SOPHIA LOREN ( English/ French/ Italian)


Dans le cadre des articles que nous écrivons ou retranscrivons à partir de sources connues ( comme Wikipedia ), nous avons choisi de reprendre la carrière artistique et la vie d’une actrice, d’une star italienne qui a crevé les écrans de Hollywood les années 50 60 et au delà… SOPHIA LOREN

Une actrice italienne qui parle aussi bien la langue anglaise/ américaine que la langue française.

La beauté, le talent artistique n’a jamais empêché qu’elle ait aussi une culture, éducation et richesse linguistique.

La vie de Sophia Loren , des photos, des vidéos ( en langue italienne, Anglaise et interviews en langue Française ) plus bas dans cet article.

Sachez que vous pouvez traduire aussi bien le site , que les articles via les applications et boutons sur notre site, pour un meilleur confort de lecture
———————————————————–

As part of articles we write or retranscribe from known sources (as Wikipedia), we chose to “talke” about  the artistic career and the life of an actress, an Italian star , a Hollywood star also of the 50s, 60s and 70s . Still star today and a Hollywood Icon

An Italian actress who speaks English and American as well as French.

The beauty mixed to the artistic talent added to her culture, education and linguistic skills.

The life of Sophia Loren, photos, videos (in Italian, English and French language interviews) further down in this article.

To precise :  that you can translate the website as well as  the articles via the applications and buttons on our website, for a better  comfort in the language you prefer.


sofia loren 1

Sofia Villani Scicolone born 20 September 1934), known professionally as Sophia Loren is an Italian film actress and singer. She is one of the last surviving stars from the Golden Age of Hollywood.

Encouraged to enroll in acting lessons after entering a beauty pageant, Loren began her film career at age 16 in 1950. She appeared in several bit parts and minor roles in the early part of the decade, until her five-picture contract with Paramount in 1956 launched her international career. Notable film appearances around this time include The Pride and the Passion, Houseboat, and It Started in Naples.

Her talents as an actress were not recognized until her performance as Cesira in Vittorio De Sica’s Two Women (1961); Loren’s performance earned her the Academy Award for Best Actress, making her the first thespian to win an Oscar for a foreign-language performance.

She holds the record for having earned six David di Donatello Awards for Best Actress: Two Women; Yesterday, Today and Tomorrow (1963); Marriage Italian Style (1964) (for which she was nominated for a second Oscar); Sunflower (1970); The Voyage (1974); and A Special Day (1977).

After starting a family in the early 1970s, Loren chose to make only occasional film appearances. Most recently, she has appeared in American films such as Grumpier Old Men (1995) and Nine (2009).

Aside from the Academy Award, she has won a Grammy Award, five special Golden Globes (including the Cecil B. DeMille Award), a BAFTA Award, a Laurel Award, the Volpi Cup for Best Actress at the Venice Film Festival, the Best Actress Award at the Cannes Film Festival and the Honorary Academy Award in 1991.

In 1995, she received the Golden Globe Cecil B. DeMille Award for lifetime achievements, one of many such awards. In 1999, Loren was named by the American Film Institute the 21st greatest female star of Classic Hollywood Cinema, and she is currently the only living actress on the list.

Sofia Villani Scicolone was born on 20 September 1934 in the Clinica Regina Margherita in Rome, Italy,  the daughter of Romilda Villani (1910–1991) and Riccardo Scicolone, a construction engineer of noble descent (Loren wrote in her autobiography that she is entitled to call herself the Marquess of Licata Scicolone Murillo).

Loren’s father Riccardo Scicolone refused to marry Villani,  leaving the piano teacher and aspiring actress without financial support. Loren met with her father three times, at age five, age seventeen and in 1976 at his deathbed, citing that she forgave him but had never forgotten the abandonment of her mother.

Loren’s parents had another child together, her sister Maria, in 1938. Loren has two younger paternal half-brothers, Giuliano and Giuseppe. Romilda, Sofia, and Maria lived with Loren’s grandmother in Pozzuoli, near Naples.

This slideshow requires JavaScript.

During the Second World War, the harbour and munitions plant in Pozzuoli was a frequent bombing target of the Allies. During one raid, as Loren ran to the shelter, she was struck by shrapnel and wounded in the chin. After that, the family moved to Naples, where they were taken in by distant relatives.

After the war, Loren and her family returned to Pozzuoli. Loren’s grandmother Luisa opened a pub in their living room, selling homemade cherry liquor. Romilda Villani played the piano, Maria sang, and Loren waited on tables and washed dishes. The place was popular with the American GIs stationed nearby.

At age 15, Loren as Sofia Lazzaro entered the Miss Italia 1950 beauty pageant and was assigned as Candidate #2, being one to the four sharing contestants representing the Lazio region.

She was selected as one of the last three finalists and won the title of “Miss Elegance 1950” , while Liliana Cardinale won the title of “Miss Cinema” and Anna Maria Bugliari won the grand title of Miss Italia. She returned in 2001 as president of the jury for the 61st edition of the pageant. In 2010, Loren crowned the 71st Miss Italia pageant winner.

1951–1953 as Sofia Scicolone, and as Sofia Lazzaro

At age 17, as Sofia Lazzaro, she enrolled in acting class and was selected as an uncredited extra in Mervyn LeRoy’s 1951 film Quo Vadis (1951), filmed when she was 17 years old.

That same year, she appeared in Italian film Era lui… sì! sì!, where she played an odalisque, and was credited as Sofia Lazzaro. She appeared in several bit parts and minor roles in the early part of the decade, including the La Favorita (1952).

1953–1970 as Sophia Loren

Carlo Ponti changed her name and public image to appeal to a wider audience as Sophia Loren, being a twist on the name of the Swedish actress Märta Torén and suggested by Goffredo Lombardo. Her first starring role was in Aida (1953), for which she received critical acclaim.

After playing the lead role in Two Nights with Cleopatra (1953), her breakthrough role was in The Gold of Naples (1954), directed by Vittorio De Sica. Too Bad She’s Bad, also released in 1954, and (La Bella Mugnaia) (1955) became the first of many films in which Loren co-starred with Marcello Mastroianni.

Over the next three years, she acted in many films, including Scandal in Sorrento, Lucky to Be a Woman, Boy on a Dolphin, Legend of the Lost and The Pride and the Passion.

Loren became an international film star following her five-picture contract with Paramount Pictures in 1958.

Among her films at this time were Desire Under the Elms with Anthony Perkins, based upon the Eugene O’Neill play; Houseboat, a romantic comedy co-starring Cary Grant; and George Cukor’s Heller in Pink Tights, in which she appeared as a blonde for the first time.

In 1960, she starred in Vittorio De Sica’s Two Women, a stark, gritty story of a mother who is trying to protect her 12-year-old daughter in war-torn Italy.

The two end up gang-raped inside a church as they travel back to their home city following cessation of bombings there.

Originally cast as the daughter, Loren fought against type and was eventually cast as the mother (actress Eleonora Brown would portray the daughter). Loren’s performance earned her many awards, including the Cannes Film Festival’s best performance prize, and an Academy Award for Best Actress, the first major Academy Award for a non-English-language performance or to an Italian actress.

She won 22 international awards for Two Women. The film was extremely well received by critics and a huge commercial success.

Though proud of this accomplishment, Loren did not show up to this award, citing fear of fainting at the award ceremony.

Nevertheless, Cary Grant telephoned her in Rome the next day to inform her of the Oscar award.[citation needed]

During the 1960s, Loren was one of the most popular actresses in the world, and continued to make films in the United States and Europe, starring with prominent leading men. In 1964, her career reached its pinnacle when she received $1 million to appear in The Fall of the Roman Empire.

