Salon de la Radio 2020


Le salon de la radio est organisé tous les ans à Paris.

Chaque annĂ©e, un “pays” invitĂ© en est la star

 

Au parc de la Villette Paris 19e a eu lieu le salon annuel pour les professionnels de la radio. Jeudi 23 – Vendredi 24 et Samedi 25 Janvier 2020.

Depuis quelques annĂ©es, ces jours sont choisis par les organisateurs. A l’Ă©poque oĂč le salon Ă©tait organisĂ© Ă  Paris 16e dans un autre local d’exposition (mais l’espace Ă©tait nettement plus Ă©troit que l’actuel ) cependant, les jours Ă©taient plus adaptĂ©s ( Vendredi Samedi et Dimanche)

En fait, si l’on reprend l’historique de ce salon qui n’est pas si “vieux” que cela.

Ses dĂ©buts, timides, prenaient en compte toutes les radios notamment le “marchĂ©” des petites structures, dont les radios dites IP ou radios en ligne ( Radios internet ) ou plus connues en France sous le nom de “webradio“.

Cependant, ce salon a pris confiance en lui-mĂȘme , fort de son succĂšs. D’oĂč sans doute ? le choix de passer au parc de la Villette.

LOGO SALON DE LA RADIO 2020

 

Le salon  a commencĂ© Ă  s’europĂ©aniser en invitant chaque annĂ©e, aussi bien des radios que des entreprises europĂ©ennes. Nous avons eu la belgique, le royaume uni… Cette annĂ©e, ce fut le tour de l’allemagne  et l’autriche.

Voici pour la petite histoire du salon.

Nous en parlons, parce qu’avec l’Ă©quipe de RadioSatellite, nous avons constatĂ© tout de mĂȘme, un sacrĂ© changement au niveau des stands  : En tout cas, c’est un sentiment, un avis. Nous n’affirmons  pas que c’est le choix des organisateurs mais juste un sentiment. Nous en parlerons un peu plus loin dans notre article.

ArrivĂ©s au parking de la villette: FacilitĂ© d’accĂšs. Bravo.

Nous avons retrouvĂ© facilement le hall du salon. “nous” c’est en fait une partie de l’Ă©quipe qui y va pour la premiĂšre fois. D’autres membres de l’Ă©quipe, vieux habituĂ©s du salon,  il est Ă©vident que l’endroit gĂ©ographique du salon aussi bien que les organisateurs leur Ă©taient connus d’emblĂ©e.

ArrivĂ©s Ă  l’accueil, des membres de l’Ă©quipe vĂ©rifiant nos badges et scannant ces derniers ont reconnu les plus anciens de la radio. La conversation a eu lieu , les salutations, bla bla polis et amicaux usuels. Bon.. allez..Nous franchissons la porte.

Nous y sommes.

L’accueil ( interne cette fois ci ) nous remet des sacs ( pas mal d’ailleurs pour faire nos courses Ă©tant donnĂ© que le plastique est abandonnĂ© Ă  raison ). Des documents, brochures et plans.

Nous avons commencĂ© Ă  flaner. Les plans, les programmes, nous les connaissions dĂ©jĂ . Tout a Ă©tĂ© minutieusement Ă©tudiĂ© en amont dans nos studios. Puis, il faut l’avouer : Nous Ă©tions limitĂ©s Ă  la prĂ©sentation, dĂ©bats et confĂ©rences ayant lieu uniquement dans la tranche horaire et la journĂ©e de notre prĂ©sence.  D’autres confĂ©rences, parait il , Ă©taient interessantes mais nous ne pouvions pas ĂȘtre prĂ©sents au salon ce jour lĂ .

