Bûche de noël / Yule Log


Sources YOUTUBE et GOOGLE (recette 247)

1671922800

  jours

  heures  minutes  secondes

jusqu’à

CHRISTMAS

PINAL PARK


Pinal Park est le plus grand “cimetiaire” des avions de lignes.

De nombreux avions à la retraite et n’ayant plus le droit de voler , ayant atteint le maximum d’heures de vol, sont garés dans ce grand parking en plein air.

Cependant, même si ces avions ne volent plus, ils restent encore “utiles” et “utilisés”.

Les pièces de rechanges étant démontées et réutilisées sur d’autres avions encore valides et en cours d’utilisation, partout dans le monde. Les hublots, les portes, les filtres etc… Tout est réutilisé.

Evidemment, réutilisation de ces pièces, si elles sont en bon état et validées par les organismes agrées.

Outre les pièces détachées, certains tournages de films ( genre action ) utilisent l’intérieur de ces avions L’intérieur étant déjà démantelé. Ce qui est utile lors d’un tournage de films d’attentat à la bombe ou de catastrophes naturelles. Les sièges et autres mobiliers de ces avions étant déjà détruits ou arrachés.

PINAL PARL est aussi un grand garage pour la réparation et l’entretien des avions en état de voler.

Ce n’est donc pas , uniquement, un parking de carcasses d’avions.

Nous vous laissons avec ces vidéos interessantes et assez parlantes.

Aircraft at Pinal Airpark (Photo: AirlineGeeks | Ryan Ewing)

Vidéos : Youtube
Photo : Aircraft at Pinal Airpark (Photo: AirlineGeeks | Ryan Ewing)

THE LOVE BOAT


Brigitte Bardot


Brigitte Bardot (également connue sous les initiales de « BB »), née le 28 septembre 1934 à Paris, est une actrice française de cinéma, mannequin, chanteuse et militante des droits des animaux.

Figure féminine des années 1950-1970, elle est une star mondiale, l’égérie et la muse de grands artistes de l’époque. Emblème de l’émancipation des femmes et de la liberté sexuelle, elle incarne des rôles de femme libérée, anticonformiste et parfois fatale.

Elle tourne avec plusieurs grands cinéastes, interprétant des personnages à l’élégante légèreté et à la sensualité photogénique. Elle devient rapidement un sex-symbol et acquiert une renommée internationale. Avec à son actif 45 films et plus de 70 chansons en près de vingt et un ans de carrière, Brigitte Bardot est l’une des artistes françaises les plus célèbres au monde.

En 1973, elle met un terme à sa carrière d’actrice pour se consacrer à la défense des droits des animaux, notamment avec la création de la Fondation Brigitte-Bardot.

Brigitte Bardot naît le 28 septembre 1934 au domicile de ses parents, 5, place Violet, dans le 15e arrondissement de Paris. Son père, Louis Bardot (1896-1975), est un industriel originaire de Ligny-en-Barrois, en Lorraine : issu « de la haute bourgeoisie catholique solidement implantée aux commandes de la Troisième République », il est le propriétaire des usines Bardot (appartenant aujourd’hui à Air liquide), dont le siège se trouve rue Vineuse, à Paris. Il descend aussi de la famille Oudinot dont est issu le maréchal d’Empire Nicolas-Charles Oudinot, duc de Reggio (1767-1847). Sa mère, Anne-Marie Mucel (1912-1978) est la fille du directeur d’une compagnie d’assurances, Isidore Léon Mucel (1881-1958). Artiste contrariée qui souhaitait être ballerine, sa mère, à qui elle dit « vous », reporte son ambition sur sa fille et la contraint à une discipline rigoureuse, n’hésitant pas à la gifler « si son corps s’affaisse », afin que sa disciple y gagne ce « port de tête altier », qui caractérisera l’actrice et sera perçu par certains comme de l’arrogance.

Dans son enfance marquée par une éducation très rigoureuse, Brigitte Bardot souffre d’une amblyopie, qui l’empêche de bien voir de son œil gauche. Elle étudie à l’Institut de la Tour, un établissement catholique situé au 86 de la rue de la Tour (16e arrondissement de Paris). Dissipée, elle souffre de la préférence de ses parents pour sa sœur cadette, Marie-Jeanne (dite « Mijanou », née le 5 mai 1938)13.