In 1965, she received a second Academy Award nomination for her performance in Marriage Italian-Style.

Drawing of Loren by Nicholas Volpe after she won an Oscar for Two Women (1961)

Among Loren’s best-known films of this period are Samuel Bronston’s epic production of El Cid (1961) with Charlton Heston, The Millionairess (1960) with Peter Sellers,

It Started in Naples (1960) with Clark Gable, Vittorio De Sica’s triptych Yesterday,

Today and Tomorrow (1963) with Marcello Mastroianni,

Peter Ustinov’s Lady L (1965) with Paul Newman,

the 1966 classic Arabesque with Gregory Peck, and Charlie Chaplin’s final film

, A Countess from Hong Kong (1967) with Marlon Brando.

Loren received four Golden Globe Awards between 1964 and 1977 as “World Film Favorite – Female”

1970–1988

Loren worked less after becoming a mother. During the next decade, most of her roles were in Italian features.

During the 1970s, she was paired with Richard Burton in the last De Sica-directed film, The Voyage (1974), and a remake of the film Brief Encounter (1974).

The film had its premiere on US television on 12 November 1974 as part of the Hallmark Hall of Fame series on NBC. In 1976, she starred in The Cassandra Crossing.

It fared extremely well internationally, and was a respectable box office success in US market.

She co-starred with Marcello Mastroianni in Ettore Scola’s A Special Day (1977). This movie was nominated for 11 international awards such as two Oscars (best actor in leading role, best foreign picture).

It won a Golden Globe Award and a César Award for best foreign movie. Loren’s performance was awarded with a David di Donatello Award, the seventh in her career. The movie was extremely well received by American reviewers and became a box office hit.

Following this success, Loren starred in an American thriller Brass Target.

This movie received mixed reviews, although it was moderately successful in the United States and internationally.

In 1978, she won her fourth Golden Globe for “world film favorite”.

Other movies of this decade were Academy award nominee Sunflower (1970), which was a critical success, and Arthur Hiller’s Man of La Mancha (1972), which was a critical and commercial failure despite being nominated for several awards, including two Golden Globes. O’Toole and James Coco were nominated for two NBR awards, in addition the NBR listed Man of La Mancha in its best ten pictures of 1972 list.

In 1980, after the international success of the biography Sophia Loren: Living and Loving, Her Own Story by A. Hotchner, Loren portrayed herself and her mother in a made-for-television biopic adaptation of her autobiography, Sophia Loren: Her Own Story. Ritza Brown and Chiara Ferrari each portrayed the younger Loren.

In 1981, she became the first female celebrity to launch her own perfume, ‘Sophia’, and a brand of eyewear soon followed.

In 1982, while in Italy, she made headlines after serving an 18-day prison sentence on tax evasion charges – a fact that failed to hamper her popularity or career.

In fact, Bill Moore, then employed at Pickle Packers International advertising department, sent her a pink pickle-shaped trophy for being “the prettiest lady in the prettiest pickle”. In 2013, the supreme court of Italy cleared her of the charges.

She acted infrequently during the 1980s and in 1981 turned down the role of Alexis Carrington in the television series Dynasty.

Although she was set to star in 13 episodes of CBS’s Falcon Crest in 1984 as Angela Channing’s half-sister Francesca Gioberti, negotiations fell through at the last moment and the role went to Gina Lollobrigida instead. Loren preferred devoting more time to raising her sons.

sophia loren2

Later career

In 1991, Loren received the Academy Honorary Award for her contributions to world cinema and was declared “one of the world cinema’s treasures”. In 1995, she received the Golden Globe Cecil B. DeMille Award.

She presented Federico Fellini with his honorary Oscar in April 1993. In 2009, Loren stated on Larry King Live that Fellini had planned to direct her in a film shortly before his death in 1993.

Throughout the 1990s and 2000s, Loren was selective about choosing her films and ventured into various areas of business, including cookbooks, eyewear, jewelry, and perfume.

She received a Golden Globe nomination for her performance in Robert Altman’s film Ready to Wear (1994), co-starring Julia Roberts.

In 1994, a Golden Palm Star on the Palm Springs, California Walk of Stars was dedicated to her.

In Grumpier Old Men (1995), Loren played a femme fatale opposite Walter Matthau, Jack Lemmon, and Ann-Margret.

The film was a box-office success and became Loren’s biggest US hit in years.

At the 20th Moscow International Film Festival in 1997, she was awarded an Honorable Prize for contribution to cinema. In 1999, the American Film Institute named Loren among the greatest female stars of Golden Age of Hollywood cinema.

In 2001, Loren received a Special Grand Prix of the Americas Award at the Montreal World Film Festival for her body of work.She filmed two projects in Canada during this time: the independent film Between Strangers (2002), directed by her son Edoardo and co-starring Mira Sorvino, and the television miniseries Lives of the Saints (2004).

In 2009, after five years off the set and 14 years since she starred in a prominent US theatrical film, Loren starred in Rob Marshall’s film version of Nine, based on the Broadway musical that tells the story of a director whose midlife crisis causes him to struggle to complete his latest film;

he is forced to balance the influences of numerous formative women in his life, including his deceased mother. Loren was Marshall’s first and only choice for the role.

The film also stars Daniel Day-Lewis, Penélope Cruz, Kate Hudson, Marion Cotillard, and Nicole Kidman. As a part of the cast, she received her first nomination for a Screen Actors Guild Award.

In 2010, Loren played her own mother in a two-part Italian television miniseries about her early life, directed by Vittorio Sindoni with Margareth Madè as Loren, entitled La Mia Casa È Piena di Specchi , based on the memoir by her sister Maria.

In July 2013, Loren made her film comeback in an Italian adaptation of Jean Cocteau’s 1930 play The Human Voice (La Voce Umana), which charts the breakdown of a woman who is left by her lover – with her youngest son, Edoardo Ponti, as director.

Filming took under a month during July in various locations in Italy, including Rome and Naples. It was Loren’s first significant feature film since Nine.

Loren received a star on 16 November 2017, at Almeria Walk of Fame due to his intervention in Bianco, rosso e…. She received the Almería Tierra de Cine award.

In September 1999, Loren filed a lawsuit against 79 adult websites for posting altered nude photos of her on the internet.

Loren is a Roman Catholic. Her primary residence has been in Geneva, Switzerland, since late 2006. She also owns homes in Naples and Rome.

Loren is an ardent fan of the football club S.S.C. Napoli. In May 2007, when the team was third in Serie B, she (then age 72) told the Gazzetta dello Sport that she would do a striptease if the team won.

HOUSEBOAT MOVIE
HOUSEBOAT MOVIE

Affair with Cary Grant

Loren and Cary Grant co-starred in Houseboat (1958). Grant’s wife Betsy Drake wrote the original script, and Grant originally intended that she would star with him.

After he began an affair with Loren while filming The Pride and the Passion (1957), Grant arranged for Loren to take Drake’s place with a rewritten script for which Drake did not receive credit.

The affair ended in bitterness before The Pride and the Passion’s filming ended, causing problems on the Houseboat set.

Grant hoped to resume the relationship, but Loren agreed to marry Carlo Ponti, instead.

Marriage and family

Loren first met Ponti in 1950, when she was 16 and he was 37.

Though Ponti had been long separated from his first wife, Giuliana, he was not legally divorced when Loren married him by proxy (two male lawyers stood in for them) in Mexico on 17 September 1957.

The couple had their marriage annulled in 1962 to escape bigamy charges, but continued to live together.

In 1965, they became French citizens after their application was approved by then French President Georges Pompidou. Ponti then obtained a divorce from Giuliana in France, allowing him to marry Loren on 9 April 1966.

