puissent consulter aussi les informations contenues dans ces liens. Enrichissement culturel que nous privilégions dans nos articles.

ESTONIA EESTI


L’Estonie, en forme longue la république d’Estonie (en estonien : Eesti et Eesti Vabariik), est un pays d’Europe du Nord situé sur les bords de la mer baltique.

Elle partage ses frontières terrestres avec la Russie à l’est et avec la Lettonie au sud. La mer Baltique s’ouvre à l’ouestséparant l’Estonie de la Suède, tandis que le golfe de Finlande, où se trouve la capitaleTallinnconstitue une délimitation naturelle avec la Finlande au nord.

La situation géographique de l’Estonie et histoire récente similaire à ses voisins méridionaux (la Lettonie et la Lituanie) conduit de nombreux observateurs à percevoir l’Estonie en tant que partie de l’ensemble géopolitique nommé pays baltes.

Néanmoins, l’Estonie possède une culture ainsi que des racines linguistiques, génétiques et un statut (pays de souche finno-ougrienne germanisé protestant) qui l’apparentent à la Finlande, souvent considérée comme “la grande soeur” de l’Estonie.

On y retrouve notamment le sauna, une mythologie riche ainsi qu’une culture du silence et un attachement particulier des Estoniens pour la nature, ce qui conduit l’Estonie à se revendiquer et à être également perçue comme un pays nordique.

Initialement peuplée de populations indigènes fennique pendant plusieurs milliers d’années, l’Estonie a été conquise puis convertie au christianisme par des chevaliers allemands au xiie siècle.

Pendant près de 700 ans, l’Estonie vit sous le contrôle et l’influence de populations germaniques (issus du Nord de l’Allemagne et des pays Scandinaves), qui affectent durablement la culture et le mode de vie de ses habitants.

La lutte permanente des puissances voisines (Pologne-Lituanie, Suède, Danemark, Empire russe…) pour le contrôle de cet emplacement stratégique tout au long de l’histoire déclenche en réponse une volonté d’affirmation de la part des autochtones à partir du xixe siècle.

Ces derniers, dominés et réduit au servage (voire à l’esclavage) pendant des siècles, tirent profit des luttes d’influence entre anciens maitres allemands et la Russie impériale qui contrôle le territoire à partir de 1710 pour s’affirmer culturellement (le “réveil national”), puis politiquement tout au long du xixe siècle. Les Estoniens se servent des troubles engendrés par la révolution russe de 1917 pour devenir un pays indépendant à partir de 1918.

Pendant la Seconde Guerre mondiale (1939-1945), l’Estonie a été contestée et occupée à plusieurs reprises par l’Union soviétique et l’Allemagne. L’Estonie indépendante est finalement occupée par l’Union soviétique en juin 1940, conformément au pacte germano-soviétique d’août 1939. Après la perte de son indépendance de facto, les représentants diplomatiques et le gouvernement en exil ont préservé la continuité de jure (en) de l’Estonie. En 1987, la révolution chantante pacifique contre l’occupation soviétique a abouti à la restauration de l’indépendance de facto le 20 août 1991.

Aujourd’hui, l’Estonie est un État souverain sous la forme d’une république parlementaire unitaire démocratique divisée en quinze comtés. Sa capitale politique, économique et plus grande ville est Tallinn, tandis que sa seconde ville Tartu est considérée comme le berceau de la culture estonienne et la capitale intellectuelle du pays, notamment en raison de son université. Avec une population de 1,2 million d’habitants, elle est l’un des membres les moins peuplés de l’Union européenne depuis le 1er mai 2004 et de l’OTAN depuis mars 2004. L’Estonie est également membre de la zone euro, de l’ONU, de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), du Conseil de l’Europe, de l’espace Schengen, de l’OCDE ou encore du Conseil des États de la mer Baltique, et est observateur au Conseil nordique et à l’Organisation internationale de la francophonie et à l’OCDE. Depuis 2020, l’Estonie est membre du Conseil de sécurité des Nations unies.

L’Estonie est un pays développé doté d’une économie qui a connu l’une des croissances les plus rapides de l’UE. Le pays se classe à la trentième place en 2018 dans l’indice de développement humain et obtient des résultats favorables en termes de liberté économique, libertés civiles, éducation et liberté de la presse selon RSF (quatorzième dans le monde en 2020). Les citoyens estoniens bénéficient de soins de santé universels, d’une éducation gratuite

L’Estonie fut violemment touchée par la crise économique mondiale de 2008 avec une hausse du taux de chômage à près de 14 %. Avec une politique de maîtrise de l’inflation et des finances publiques, le gouvernement permet au pays d’avoir le plus faible taux d’endettement public de l’Union européenne. Particulièrement à la pointe dans l’usage des technologies de l’information-communication, notamment par les services de l’état, le cadre offert par l’Estonie lui permet d’être attractive pour de nombreux entrepreneurs de l’économie numérique. Son nombre record de start-ups par habitant permet à l’Estonie de faire partie des leaders européens du domaine.