Les stands…Hum… Oui… Premier choc ( positif ou non, selon les personnes / les radios)

La plupart ciblaient les grosses structures…les grosses radios Ă  gros budget. Enfin, c’est ce qui Ă©tait prĂ©sentĂ© en tout cas. C’est ce que les exposants voulaient afficher.

image00004

 

Nous nous souvenons que voici quelques annĂ©es: Il se trouvait des stands qui proposaient “physiquement” aussi bien des micros Ă  prix hyper compĂ©titifs… des enregistreurs digitaux pour reporters qui envoyaient directement aux studios radios les enregistrements (avec d’autres gadgets importants ), des stands comme  45tours.ca : Un stand canadien qui proposait des contenus ( musique etc..) aux radios : Les radios puisaient gratuitement dans le catalogue que les artistes postaient sur le site de 45tours.ca

 

Tout ce petit monde de la radio , des radios Ă  petit budget…Franchement, nous ne les avons pas vus.  S’ils y Ă©taient?? Ils Ă©taient bien discrets en tout cas.

Pas tous heureusement: Nous avons retrouvĂ© , un fidĂšle du salon “benztown” : Certes, fidĂšle d’origine , il ne pouvait surtout pas rater son passage Ă  ce salon , Ă  l’heure oĂč le pays d’origine de BenzTown ( l’allemagne ) Ă©tait l’invitĂ© star

Une partie de l’Ă©quipe est partie assiter aux confĂ©rences: Nous avions dĂ©celĂ© 2 interessantes. Une 3e confĂ©rence dĂ©bat: Franchement ( non ) on s’y serait cru Ă  une confĂ©rence politico sociale sur l’emploi. Ils parlaient de chĂŽmage, emplois … Bon… Pour ces sujets, autant Ă©couter les infos Ă  la TV.

Donc les 2 autres sujets interessants : L’importance de la radio dans les cas d’urgence: Les invitĂ©s  intervenants

Haiti intervenants

Effectivement, des sujets cruciaux abordĂ©s: Le rĂŽle de la radio. Donc Haiti fut le sujet lors des douloureux Ă©vĂšnements ( sĂ©ismes) Ă  l’Ă©poque.

 

This slideshow requires JavaScript.

Le 2e dĂ©bat : concernait l’hyperlocalisation des radios.

Sujet trĂšs interessant

Etaient présents et ont participé à ce débat

This slideshow requires JavaScript.

Divers sujets furent abordĂ©s:  Un animateur, une Ă©quipe de radio : Peut elle se montrer au public?? Cela dĂ©mystifie t il “la radio”?  Certaines radios : A la rĂ©union notamment comme l’a prĂ©cisĂ© une des personnes prĂ©sentes, prĂ©fĂšre que les Ă©quipes ne se montrent pas.

D’ailleurs, chacun a son pseudo. Pour les protĂ©ger sans doute. Pour leur prĂ©server leur vie privĂ©e.  Des avis diffĂ©rents furent Ă©mis.  Interessant pour un manager de radio . Parce que mĂȘme ceci , fait partie de l’image de la radio.

 

Par la suite, nous avons pu papoter avec le responsable du stand de ZENON MEDIA 

zenon-media.com

 

ZENON MEDIA

 

Dans le cadre de nos dĂ©couvertes: Enfin, pas tant que cela mais pour certains d’entre nous, cela reste encore Ă  dĂ©couvrir: La radio hybride: c’est un mix entre divers formats de radio ( IP  , FM , DAB+ etc..)

Etant donnĂ© que nous (RadioSatellite) c’est l’IP qui nous concerne, cependant l’hybride pourrait nous interesser.

Ainsi , nous avons bavardĂ© avec Max ( Maximilian ) de HRADIO et l’entreprise qui partageait le mĂȘme stand MARCONI

Avec HRADIO, la conversation a portĂ© sur leur projet europĂ©en, qui vient d’ĂȘtre lancĂ© en Janvier 2020  . Projet pour une application dont l’utilisateur sera l’auditeur oĂč il pourra aussi bien Ă©couter  la radio mais aussi , revenir “en arriĂšre” pour rĂ©-Ă©couter ce qu’il / elle aurait manquĂ©. Lorsque nous disons “en arriĂšre” cela concerne plusieurs heures , en arriĂšre. Tout dĂ©pend de l’option choisie et payĂ©e par la radio pour ses auditeurs.

Projet Ă  suivre en tout cas.

hradio.eu

This slideshow requires JavaScript.

 

Nous avons pu dĂ©couvrir aussi des consoles, mixers…impressionnants.