They had two children, Carlo Ponti Jr., born on 29 December 1968, and Edoardo Ponti, born on 6 January 1973.Loren’s daughters-in-law are Sasha Alexander and Andrea Meszaros. Loren has four grandchildren. Loren remained married to Carlo Ponti until his death on 10 January 2007 of pulmonary complications.

sophia loren and Carlo Ponti

In 1962, Loren’s sister Maria married the youngest son of Benito Mussolini, Romano, with whom she had two daughters, Alessandra, a national conservative Italian politician, and Elisabetta.

  • Click and Listen

Fake infos


Un photomontage très partagé sur les réseaux sociaux met en parallèle l’incendie d’un commissariat de police dans “Les Simpson” et une photo d’un immeuble en feu, présenté comme le commissariat de Minneapolis incendié durant les émeutes qui ont suivi la mort de George Floyd. Ces publications laissent entendre que les créateurs de la série avaient prédit le décès de cet américain et les manifestations qui ont suivi. C’est doublement faux: l’image est tirée d’un épisode de la célèbre série dans lequel aucune émeute n’est mentionnée. Et la photo qui l’accompagne ne montre pas l’incendie du commissariat de Minneapolis.

Cette image tirée des Simpson ne montre pas une scène d’émeute liée à des violences policière

En haut: une capture d’écran d’un épisode du dessin animé américain “Les Simpson”. On y voit un bâtiment en feu. Un panneau indique qu’il s’agit du commissariat de Springfield.

En bas: une photo virale d’un immeuble qui brûle, présentée depuis le 28 mai sur les réseaux sociaux comme montrant l’incendie du commissariat de police de Minneapolis où travaillaient les policiers accusés du meurtre de George Floyd.

Ce montage a été largement été partagé sur Facebook et Twitter depuis le 30 mai 

George Floyd, 46 ans, est mort le 25 mai à Minneapolis au cours de son interpellation après qu’un policier blanc a plaqué son genou sur son cou pendant pendant 8 minutes et 46 secondes, selon les éléments de la plainte criminelle contre l’agent impliqué. 

D’abord inculpé d’homicide involontaire, le policier Derek Chauvin a vu le chef d’accusation requalifié en meurtre le 4 juin. Il devait comparaître devant la justice pour la première fois le 8 juin.

Le décès de George Floyd a déclenché une vague de manifestations contre le racisme et les violences policières à travers les Etats-Unis, qui s’est ensuite étendue à la planète.

Le week-end dernier, des milliers de personnes ont manifesté à travers le monde.

George Floyd, 46 ans, est mort le 25 mai à Minneapolis au cours de son interpellation après qu’un policier blanc a plaqué son genou sur son cou pendant pendant 8 minutes et 46 secondes, selon les éléments de la plainte criminelle contre l’agent impliqué. 

D’abord inculpé d’homicide involontaire, le policier Derek Chauvin a vu le chef d’accusation requalifié en meurtre le 4 juin. Il devait comparaître devant la justice pour la première fois le 8 juin.

Le décès de George Floyd a déclenché une vague de manifestations contre le racisme et les violences policières à travers les Etats-Unis, qui s’est ensuite étendue à la planète.

La photo reprise dans les publications montrant un bâtiment dévoré par les flammes a abondamment circulé à partir du 28 mai sur les réseaux sociaux en français, espagnol et anglais. Elle était présentée comme un cliché du commissariat de police incendié.

L’AFP a vérifié cette image le 2 juin et retrouvé son origine

Il s’agit en réalité de l’incendie, le 28 mai au matin, d’un bâtiment en construction, un projet d’immeuble à loyers modérés de six étages et de 189 appartements, relaté notamment par le Star Tribune, un média local.

Cet épisode des Simpson ne montre pas une scène d’émeute

La scène de l’incendie dans l’épisode des Simpson n’a par ailleurs aucun rapport avec une manifestation ou une émeute.

Elle intervient dans l’épisode 6 de la saison 11 de la série. Intitulé “Homer perd la boule”, cet épisode montre notamment l’emblématique père de la famille Simpson pris dans une notoriété aussi brève qu’inattendue, avant de replonger dans l’anonymat.

Dans l’épisode, Homer croise en voiture le chemin du chef de la police, le chef Wiggum, réputé pour son incompétence.

La séquence où le commissariat brûle sert à le ridiculiser car il ne s’aperçoit pas que son propre commissariat est en train de brûler dans son dos, avant que Homer ne le lui fasse remarquer.

Il n’y a donc aucune prédiction liée aux manifestations qui secouent les Etats-Unis depuis le 26 mai.

Les Simpson prédisent l’avenir ?

Ce n’est pas la première fois que les internautes prêtent aux créateurs de ce dessin animé culte, qui s’inspirent souvent d’événements ou de personnages réels, le pouvoir de prédire l’avenir.

Peu après la mort de George Floyd, un dessin a également circulé sur les réseaux sociaux. On y voit le chef Wiggum plaquer son genou sur le cou d’un homme noir au sol, dans l’exacte même posture que Derek Chauvin avec George Floyd.

Comme vérifiée par l’AFP le 3 juin, l’image n’est pas tirée d’un épisode datant des années 1990 mais était un dessin réalisé par un artiste italien pour sensibiliser à la mort de George Floyd. 

En mars, une autre rumeur avait attribué au Simpson l’annonce du nouveau coronavirus dans un épisode datant de 1990.

Cette affirmation a été vérifiée par l’AFP: il s’agissant en réalité d’images extraites d’un épisode qui avaient été retouchées. 

Sources AFP

Sadia Mandjo Journaliste AFP au bureau d’Abidjan

factuel.afp.com/cette-image-tiree-des-simpson-ne-montre-pas-une-scene-demeute-liee-des-violences-policieres

CLAUDIA CARDINALE


Claudia Cardinale est une actrice et mannequin italienne francophone, née le 15 avril 1938 à Tunis (Tunisie).

Véritable sex-symbol des années 1960, elle a joué dans de nombreux films à succès, notamment dans les films Le Pigeon (1958), Le Guépard (1963) et Il était une fois dans l’Ouest (1968).

Claudia Cardinale3 RadioSatellite

Claude Joséphine Rose Cardinale est née à Tunis à l’époque du protectorat français, dans un immeuble de l’avenue Jules-Ferry (aujourd’hui avenue Habib-Bourguiba), le « Foyer du combattant », derrière le quartier de la Petite Sicile. Son père, François, est ingénieur à la compagnie des chemins de fer de Tunis. Elle est l’aînée d’une fratrie de quatre enfants avec Blanche, Bruno et Adrien élevés par sa mère Yolande Greco. Ses grands-parents paternels et maternels sont originaires de Sicile.

Garçon manqué et enfant sauvage, elle est fascinée comme beaucoup d’adolescentes de sa génération, par Brigitte Bardot. Elle étudie au lycée Cambon, rue de Marseille. Le sicilien est la langue parlée dans sa famille et le français la langue apprise pendant sa scolarité, de sorte que, bien qu’étant de nationalité italienne, elle n’apprend l’italien qu’à l’âge adulte, afin de pouvoir tourner.

Ses premiers contacts avec le cinéma ont lieu en 1955 à Venise, durant la Biennale, au cours d’un voyage qui lui a été offert après qu’elle a gagné, à 17 ans, l’élection de « la plus belle Italienne de Tunis », concours de beauté organisé par l’office du cinéma italien. Cependant, désirant être institutrice, elle décline toutes les propositions qui lui sont faites et ne fait qu’une brève apparition dans un court métrage, Anneaux d’or de René Vautier. Violée à l’âge de 19 ans, elle refuse de se faire avorter et c’est ce qui la pousse à s’engager dans le cinéma pour gagner sa vie et être indépendante dans le but de pouvoir élever son fils Patrick.