Forme de l’ÉtatRépublique parlementaire
Président de la RépubliqueAlar Karis
Première ministreKaja Kallas
ParlementRiigikogu
Langues officiellesEstonien
CapitaleTallinn59° 26′ N, 24° 45′ E
Plus grandes villesTallinnTartuNarvaPärnu
Superficie totale45 339 km2
(classé 130e)
Superficie en eau4,56 %
Fuseau horaireUTC +2 ; heure d’été : UTC+3
Indépendance Empire russe
24 février 1918
 Union soviétique
20 août 1991
GentiléEstonien, Estonienne
Population totale (20201)1 228 624 hab.
(classé 158e)
Densité27 hab./km2
PIB nominal (2020)en diminution 30,468 milliards US$
– 3,19 % (103e)
PIB (PPA) (2020)en diminution 49,087 milliards de $
– 3,86 % (108e)
PIB nominal par hab. (2020)en diminution 22 985,858 US$
– 3,24 % (41e)
PIB (PPA) par hab. (2020)en diminution 37 032,823 US$
– 3,91 % (43e)
Taux de chômage (2020)Increase Negative.svg 7,8 % de la pop.active
+ 75,35 %
Dette publique brute (2020)Nominale :
Increase Negative.svg 4,981 milliards €
+ 111,05 %
Relative :
Increase Negative.svg 18,697 % du PIB
+ 122,57 %
IDH (2019)en augmentation 0,8922 (très élevé ; 29e)
MonnaieEuro (EUR​)

ZA TOUTES ZÉ TATOUSS


Vidéo à voir…Fous rires…Bravo l’artiste VIDEO A VOIR

BERNARD TAPIE


Bernard Tapie, né le 26 janvier 1943 dans le 20e arrondissement de Paris et mort le 3 octobre 2021 dans le 7e arrondissement de Paris, est un homme d’affaires et homme politique français.

REUSSIE SA VIE : CHANSON INTERPRETÉE PAR BERNARD TAPIE

Il est dirigeant d’un groupe d’entreprises, notamment propriétaire d’Adidas et de l’Olympique de Marseille, gérant du Groupe Bernard Tapie et propriétaire du Groupe La Provence, qui édite le journal du même nom, ainsi que Corse-Matin.

Dans les années 1990, engagé en politique en tant que radical de gauche, il est deux fois ministre de la Ville au sein du gouvernement Bérégovoy, député des Bouches-du-Rhône à deux reprises, député européen (sa liste obtient 12 % aux élections de 1994) ainsi que conseiller général des Bouches-du-Rhône.

Bernard Tapie naît le 26 janvier 1943 dans le 20e arrondissement de Paris Il est le fils de Jean-Baptiste Tapie (1920-2010), ouvrier ajusteur-fraiseur puis frigoriste puis patron de PME, né le 18 juillet 1920 à Niaux, en Ariège, d’une famille paysanne pauvre et de Raymonde Nodot (1920-2013), aide-soignante. Son grand-père Léonce (1890-1964), cheminot natif de Villeneuve-d’Olmes, s’était installé en 1923 avec sa famille au Blanc-Mesnil, dans la banlieue nord de Paris.

Il s’invente un cursus scolaire qui aboutit à l’école d’électricité industrielle de Paris et l’obtention d’un diplôme de technicien en électronique alors qu’il « a vraisemblablement pour seul bagage un certificat d’études primaires ».

Outre ce parcours scolaire romancé, il « perpétuera la tradition du mensonge dans d’autres domaines pour se concocter un itinéraire décent et aguicheur » selon le journaliste Christophe Bouchet.