Bon certains esprits de contradictions 🙂   vont nous faire la remarque ” mais ce n’est rien.. j’en ai vu de plus lourds et plus impressionnants” : Ok ok.. Nous aussi . Mais tout de mĂȘme , les voir en live, en direct aussi c’est vraiment un “ouf” . Ou comme le disent nos amis Belges “oufti”

Parmi ces modÚles, certains pris en photos et en vidéo aussi

This slideshow requires JavaScript.

 

Parmi les stands, nous avons retrouvé nos vieux amis de RadioKing . La conversation a eu lieu , notamment avec Mathilda , qui a pris ses fonctions récemment au sein de leur équipe. Les sujets étaient divers et assez vastes.

Nous avons abordĂ© les sujets liĂ©s Ă  la politique gĂ©nĂ©rale de King notamment la politique tarifaire et des sujets liĂ©s Ă  la partie technique. C’est une personne trĂšs  compĂ©tente et trĂšs professionnelle.

Mathilda de RadioKing

Mathilda de RadioKing

 

Pour résumer: Le salon a connu des périodes plus fastes, plus variées, plus riches

Voici 2 ans: Par ex: Les dĂ©bats Ă©taient assez “tendus” entre la radio DAB+ et nos radios IP ( les radios sur internet) : Qui va remplacer qui..? qui sera gagnant ? (En fait, tous les 2 resteront prĂ©sents et vont se complĂ©ter)

Cependant, cette annĂ©e: Le gros sujet ( assez lourd d’ailleurs et assez critiquĂ© par les visiteurs) : Les PODCASTS.  Tout ou presque  Ă©tait liĂ© aux podcasts. Alors que les radios “live” notamment les plus modestes : Il existe plus de 10 000 radios “modestes” qu’elles soient associatives ou privĂ©es notamment sur internet.  C’est tout un marchĂ© pour l’instant trĂšs oubliĂ© par les annonceurs , par les mĂ©dias et par les organisateurs du salon.

Lorsqu’ils parlent de webradios ?……   En gĂ©nĂ©ral ce sont les “webradios dĂ©clinĂ©es des groupes  FM connus sur le marchĂ©…Sans les citer, tout le monde les connait…

Cependant, ce ne sont pas des Webradios “pur sang” ( pure player)  comme les 10 000 ou presque radios en ligne Ă  modeste (ou parfois sans) revenu mais qui forment un marchĂ© juteux de par leurs besoins en matĂ©riel, logiciels, programmes, habillages , certes plus modestes mais aussi gourmands et surtout des besoins rĂ©currents et “non stop”.

Ceci dit, c’est toujours un plaisir de venir et revenir au salon, chaque annĂ©e. Etant donnĂ© que nous faisons partie des fidĂšles qui y allons depuis sa crĂ©ation.

Une fois, notre visite terminĂ©e, nous avons repris le chemin des studios…Nous vous Ă©pargnons les embouteillages parisiens d’un samedi soir 🙂

THUNDERBOLT sur MAC (APPLE)


Thunderbolt

Une petite vidĂ©o pour partager avec vous les technologies liĂ©es aux ports des ordinateurs notamment les APPLE ( Imac, Mac pro…)

 

 

Sources : YouTips (Youtube)

 

Smartspeakers


 

Smart speaker assistants compared: Siri vs. Alexa vs. Google Assistant

 

CLICK HERE TO READ ARTICLE

 

 

 

Article by  AppleInsider Staff

https://appleinsider.com

 

Smartspeakers

UNIVAC


14 Juin :  14th of june :   1951

L’Universal Automatic Computer (ou UNIVAC) est le premier ordinateur, traitant aussi bien des nombres que du texte, disponible sur le marchĂ©.Image

 

Il a Ă©tĂ© conçu Ă  l’UniversitĂ© de Pennsylvanie par John Presper Eckert et John Mauchly qui ont dĂ©jĂ  crĂ©Ă© l’Electronic Numerical Integrator And Calculator (ou ENIAC), le premier ordinateur, en 1946. L’UNIVAC occupe une superficie au sol de 25 mÂČ et sa mĂ©moire interne a une capacitĂ© de 1000 mots. 56 exemplaires seront vendus.Image