Ses véritables débuts dans un long métrage se font en 1958 dans Goha de Jacques Baratier et surtout Le Pigeon de Mario Monicelli, sous l’égide du producteur Franco Cristaldi, qu’elle épouse en 1966.

Dans les années 1960, on la retrouve à l’affiche de nombreux succès critiques et publics. De célèbres et nombreux réalisateurs tiennent à sa présence devant leurs caméras. Ce sont notamment Mauro Bolognini, Abel Gance, Luchino Visconti, Henri Verneuil, Philippe de Broca, Luigi Comencini, Federico Fellini, Blake Edwards, Henry Hathaway et Sergio Leone. Avec le drame La Fille à la valise de Valerio Zurlini, elle devient la petite fiancée de l’Italie.

À cause de sa voix rauque et de son italien alors approximatif, l’actrice est systématiquement doublée dans ses films, jusqu’à Huit et demi.

Sur le tournage, Claudia Cardinale parle le français dans les scènes avec Alain Delon, l’anglais avec Burt Lancaster et l’italien dans ses autres scènes.

Ces doublages ont eu une conséquence négative au début de sa carrière, car pour le film La Fille à la valise, elle reçoit le ruban d’argent de la meilleure actrice, qui lui est aussitôt retiré, le jury s’étant rappelé après coup que le règlement interdit aux lauréats d’être doublés.

Sa présence aux côtés d’Alain Delon dans Rocco et ses frères et dans Le Guépard de Visconti, et aux côtés de Jean-Paul Belmondo dans Cartouche la font connaître du public français, alors que le succès aux États-Unis et la renommée internationale lui viennent en 1963 avec Huit et demi de Federico Fellini puis, en 1964, avec Le Plus Grand Cirque du monde d’Henry Hathaway ; ils se confirment en 1968 par Il était une fois dans l’Ouest de Sergio Leone. 

Les années 1970 et 1980 la voient alterner les rôles : réalisations italiennes avec Marco Ferreri, Luigi Comencini, Franco Zeffirelli, Marco Bellocchio,

Luchino Visconti (sous la direction duquel elle a joué quatre fois) et surtout avec son compagnon (à partir de 1974), le réalisateur et scénariste Pasquale Squitieri ; réalisations françaises avec Christian-Jaque, José Giovanni, Michel Lang, Nadine Trintignant, Diane Kurys ou Robert Enrico ; réalisations internationales avec Jerzy Skolimowski, Mikhaïl Kalatozov, George Cosmatos, Alan Bridges, Werner Herzog ou Blake Edwards.

Sur le tournage difficile des Aventures du brigadier Gérard, elle empêche le renvoi du réalisateur polonais Jerzy Skolimowski en menaçant de quitter le film.

Durant les années 1970, elle se prête aussi à une parenthèse discographique qui lui vaut des succès discos en Europe et au Japon avec plusieurs passages télévisés et une large diffusion sur les ondes des radios périphériques en France de titres comme Love affair (classé no 16 au hit-parade), et Sun… I love you en 1977 et en 1978.

À partir de la fin des années 1990, Claudia Cardinale réduit le nombre de tournages de films pour se consacrer davantage au théâtre ou à l’écriture.

Claudia Cardinale2 RadioSatellite

Dans les années 2000, elle monte sur scène à Paris, interprétant, en 2000, La Vénitienne (anonyme du xvie siècle) et Doux oiseaux de jeunesse de Tennessee Williams en 2005.

En 1993, elle est membre du jury de la sélection officielle au Festival de Cannes. Par ailleurs, à la Mostra de Venise 1993, elle reçoit un lion d’or saluant sa contribution au patrimoine cinématographique mondial. Cette année marque le début d’une succession de récompenses saluant l’ensemble de sa carrière cinématographique.

L’Italie continue à la saluer : elle reçoit en 1997 un David di Donatello, en 1998 un Flaiano International Prizes, en 2000 le ruban d’argent d’honneur du Syndicat national des journalistes cinématographiques italiens.

Claudia Cardinale RadioSatellite

Elle enchaîne avec des prix européens : en 2002, l’ours d’or d’honneur au Festival de Berlin mais aussi le prix Platinum du Viareggio EuropaCinema. En 2003, elle est lauréate du prix des acteurs européens au Festival du Film de Ludwigsburg.

Puis c’est la France qui prend le relais : en 2006, elle est lauréate du prix Henri-Langlois de Vincennes puis en 2008 reçoit l’ordre national de la Légion d’honneur. En 2013, à la 18e cérémonie des prix Lumières 2013, elle est lauréate du prix pour l’ensemble de sa carrière. Son pays d’origine suit rapidement : en 2009, elle reçoit les insignes du grand cordon de l’ordre national du Mérite (Tunisie).

Jusqu’en 2015, elle reçoit une dizaine d’autres récompenses dans des festivals internationaux à travers le monde.

Elle continue de tourner, mais dans des productions beaucoup moins exposées médiatiquement, et souvent pour des seconds rôles..

Après un viol, elle donne naissance discrètement à Londres à un garçon, Patrick, le 19 octobre 1958, alors qu’elle est âgée de 20 ans. Son producteur, Franco Cristaldi, lui conseille de le faire passer pour son petit frère pour ne pas contrarier sa carrière. Alors que son fils a 6 ou 7 ans, elle révèle ce secret pesant à un journaliste.

Le père lui aurait envoyé de nombreuses lettres, toutes déchirées par Cristaldi sans qu’elle ne  le sache, et souhaitera des années plus tard le reconnaître, ce que Patrick refusera.

Après un mariage malheureux de 1966 à 1975 avec Cristaldi (lequel a adopté Patrick) qui organise lui-même la cérémonie sans l’avertir, elle est la compagne de 1974 à 2011 du réalisateur Pasquale Squitieri (1938-2017), avec lequel elle a une fille, Claudia. Celle-ci aura un fils, Milo, avec l’artiste plasticien Samon Takahashi.

Les rumeurs sur sa relation avec Rock Hudson à l’époque sont en réalité fausses, l’actrice révèle plus tard avoir fait croire à cela pour protéger la carrière de l’acteur, à une époque où l’homosexualité était plutôt mal perçue.

Elle a toujours adopté des positions politiques marquées par des idées progressistes. Femme de gauche, elle est engagée depuis longtemps dans la lutte contre le sida, dans la défense des droits des femmes et des homosexuels. Elle a apporté sa contribution à nombre de causes humanitaires. En 1999, l’UNESCO l’a désignée « ambassadrice de bonne volonté ».

« J’ai été une star, très jeune. Je n’ai pas de mérite, le destin en a décidé ainsi. Une étoile a toujours veillé sur moi. »

En 2009, elle publie « Ma Tunisie » aux éditions Timée, un livre de photos sur les traces de son enfance tunisienne.

En 2014, elle est membre du comité de soutien à la candidature d’Anne Hidalgo à la mairie de Paris.

Le 29 mars 2017, elle est désignée comme l’égérie des 70 ans du Festival de Cannes en figurant sur l’affiche du festival. Les retouches apportées à la photographie, qui ont pour objet de la mincir davantage, suscitent une controverse relative aux canons de beauté féminin dans le cinéma et la communication, que Claudia Cardinale finit par écarter en la qualifiant de fausse polémique

sources : Wikipedia + Divers

TOURISME A PARIS


Un petit flashback à une époque où les gens se mélangeaient, mangeaient dans les restaurants sans masque, sans crainte de virus covid ou autre

Nous avons puisé dans nos archives à la radio. Archives pas si lointaines pourtant. Nous avons ressorti quelques vidéos que nous avons regroupé en une seule.