Elle se passionne pour la danse classique et fait ses premiers pas, à 7 ans, au cours de Marcelle Bourgat. En 1949, elle entre au Conservatoire de Paris et y obtient un premier accessit. Son père, dont un recueil de poèmes est primé par l’Académie française, est un passionné de cinéma et adore filmer : il existe ainsi de nombreux films de Brigitte enfant, ce qui est rare à cette époque. Hélène Lazareff, amie de sa mère et directrice de Elle et du Jardin des Modes, engage Brigitte Bardot en 1949 pour présenter la mode « junior ». À 15 ans, l’adolescente devient la « mascotte » du magazine Elle, dont elle fait la couverture dès 1949, sa silhouette élancée, la moue boudeuse et le regard sauvage enflammant la pellicule. Le réalisateur Marc Allégret, voyant une de ses photos sur le numéro du 8 mai 1950, demande à la rencontrer. Ses parents s’opposent à ce qu’elle devienne actrice, mais un de ses grands-pères la soutient dans son projet.

À l’audition, elle rencontre l’assistant d’Allégret, Roger Vadim, qui lui donne la réplique pour une scène du film Les Lauriers sont coupés. Le film ne se fait pas, mais ils tombent amoureux. Ses parents s’opposent à cette relation, désespérée la jeune femme fait une tentative de suicide. Son père consent alors à ce qu’elle l’épouse mais pas avant ses 18 ans ; ce qu’elle fait le 21 décembre 1952 deux mois après son dix-huitième anniversaire.

La vie privée de Brigitte Bardot fait l’objet d’une très forte médiatisation, notamment pendant sa carrière professionnelle. Disant avoir connu 17 hommes durant sa vie, elle se marie à quatre reprises.

Pour ses 18 ans, comme il le lui avait promis pendant son adolescence, son père l’autorise à se marier avec Roger Vadim. Le mariage est célébré à l’église Notre-Dame-de-Grâce de Passy (16e arrondissement de Paris) le 21 décembre 1952. Mais lors du tournage de Et Dieu… créa la femme, en 1956, elle tombe amoureuse de son partenaire, Jean-Louis Trintignant. Elle éprouve dès lors davantage d’amitié que d’amour pour Roger Vadim, qui réalise avec difficulté les scènes d’amour entre elle et Trintignant. Ce dernier quitte sa femme, Stéphane Audran, pour vivre avec Brigitte Bardot, qui fait de même avec Vadim. Elle écrit plus tard : « J’ai vécu avec lui la période la plus belle, la plus intense, la plus heureuse de toute cette époque de ma vie ». En 1957, alors qu’il effectue son service militaire, Jean-Louis Trintignant met un terme à leur relation, découvrant que Brigitte Bardot a une liaison avec Gilbert Bécaud ; brève liaison, précédant celle tout aussi éphémère avec Sacha Distel.

Brigitte Bardot et Sami Frey à Saint-Tropez en 1963.

Le 18 juin 1959, elle se marie avec Jacques Charrier, qu’elle a rencontré sur le tournage de Babette s’en va-t-en guerre. Apprenant peu après qu’elle est enceinte, ne désirant pas d’enfant et effrayée à l’idée d’être mère, elle envisage un avortement (précédemment par deux fois enceinte de Vadim, elle eut recours à l’IVG), mais aucun médecin n’accepte d’interrompre sa grossesse. Le 11 janvier 1960, elle donne naissance à l’unique enfant de sa vie, Nicolas Charrier. Les conditions de son accouchement dans son appartement du 71 avenue Paul-Doumer dans le 16e arrondissement de Paris sont particulièrement difficiles, le logement étant notamment barricadé pour échapper à l’objectif des journalistes. Elle déclare par la suite : « Ma grossesse était neuf mois de cauchemar. C’était un peu comme une tumeur qui s’était nourrie de moi, que j’avais portée dans ma chair tuméfiée, n’attendant que le moment béni où l’on m’en débarrasserait enfin ». Elle ajoute (peu après dans un entretien) : « J’aurais préféré accoucher d’un petit chien ».

Le couple divorce le 30 janvier 1963, Brigitte Bardot entretenant une relation avec Sami Frey depuis le tournage de La Vérité (1960). Elle affirme : « Sami, un être rare, sensible, angoissé et érudit qui resta longtemps l’homme de ma vie ». Frey ayant mis un terme à leur histoire à l’été 1963, Brigitte Bardot a une aventure avec le musicien brésilien Bob Zagury.

En mai 1966, elle rencontre Gunter Sachs, qu’elle épouse le 14 juillet à Las Vegas. Rentré en France après un voyage de noce à Tahiti, l’actrice refuse de vivre dans l’appartement de son époux. Bardot tourne À cœur joie, Gunter veut produire un film et le présenter au Festival de Cannes ; les organisateurs acceptent à la condition que l’actrice soit présente, ce qu’elle refuse dans un premier temps. Afin d’éviter un divorce, elle consent à participer à l’évènement, où elle remet une récompense à Michel Simon. La star ne reviendra jamais à Cannes. L’entente du couple ne cesse alors de se détériorer. En parallèle, elle interprète la chanson Harley-Davidson (1967), composée par Serge Gainsbourg, dont elle devient la muse et avec qui elle entame une relation extra-conjugale qu’elle qualifie d’« immense passion ». Mais pour essayer de sauver son mariage avec Gunter Sachs, elle demande à Gainsbourg de ne pas sortir Je t’aime… moi non plus et chante pour lui Bonnie and Clyde ou encore Comic Strip. Brigitte Bardot tourne en Espagne, Gunter l’accompagne. Leur réconciliation ne dure qu’un temps et l’un et l’autre enchaînent les aventures extra-conjugales. Ils divorcent trois ans après leur mariage, le 1er octobre 1969.