Il effectue son service militaire au 93e régiment d’infanterie au camp de Frileuse, dans le département des Yvelines. Il rejoint les EOR à Montpellier mais échoue aux examens pour devenir officier et quitte l’armée en octobre 1963

Il tente une carrière dans le cinéma et le théâtre, sous le nom de Bernard Pascal, puis une carrière de chanteur chez RCA sous le nom de Bernard TapyNote , sans succès. Il poursuit le façonnage de sa succes story en s’inventant une carrière d’ingénieur chez Panhard (il n’y est que prospecteur) et de coureur automobile de Formule 3 chez Matra, carrière à laquelle il renonce après un accident dans une Lotus qui le laisse quasiment indemne (et non trois jours dans le coma comme le rappellent les médias). Il aurait trouvé sa voie dans les affaires par la suite

Dès qu’il apprend être atteint d’un cancer de l’estomac en septembre 2017, Bernard Tapie décide de médiatiser sa maladie. Il subit des traitements de chimiothérapie et, en janvier 2018, une lourde intervention chirurgicale. La même année, il annonce qu’il souffre d’un double cancer de l’œsophage et de l’estomac En novembre 2019, il déclare que son cancer s’est étendu aux poumons tout en refusant de se dire en phase terminale En avril 2021, il évoque avoir également des atteintes aux reins et au cerveau

Bernard Tapie meurt le 3 octobre 2021 à 8 h 40, dans son hôtel particulier situé au 52, rue des Saints-Pères à Paris, des suites de son cancer métastasé, à l’âge de 78 ans

M. BERNARD TAPIE. RIP

Après cette annonce, des acteurs, politiques et sportifs lui rendent hommage, saluant son courage et sa combativité. Une chapelle ardente se tient au milieu de la pelouse du stade Vélodrome le 7 octobre : son cercueil y est exposé et près de 5 000 personnes viennent lui rendre hommage Le lendemain, ses funérailles ont lieu en la cathédrale Sainte-Marie-Majeure de Marseille Il est inhumé au cimetière de Mazargues, situé dans le septième arrondissement de Marseille

Vie privée et familiale

Bernard Tapie épouse en 1964 Michèle Layec avec qui il a une fille Nathalie et un fils Stéphane, animateur, producteur et acteur En secondes noces, il s’unit le 23 mai 1987 à Corfou (Grèce)108 à Dominique Mialet-Damianos, d’origine grecque, avec qui il a une fille, Sophie, chanteuse et comédienne, et un fils, Laurent. Il achète l’hôtel de Cavoye du 52 rue des Saints-Pères, à Paris, où il vit avec sa famille. Son frère cadet, Jean-Claude, ancien président du club de handball OM-Vitrolles (1991-1996)109, est président-directeur général de Massilia International.

À partir de 1999, il réside (principalement le week-end) dans une résidence secondaire dite « moulin du Breuil » située à Combs-la-Ville (Seine-et-Marne). Il achète cette propriété en 2010 à travers une société anglaise. Dans la nuit du 3 au 4 avril 2021, lui et son épouse sont victimes d’un cambriolage de leur domicile à Combs-la-Ville au cours duquel ils sont violentés et ligotés110. Des photographies du couple tuméfié sont ensuite publiées dans la presse

Œuvres et activités artistiques

Discographie

1966 : Je ne crois plus les filles, Avait-il tort ?, Le retour, Vite un verre

1966 : Passeport pour le soleil, Sauve qui peut, L’Enfant de ma vie, Je les aime toutes

1966 : Tu l’oublieras, My little black, Pour de rire pour de vrai, Les pistonnés

1985 : Réussir sa vie, en collaboration avec Didier Barbelivien

1985 : reprise de la chanson Le Blues du businessman

1985 : Je t’interdis, en collaboration avec Didier Barbelivien

1998 : collaboration avec le chanteur français Doc Gynéco à la chanson C’est beau la vie, qu’ils produisent en duo

Filmographie

Cinéma

1996 : Hommes, femmes, mode d’emploi de Claude Lelouch : Benoit Blanc

Télévision

2001 : Cazas, téléfilm d’Yves Boisset : Philippe Cazas

2003-2008 : Commissaire Valence (série télévisée) : le commissaire Pierre Valence

2005 : Un beau salaud, téléfilm d’Éric Civanyan : François Dumoulin

Théâtre

2001 : Vol au-dessus d’un nid de coucou d’après la pièce de Dale Wasserman adaptée par Robert Cordier, théâtre de Paris

2004 : Un beau salaud de Pierre Chesnot avec Agnès Soral, théâtre de Paris

2008 : Oscar de Claude Magnier avec Chantal Ladesou, théâtre de Paris (une captation de cette pièce a été diffusée à la télévision)

2012 : Les Montagnes russes d’Éric Assous avec Romane Portail, théâtre Comédia

Publications

1986 : Gagner, Paris, Robert Laffont, 258 p. (ISBN 2-221-04784-2)