Un petit tour dans le métro de Paris.

Un petit tour du côté du Sacré-Coeur en flanant dans le quartier artistique de Montmartre. Evidemment, outre les caricaturistes, peintres et autres artistes. Nous avons croisé un groupe musical.

Un peu plu tôt, nous étions du côté de la place de la concorde pour nous promener dans le jardin des tuileries. ( enfin, plutôt le parc )

N’oubliez pas que vous pouvez nous retrouver ainsi que toute l’équipe sur RADIOSATELLITE

Pour les amateurs de soft Jazz : Steve Hart sera au rendez-vous tous les soirs à 20h00 heures de Paris. Steve vous propose son émission COOL NIGHTS à partir de chez lui en Nouvelle Zeelande.

Pour les amateurs de Folk musique et américana: Artie Martello vous propose MOSTLY FOLK. Artie vous propose son émission à partir des montagnes de Catskill dans l’étant de New York

Pour les amateurs de musique pop, rock des années 60: Jason Curtman vous propose THE JASON CURTMAN SHOW à partir de Southern New Mexico

Le lounge music : Ca sera nos 2 amis : Guido son émission : IN THE ZONE

Et une autre émission proposée par Michael Maretimo : Maretimo Sessions.

Voici donc la vidéo de la balade parisienne

Sources : Satellite Team

HIBA TAWAJI


Hiba Twaji, la star montante dont la renommée est désormais internationale

A l’origine, nous lui avons consacré un article. Disons plutôt quelques photos sur notre site radio orienté Middle East et qui pourrait interesser les lecteurs de la région (https://tabbouch.wordpress.com )

En quelques années, nous constatons que Hiba Tawaji n’est plus une star régionale mais carrément internationale.

Elle a participé à divers show, comédies musicales et concours internationaux dont la comédie musicale “Notre Dame De Paris” où elle est rentrée dans la peau d’Esméralda.Aujourd’hui, nous lui consacrons un article qui , nous espérons pourra vous faire découvrir ou (re) découvrir cette jeune artiste, belle, au sourire ravageur ( c’est le moins que l’on puisse dire en visionnant cette vidéo )

Cette vidéo, ce clip tout chaud… tout nouveau en ce mois de Juin 2020 qui a commandé à faire un tabac un peu partout.

De par l’oeuvre musicale : Chef d’oeuvre d’origine de Sayyed Darwiche ( Artiste et star d’Egypte d’une certaine époque). De par la ré-orchestration et la modernisation faite Oussama Rahbani ( La famille Rahbani ( père, fils, neveux, cousins ) est connue comme étant LA famille artistique qui a crée de très nombreux tubes, hits, musiques cultes depuis des décénnies que ce soit pour Feyrouz ou pour des dizaines de stars du monde de la musique).

Cette vidéo est un succès aussi de par l’hommage rendu au créateur Egyptien et à son pays. Le clip est tourné au pied des Pyramides. Nous voyons tout l’orchestre y compris Oussama Rahbani jouant au piano dans le désert Egyptien au pied du Sphinx et Pyramides.

Nous vous laissons avec ce fabuleux clip.

Nous vous présenterons l’artiste Hiba Tawaji , par la suite (une reprise de son parcours à partir de Wikipedia)

VIDEO CLIP A VOIR

Hiba Tawaji (en arabe : هبة طوجي) est une chanteuse, actrice et réalisatrice libanaise née à Beyrouth (Liban) le 10 décembre 1987.Déjà connue au Liban et dans le monde arabe, elle participe en 2015 à la quatrième saison de la version française de The Voice : La Plus Belle Voix. Finissant demi-finaliste de l’émission, elle participe ensuite au The Voice Tour en France et au Liban.

En 2015, et après The Voice, elle signe un contrat chez Mercury Records

En mai 2016, les producteurs de la comédie musicale française Notre-Dame de Paris annoncent que Hiba Tawaji reprend le rôle d’Esméralda, succédant ainsi à Hélène Ségara dans le rôle de la célèbre bohémienne.

En 2019, elle prête sa voix (parlée et chantée) à Jasmine dans la version française d’Aladdin.

Hiba Tawaji a grandi à Elissar (Mazraat Yachouh) dans le district du Metn.

Hiba Tawaji apprenait la musique mais évitait de chanter à la maison, surtout devant ses parents. Hiba a été scolarisée au Collège Athénée de Beyrouth, où elle obtient son baccalauréat français en littérature.

De 2002 à 2006, elle a pris des cours de chant et solfège à École des Arts Ghassan Yammine.

À l’IESAV de l’Université Saint Joseph de Beyrouth, elle est diplômée en études audiovisuelles et cinématographiques après l’obtention de son BA en 2010.

Elle prenait aussi des cours privés de chant d’opéra avec Galina Khaldeeva.

En 2010, pendant 3 mois, de mai à juillet, elle a voyagé aux États-Unis où elle a pris des cours avec la lauréate d’un Emmy Award, Gwen Conley, à New York. En même temps, elle a suivi des cours intensifs de théâtre au Stella Adler Studio of Acting dans la même ville.

Hiba Tawaji interprète différents styles de musique : l’opéra (elle est soprano et sa voix s’étend sur quatre octaves), la musique pop, le tarab oriental et le jazz. Parfaitement trilingue, elle chante aussi bien en arabe qu’en anglais et en français.

Hiba Tawaji a déjà filmé plusieurs clips vidéos dont cinq en live de sa performance dans la comédie musicale Done Quixote. Son premier clip, dont le réalisateur est Joe Bou Eid, est diffusé à la télévision et s’intitule Metl el Rih (Comme les vents). La chanson est prise de la comédie musicale Le Retour du Phoénix. Son deuxième single, Helm, est écrit par Ghadi Rahbani et composé par Oussama Rahbani. Il est extrait de son album La Bidayi Wala Nihayi. Le clip vidéo a été filmé dans les rues de Beyrouth et la réalisatrice de ce clip n’est autre que Hiba Tawaji elle-même.

En 2011, Hiba fait aussi un clip vidéo pour la chanson de la comédie musicale Don Quixote, Aal Bal Ya Watanna. Les paroles sont écrites par Ghadi Rahbani. Les cinq autres chansons de la pièce ont aussi été diffusées à la télévision, tout comme les autres productions musicales de Hiba Tawaji. Hiba a joué dans quatre comédies musicales : Le Retour du Phoénix (2009) dans laquelle elle joue le rôle de Roxana, Sayf 840 (L’Été 1840) (2010) où elle joue le rôle de Mira, Don Quixote (2011) où elle joue le rôle de Dulcinea et Moulouk el Tawaef (2016) où elle joue le rôle de Itimad Al Roumaykie. Elle avait déjà joué aussi dans cette comédie musicale au Qatar exclusivement (Moulouk El Tawaef).

Les chansons de Sayf 840 sont parues dans un album du même nom, de même, pour Don Quixote. Oussama Rahbani a sorti un album de compositions en collaboration avec Hiba sur toutes les pistes. L’album a été bien vendu, des trailers passant à la télévision. Il se nomme La Bidayi Wala Nihayi (Sans début ni fin).

Le 24 mars 2014, elle sort Khalas, un single dont le texte est rédigé par Ghadi Rahbani et la musique composée par Oussama Rahbani. Le clip a été tourné à Paris par le producteur renommé Fabrice Begotti, qui a récemment produit le film Les Francis. La chanson apparaît dans Ya Habibi (Mon amour), tout comme le second single, Al Rabih Al Arabi (Le Printemps Arabe) qui évoque le Printemps arabe et ses conséquences. Le 1er août 2014, elle sort un clip en hommage à l’armée libanaise, nommé Metl el Chajar Mazrouiin (Plantés comme des arbres). Elle sort ensuite deux clips de reprises : I Have Nothing, de Whitney Houston, et Vole de Céline Dion.

Participation à The Voice 4

Hiba Tawaji participe aux auditions à l’aveugle de la saison 4 de The Voice, la plus belle voix sur TF1 (diffusée le 24 janvier) où elle interprète La Bidayi Wala Nihayi, chanson en arabe sur la musique de la chanson Les Moulins de Mon Cœur de Michel Legrand, figurant dans son premier album éponyme. Elle fait l’unanimité parmi le jury et choisit Mika comme coach. À la suite de cette performance, ses deux albums entrent dans les classements européens, notamment en France et en Slovaquie, comme elle l’annonce sur Twitter.

Elle remporte la battle contre Nög où elle interprète Mon amie la rose de Françoise Hardy (le 7 mars 2015), et se qualifie pour l’épreuve ultime. Elle remporte l’épreuve ultime où elle interprète Fighter de Christina Aguilera, contre Jacques Rivet et Mariana Tootsie (le 28 mars 2015), se qualifiant pour les shows en direct.

C’est le 4 avril suivant qu’elle chante pour la première fois en direct sur TF1 avec la chanson Everytime de Britney Spears. Elle accède directement aux quarts de finale, et ceci grâce aux votes des téléspectateurs. Le 11 avril, elle interprète Amoureuse de Véronique Sanson et elle est choisie encore une fois par le public pour poursuivre l’aventure The Voice. Elle est éliminée le 18 avril face à David Thibault en demi-finale, après avoir interprété Pas là de Vianney.

La jeune Libanaise est cependant présente pour la tournée The Voice, qui passe en l’occurrence par le Liban, au Festival International de Jounieh.

Après The Voice

Après The Voice, elle signe un contrat chez Mercury Records.

Le 2 septembre 2015 sont présentés en exclusivité sur le site Anghami.com trois singles en langue arabe, dont la musique a été composée par Oussama Rahbani et les paroles écrites par Ghadi Rahbani. Il s’agit de Awlad El Chawareh (Les enfants des rues), Yemken Habbeytak (Je t’ai peut-être aimé) et Balad El Tanaod (Le pays des contradictions). Le 14 septembre 2015 sort le single Metl El Chajar Mazrouin en langue arabe.

Hiba Tawaji participe à l’album We love Disney (Best Of) en interprétant Nuits d’Arabie du dessin animé Aladin.

Le 29 janvier 2016, elle sort le single Comme un symbole.

Le 11 mars 2016, sortie de l’album Hits.

Le 25 mars 2016, Hiba Tawaji participe avec Ibrahim Maalouf à Taratata sur France 2 en interprétant Lettre à France.

Le 9 avril 2016, Hiba Tawaji interprète, pour la 1re fois à la télévision dans The Voice-suite, son single Comme Un Symbole.

Le 30 mai 2016, le casting pour la reprise de la comédie-musicale Notre-Dame de Paris est dévoilé. Hiba Tawaji sera la nouvelle Esméralda à partir du 23 novembre 2016 au Palais des Congrès à Paris puis en tournée dans toute la France.

Le 15 juillet 2016, Hiba Tawaji met en ligne sur sa chaine YouTube son dernière clip La Omri, extrait de Moulouk Al Tawaef qu’elle interprète du 19 au 21 août 2016 dans le cadre du Festival Tannourine Cedars night.

Le 26 juin 2016, Hiba Tawaji participe à l’émission “Vivement dimanche” présentée par Michel Drucker.Le 7 septembre 2016, Hiba Tawaji participe à l’émission M6 Music Show où elle interprète une reprise de Daniel Balavoine ” La vie ne m’apprend rien ” en duo avec Vincent Niclo. Le 14 octobre 2016, elle interprète “Vivre” un des titres phare de la comédie musicale Notre-Dame de Paris dans l’émission Amanda sur France 2.Le 22 octobre 2016, elle fait partie du jury pour l’élection de Miss Liban 2016. Le 25 octobre 2016, sortie du clip Vivre  de la comédie musicale Notre-Dame de Paris. Le 30 octobre 2016, elle apparaît dans l’émission “Même le dimanche” sur France 3 où elle interprète le morceau phare de la comédie musicale Notre-Dame De Paris Vivre.En décembre 2016, Hiba Tawaji participe à la vidéo “Caraoké RFM”.

Le 31 décembre 2016, le clip de sa nouvelle chanson Bghannilak ya Watani signifiant “Je te chante ma patrie” est diffusé pour la première fois sur la chaine libanaise LBC, puis sur plusieurs réseaux sociaux comme Youtube ou Anghami.

Le 23 mars 2017, dans l’émission “Live on Talk of The Town (MTV Lebanon)”, Hiba Tawaji interprète pour la première fois “Enta El Fallayt / هبة طوجي – إنت الفلّيت”18 de son album Hiba Tawaji30.

Le 26 mars 2017, Hiba Tawaji a enregistré une version arabe de My Time, une chanson de Elena d’Avalor de Disney Channel (disponible sur Disney Channel sur OSN, à travers le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.

Le 30 mars 2017, sortie du double album en langue arabe, produit par Oussama Rahbani Hiba Tawaji30 au Virgin mégastore de Beyrouth.

Le 8 mai 2017, dans l’émission “Live at Menna w Jerr”, Hiba Tawaji interprète un nouvel extrait de son album Hiba Tawaji30  “Hkini” pour la première fois. Le 17 mai 2017, Hiba Tawaji participe au Festival de Cannes 2017 . Du 22 septembre 2017 au 24 septembre 2017 Hiba Tawaji, avec laurent Bàn, Mikelangelo Loconte, Damien Sargue et Robert Marien, participe au French Musical Gala Concert à Shanghai (Chine).Cinq représentations sur le thème des comédies musicales françaises.

Le 3 novembre 2017, elle est l’invitée de Rabiaa Al Zayat dans le Talk Show Ahla Nas sur la chaine de television libanaise Al Jadeed ou elle interprète un grand nombre de ses chansons, comme Ya Habibi, Balad Al Tanaod, Wahdi la Hali, Yalla Norkos, Hkini et d’autres encore.

Le 11 décembre 2017, Hiba Tawaji nous dévoile jours après jours sur le site Anghami son nouvel album “Hallelujah” (chants de Noël en arabe et anglais)produit par Oussama Rahbani.

Le 16 décembre 2017, sortie du clip-vidéo ” Silent night” de son album “Hallelujah” tourné à Paris et dirigé par Nicolas Tussing.

Le 4 février 2018, Hiba Tawaji participe comme invitée à la demi-finale de l’émission “Celebrity-Duets sur la chaine libanaise MTV .

Le 16 février 2018, mise en ligne de la Lyric-vidéo de “Ya Ebni Yassouh” ( Mon Fils Jésus)  paroles de Mansour Rahbani et musique de Oussama Rahbani.

Le 19 février 2018, mise en ligne d’une nouvelle version de “Lazem Ghayyir El Nizam” paroles de Ghady Rahbani et musique de Oussama Rahbani.

Le 21 mars 2018, Hiba Tawaji est invitée à la soirée-gala “Sunlight Journey” par la maison Piaget à Dubai.

Le 26 mars 2018, le Consulat général du Liban à Istanbul a organisé une soirée avec Hiba Tawaji comme invitée d’honneur après les représentations de Notre-Dame de Paris.

Le 17 avril 2018, sortie du vidéo-clip “Sallem aala Masr / هبه طوجي – سلّم على مصر” (Salue moi l’Egypte) sur toutes les plateformes spécialement pour le concert en Egypte à venir.