1994 : De l’énergie pour l’Europe, préface de Jean-François Hory, Paris, Les Éditions radicales, 111 p. (ISBN 2-910415-00-7)

1995 : Parole(s) de Tapie !, [réunies par] William Reymond [et illustrées par] Cabu, Paris, Albin Michel, 136 p. (ISBN 2-226-07612-3) [la couverture porte en plus : Le bêtisier de Nanard-La-Combine]

1998 : Librement, Paris, Plon, 310 p. (ISBN 2-259-18631-9)

2000 : Des yeux trop grands : roman, Paris, Plon, 308 p. (ISBN 2-259-19074-X)

2013 : Un scandale d’État, oui ! : mais pas celui qu’ils vous racontent, Paris, Plon, 229 p. (ISBN 978-2-259-22155-9)

Activités médiatiques

Télévision 

1986-1987 : Ambitions sur TF1 : animateur

2000-2004 : Rien à cacher sur RTL9 : animateur

2002-2003 : À tort ou à raison sur TF1 : animateur

2004 : consultant sportif sur TF1

Radio

1999 : Allô Bernard sur RMC : animateur 

Caricatures

Au Bébête show (1982-1995), il est représenté en taureau, appelé « Tapie violent ».

Dans Les Guignols de l’info (1988-2015), Bernard Tapie est le premier représentant régulier du monde du football, puis intervient par la suite sur les sujets d’actualité les plus divers ; il est caricaturé comme une « grande gueule sûre d’elle » et a pour gimmick de s’autoproclamer « sévèrement burné » Brocardé pour sa gouaille verbale (se nommant lui-même « Nanard »).

En 1992, il est parodié dans la chanson La Combine à Nanard, popularisant l’expression qui représente bien son image à ce moment-là. Dans son ouvrage Librement (1998), il s’affirme très différent de cette caricature, ajoutant qu’il trouve l’image qu’on présente de lui détestable.

SOURCES : WIKIPEDIA/BRUT (VIDEO) /LES GUIGNOLS DE L’INFO (VIDEO)

Old tv series


  • who’s the boss
  • rawhide ( with clint Eastwood)
  • the higj chaparal ( manolito )

  • Different Strokes
  • I dream of Jeannie
  • bewitched

weather forecast


Weather forecast on Argentina TV and on French TV

Most of Argentina citizens seems to love and to follow the weather forecast. We can understand the reasons 🙂

At the opposite side the weather forecast is not “so hot” in France but seems funny if you follow the french video to the end, the TV presenter will have a non stop laugh 🙂 ( watch to the end)

The question :

  1. What do you prefer : A sexy presenter???

or

2. A very good-humored & professional presenter ??

You can comment and reply 😉 ( or vote ) ( below )

ARGENTINA

FRANCE

Argentina

REAL COWBOYS ON THIS VIDEO


https://radiosatellite.online/voirvideo?id=53

https://radiosatellite.online/voirvideo?id=53

https://radiosatellite.online/voirvideo?id=53

home free always and always


https://radiosatellite.online/voirvideo?id=28

guitares and guitars


https://radiosatellite.online/lire?id=72

Culture et achats produits


En cette période trouble, n’oubliez pas l’achat de produits culturels pour ne pas vous déconnecter du monde culturel.

Aussi, faut il penser à protéger vos ordinateurs, vos produits informatiques et digitaux , surtout pour celles / ceux qui travaillent à distance.

Faites vos achats en toute sécurité via notre page AMAZON : RadioSatellite est partenaire d’AMAZON et vos achats sont effectués en toute simplicité et confort



In those troubled time, don’t forget to buy cultural products to don’t be disconnect from the cultural world.




https://radiosatellite.online/radio?idpages=7

In those troubled time, don’t forget to buy cultural products to don’t be disconnect from the cultural world.

Also, you have to think about protecting your computers, your IT and digital products, especially for those who work from their home

Make your purchases in complete safety via our AMAZON page: Radio Satellite is an AMAZON partner and your purchases are carried out with 100% security and comfort

Lola & Hauser


Instrumental classical music.

A piano and cello duet.

Just for our pleasure.

Hold up pour demander son propre argent


(Article could be translated in several languages) Un braquage, comme on dit en anglais ” Hold Up” d’une banque c’est quelque chose que l’on voit dans la vie réelle partout dans le monde. Aussi bien que dans les films et romans. Cependant un “Hold up” d’une banque pour exiger son “propre argent” existant sur son … Continue reading

https://radiosatellite.online

instrumental music, videos, podcasts, photos, articles ( french and english). Travel videos ( China, India, new zealand, australia, dubai…and more ….