Le 30 avril 2018 Hiba Tawaji et Oussama rahbani sont les invités de l’émission de Lamees Al Hariri sur CBCEgypte.

Le 30 avril 2018, Hiba Tawaji poste sur sa chaîne YouTube Tarik, une chanson extraite de la bande originale du feuilleton télévisé du même nom diffusé pendant le mois de Ramadan 2018.

Le 21 mai 2018, après une année 2017 riche en événements, Hiba Tawaji revient sur cette année avec une vidéo exclusive (“Hiba Tawaji 2017 a year to remember”) sur sa chaîne YouTube.

Le 23 mai 2018, en hommage au mois sacré du Ramadan, Hiba Tawaji met en ligne sur sa chaîne YouTube un clip musical “Talaa Al Badrou Aalayna / هبه طوجي – طلع البدر علينا” dans le pur style traditionnel de la musique islamique, adaptée, composée et orchestrée par Oussama Rahbani.

Le 26 mai 2018, mise en ligne sur la chaîne Youtube de Hiba Tawaji du clip-musical “Jayi Ta Salli Bfayyatak / هبه طوجي – جايي تصلي بفياتك”.

Le 24 juin 2018, en soutient aux femmes d’Arabie Saoudite pour le droit de conduire, Hiba Tawaji met en ligne un clip-vidéo réalisé par elle-même.

Le 6 juillet 2018, Hiba Tawaji met en ligne sur sa chaîne YouTube la dance-vidéo de Tir w Aalli (chanson de son album “HibaTawaji30”) chorégraphié par Alexandre Lacoste.

Le 17 septembre 2018, mise en ligne de la nouvelle version de l’hymne de Miss Lebanon “Lel Sabiyeh Al Malaki”.

Le 25 décembre 2018, retransmission du “Concert de Noël” de Our Lady of Mantara – Maghdouché sur MURR TV Liban (MTV Liban).

Le 28 décembre 2018, mise en ligne sur sa chaîne YouTube du “Concert de Noël”.

Le 9 mai 2019, elle annonce prêter sa voix (parlée et chantée) à Jasmine pour la version Française du nouveau film Disney Aladdin.

Le 8 juillet 2019, mise en ligne sur sa chaîne Youtube du documentaire de son concert à Carthage.

Le 3 août 2019, mise en ligne de son dernier vidéo-clip “Enta Habibi”38 sur sa chaîne Youtube.

En octobre, elle tourne comme actrice dans la série “Hawas” avec l’acteur Abed Fahed. Cette série sera diffusée à la télé[réf. souhaitée].

Le 15 décembre 2019 Hiba Tawaji et Oussama Rahbani offre un concert de Noël à l’église du Sacré-Coeur Frères Gemmayzeh  qui fut diffusé à la télé sur MTVLebanon le 25 Décembre 2019. Le concert est disponible sur sa chaîne YouTube

Le 21 février 2020, Hiba Tawaji réalise la vidéo de Lahza ya rayt (extrait de la bande musicale de la série Hawas)

Comédie musicale Notre-Dame de Paris

Dix-huit ans après sa création, la célébrissime comédie musicale Notre-Dame de Paris, coécrite par Luc Plamondon et Richard Cocciante, revient sur la scène du Palais des Congrès de Paris dès le 23 novembre 2016. Hiba Tawaji y interprète le rôle d’Esméralda.

Les avant-premières de la comédie musicale Notre-Dame de Paris ont eu lieu à Roubaix les 12 et 13 novembre 2016. Du 8 juillet 2017 au 11 juillet 2017, la troupe de Notre-Dame de Paris est au Liban dans le cadre du festival de Jounieh. Elle est jouée à Taïwan du 24 février 2017 au 5 mars 2017, puis part en tournée dans toute la France à partir du 7 avril 2017.

La troupe de “Notre-Dame de Paris” s’envole pour la Turquie  pour plusieurs représentions du 9 au 25 mars 2018 puis continue vers la Russie du 11 au 23 avril 2018

VIDEO A VOIR

À partir du 11 août 2018 jusqu’au 21 octobre 2018, Notre-Dame de Paris se produit dans plusieurs villes du Canada (Québec, Montréal, Sherbrooke, Ottawa).

Du 21 décembre 2018 au 6 janvier 2019, Notre-Dame de Paris est de retour sur la scène du Palais des Congrès de Paris pour ses 20 ans.

Du 23 janvier 2019 au 27 janvier 2019, la troupe se produit à Londres.

Du 1er juin 2019 au 9 juin 2019, c’est à Taipei que la troupe est sur scène.

Du 18 juillet 2019 au 11 août 2019, c’est à Shanghai que la troupe débute la tournée chinoise.

Après 128 shows, la tournée chinoise se termine le 25 Janvier 2020

Carrière de réalisatrice

Hiba a réalisé un court-métrage nommé The Rope (La Corde), qui a remporté plusieurs prix au Liban (Beirut International Award Festival 2012) et dans les pays arabes dans les catégories spécialisées.

Elle a également remporté le trophée de la meilleure réalisatrice libanaise au festival international « Out Box » pour des courts métrages en 2013

Concerts

Hiba Tawaji a participé à plusieurs festivals comme celui d’Abou Dhabi en mars 2011 An evening with Oussama Rahbani, Zaha Hadid Pavilion, en mars 2013 Tribute to the Rahbanis by Ghadi & Oussama Rahbani, avec le National Symphony Orchestra of Ukraine, dirigé par Vladimir Sirenko.

Le 14 août 2011, elle participe au Ehdeniyat festival Oussama Rahbani feat. Hiba Tawaji & Wadih Abi Raad. Elle a fait partie du gala commémorant Gébrane Tuéni en septembre 2012. Elle se produit dans un show Ya Habibi au Festival de Batroun en août 2014, et, avec le même show en novembre 2014 au Casino du Liban. Hiba Tawaji a donné un concert le vendredi 30 janvier 2015 à l’auditorium Zakhem de l’Université de Balamand Liban. Elle était accompagnée au piano par le compositeur Oussama Rahbani.

Elle participe au « Voice Tour » dans plusieurs villes de France et à Jounieh le 6 juillet 2015 au Liban, puis chante en solo en concert au festival international de Byblos le 7 aout 2015. Le 24 septembre 2015, Hiba Tawaji se produit en ouverture du Tripoli Festival au Rachid Karami international fair (Liban). À l’occasion du jour de l’Indépendance du Liban et du UAE’s National Day, Hiba Tawaji s’est produite avec Oussama Rahbani le 21 novembre 2015 à ParisSorbonneUniversity de Abu Dhabi.

Le 12 décembre 2015 et le 14 décembre 2015, Hiba Tawaji est invitée avec Oussama Rahbani par Ibrahim Maalouf lors de ses concerts à la Cité de la musique à partager sur scène “Les Moulins de mon cœur” de Michel Legrand.

Le 23 juin 2016 et le 24 juin 2016, Hiba Tawaji a donné des concerts privés avec Oussama Rahbani au Casino du Liban pour la SGL bank (société générale du Liban).

Pour trois représentations du 19 au 21 août 2016, Hiba Tawaji a participé au festival “Layali Arz Tannourine” (les nuits des cèdres de Tannourine) en jouant le rôle principal féminin de la pièce “Moulouk el-tawaef” (les rois des communautés), écrite par Mansour Rahbani.

Dans le cadre de “Dead Sea Live Nights” en Jordanie, le 23 septembre 2016, Hiba Tawaji était sur scène pour la première fois dans ce pays pour participer au concert “Rahbani Summer Night” avec Ghassan Saliba, Ronza et Simon Obeid.

Le 14 décembre 2016, elle participe au concert-anniversaire des 10 ans de carrière d’Ibrahim Maalouf. Elle y interprète Lettre à France, de Michel Polnareff.

Le 14 janvier 2017, Hiba Tawaji avec Oussama Rahbani participe au “The Sharjah World Music Festival 2017” pour une soirée prévue le 13 mais repoussée au 14.

Le 17 mars 2017, Casablanca (Mégarama) et le 18 mars 2017 Rabat (Théâtre Mohamed5) accueillait Hiba Tawaji et Oussama Rahbani pour la première fois au Maroc.

Le 5 août 2017, dans le cadre du Festival International des Cèdres, Hiba Tawaji et Oussama Rahbani célèbrent leurs dix années de collaboration artistique lors du show “TEN” .

Le 11 août 2017, inauguration de la 1ère édition du Festival Oumsiyat Zahlé avec un concert de Hiba Tawaji et Oussama Rahbani .

Le 14 août 2017, Hiba Tawaji et Oussama Rahbani se produisent en concert au Hadath Festival.

Le 1er septembre 2017 concert d’ouverture de Hiba Tawaji et Oussama Rahbani au Beirut International Adha Festival .

Le 6 décembre 2017 Hiba Tawaji avec Oussama Rahbani se produit pour la 1ère fois à Riyad (Arabie Saoudite) en concert au Centre Culturel Roi-Fahd .

Le 30 avril 2018 Pour la 1ère fois en Egypte, Hiba Tawaji et Oussama Rahbani se produisent sur scène au Caire

Le 23 juin 2018 Hiba Tawaji avec Oussama Rahbani se produisent au Festival de Mawazine56 au Maroc

Le 29 juillet 2018 Hiba Tawaji et Oussama Rahbani seront présents au Festival International de Carthage en Tunisie.

Le 31 juillet 2018 Hiba Tawaji sous la direction musicale de Oussama Rahbani se produira dans le cadre du Festival International de Hammamet5 en Tunisie.

Le 25 novembre 2018 Hiba Tawaji a participé au Rahbani Dream Night à l’opéra de Dubai avec Oussama Rahbani et l’orchestre symphonique de Kiev sous la direction de Vladimir Sheiko

Le 15 décembre 2018 Hiba Tawaji avec Oussama Rahbani offre aux Libanais un “Concert de Noël” à Our lady of Mantara, Maghdouche ( Sud Liban). Ce sera la 1ère fois que Hiba Tawaji interprétera en live son album “Hallélujah” sorti en Décembre 2017. Le concert sera retransmis sur MTV Liban le 25 décembre

Le 15 février 2019 Hiba Tawaji et Oussama Rahbani se produisent pour la 2ème fois en Egypte, au Caire avec l’orchestre symphonique “Le Sphinx” dans le cadre du Cairo Festival City .

Le 5 avril 2019, elle se produit lors d’un concert en plein air en Jordanie à Aqaba, Ayla Oasis واحة أيلة organisé par 16th of May.

Le 29 juin 2019, elle participe comme invitée au concert de Andrea Bocelli dans le cadre du Festival International des Cèdres au Liban.

Dans le cadre du Festival de Carthage (Tunisie), avec Hiba Tawaji et Ghassen Saliba dans les rôles principaux, les15 juillet 2019,16 juillet 2019, deux représentations de “Moulouk Al Tawaef” écrite par Mansour Rahbani.

Sources Satellite Team / Youtube /Divers

Rating: 5 out of 5.

TOURISME A PARIS


Originally posted on RADIO SATELLITE:
Un petit flashback à une époque où les gens se mélangeaient, mangeaient dans les restaurants sans masque, sans crainte de virus covid ou autre Nous avons puisé dans nos archives à la radio. Archives pas si lointaines pourtant. Nous avons ressorti quelques vidéos que nous avons regroupé en une seule.…

Istanbul : Trip / Tourisme


Nous vous écrivons cet article alors que le monde entier vit une période assez particulière. L’envie de voyager et de voir d’autres contrées est présente en chacun d’entre nous

Raison pour laquelle, nous avons ressorti de nos archives quelques vidéos.

Vidéos d’un autre temps…Si proche? Si loin? Lorsque les gens se mélangeaient… Les gens ne se souciaient pas de “masques”, de gel hydroalcoolique ( Sanitizer ) et autres…

Sur cette vidéo qui en fait, regroupe plusieurs petites prises de vue , sur plusieurs voyages en Turquie notamment Instanbul

Nous avons gardé les vidéos telle quelles. Sans aucun artifice, montage musical rajouté. Vidéos à l’état brut où vous entendrez les touristes qui étaient à nos côtés . Nous n’avons pas souhaité “enjolivé” encore plus les vidéos par des extaits musicaux.

Nous pourrons voir l’aquiaruim d’Istanbul. Bob l’éponge ( Bob the sponge) en réel.

Nous verrons diverses vue du bosphore, notamment la nuit avec les bateaux naviguant tout le long de ce Bosphore.

Un de nos quartiers préférés se trouve du côté asiatique d’istanbul. (KADIKÖY) . Le côté européen est la partie “la plus touristique”. La partie où presque tous les sites à visiter y sont. Visitables, monuments (Aya Sofia / Sainte sophie, la mosquée bleue etc..) tout est concentré dans cette partie. Normal que les cars, les opérateurs de tourisme et les touristes du monde entier y aillent. D’où “le trop plein” de touristes. Du coup, comme notre équipe a déjà visité à maintes reprises ces lieux touristiques, elle s’est plutôt orientée vers la turquie des Istanbouliotes et non vers celle des touristes. D’où la partie Asiatique.

D’autant plus que côté asiatique, nous pouvons encore trouver des marchands de sandwichs, (marchands ambulants) , des snacks où l’on peut encore manger sur le pouce. Du côté Européen notamment la région où se trouve les grands monuments (et même du côté du Grand Bazar) nous devons déjeûner obligatoirement dans un restaurant .

Parlant de restaurant, nous rigolions au début en nous disant “nous voilà à Instabul, allons manger au Mc Do du coin” ( en guise de boutade). Cependant, détrompez-vous ….Le Mac Do ( Ou Burger King) à Instabul : Le goût de ses sandwichs n’a rien à voir avec les mêmes restaurants de la chaine de par le monde….Le goût de la viande est carrément différent ( en meilleur évidemment ). On aurait dit un goût de chawarma planqué dans le sandwich. Même les fast foods sont délicieux là bas.

Ne nous cachons pas derrière notre petit doigt : L’une des spécialités et l’un de leur patrimoine : c’est le culinaire. Ils le savent. Tout est articulé autour de la “bonne” nouriture”. Riche nourriture : Non pas en terme de calories …Cependant Richesse en terme de variétés et de choix. Que ce soit Salé ou sucré. Le choix est là.

Sur cette vidéo, nous verrons aussi bien le musée “miniaturc” ( tout est en miniature, y compris l’aéroport, les avions etc…Du fake bien réel ) et le bouquet final ( dernière prise sur la vidéo ) SultanAhmet, la nuit avec tous les lumières du parc : C’est un quartier au nom de la mosque gigantesque et superbe.

Nous vous laissons avec cette vidéo : Visionnez la et passez de bons moment en compagnie de notre radio ( eh oui…Vous nous retrouverez aussi en audio sur notre webradio / radio en ligne / internet radio ) juste en cliquant entre autres sur

VOICI LA VIDEO

SOPHIA LOREN ( English/ French/ Italian)


Dans le cadre des articles que nous écrivons ou retranscrivons à partir de sources connues ( comme Wikipedia ), nous avons choisi de reprendre la carrière artistique et la vie d’une actrice, d’une star italienne qui a crevé les écrans de Hollywood les années 50 60 et au delà… SOPHIA LOREN Une actrice italienne qui … Continue reading