Par la suite, elle noue une relation avec Patrick Gilles, puis avec Christian Kalt, Laurent Vergez, Mirko Brozek et Allain Bougrain-Dubourg. En 1992, lors d’un dîner organisé par son avocat, Jean-Louis Bouguereau, à Saint-Tropez, elle fait la connaissance de Bernard d’Ormale, industriel et conseiller de l’homme politique Jean-Marie Le Pen, « un coup de foudre mutuel » écrit-elle plus tard ; ils se marient le 16 août 1992.

C’est en 1962 que Brigitte Bardot engage son premier combat pour la cause animale, en militant pour le pistolet d’abattage indolore dans les abattoirs. En effet, après avoir vu des photos montrant les conditions dans lesquelles les animaux étaient abattus, elle décide de devenir pescétarienne. À sa demande, Pierre Desgraupes accepte de lui accorder — malgré ses réserves, trouvant que le statut de sex-symbol de la star correspond mal à un sujet aussi dur et si peu médiatique — un entretien dans son émission Cinq colonnes à la une, où elle inaugure la rubrique Avocat d’un soir. L’actrice apparaît en direct dans cette émission et affiche une réelle maitrise du sujet le 9 janvier1962. Conséquence du « plaidoyer » de l’actrice, Roger Frey, alors ministre de l’Intérieur, lui accorde une entrevue, où elle se rend avec trois exemplaires de pistolets d’abattage destinés à assommer le gros bétail, afin que la mort lente et consciente par saignement soit abolie dans la plupart des cas, grâce à la projection d’une flèche dans le cerveau qui paralyserait les centres nerveux, qu’elle abandonne sur le bureau du ministre avant de se retirer. La presse donne une large couverture à ce qu’elle nomme alors le « pistolet de Brigitte Bardot », présenté comme procurant à l’animal une mort instantanée et sans qu’il ait le temps de ressentir de la douleur. Le pistolet d’abattage sera généralisé dans tous les abattoirs conventionnés de France en 1972

Source WIKIPEDIA

Photos : Google / Paris Match / Voici / Femme Actuelle / Al Chabaka

Stars from old movies, where are they today?


BAYWATCH

PRETTY WOMAN

Travel to Greece / Voyage en Grèce


TRAVEL TOUR : EUROPE


A trip to “Normandy” : Lands of Vikings


This week, with my team , I went to Normandy to make a report for our radio.

Wanting to share some moments with you, here are some pictures ( + 1 video )

017

The Sunset : From Deauville Beach

011

Alley Stars

010

Alley Stars

009

A manor / Un manoir

007

Deauville Casino 

016

Deauville, the beach

#Deauville
#Sunset
#Beach
#Video
#Manor
#Tourism
#Reportage
#Report

#Wordpress

@Wordpress

Galeries LE PRNTEMPS. Paris / France / Europe


BERNARD TAPIE


Bernard Tapie, né le 26 janvier 1943 dans le 20e arrondissement de Paris et mort le 3 octobre 2021 dans le 7e arrondissement de Paris, est un homme d’affaires et homme politique français.

REUSSIE SA VIE : CHANSON INTERPRETÉE PAR BERNARD TAPIE

Il est dirigeant d’un groupe d’entreprises, notamment propriétaire d’Adidas et de l’Olympique de Marseille, gérant du Groupe Bernard Tapie et propriétaire du Groupe La Provence, qui édite le journal du même nom, ainsi que Corse-Matin.

Dans les années 1990, engagé en politique en tant que radical de gauche, il est deux fois ministre de la Ville au sein du gouvernement Bérégovoy, député des Bouches-du-Rhône à deux reprises, député européen (sa liste obtient 12 % aux élections de 1994) ainsi que conseiller général des Bouches-du-Rhône.

Bernard Tapie naît le 26 janvier 1943 dans le 20e arrondissement de Paris Il est le fils de Jean-Baptiste Tapie (1920-2010), ouvrier ajusteur-fraiseur puis frigoriste puis patron de PME, né le 18 juillet 1920 à Niaux, en Ariège, d’une famille paysanne pauvre et de Raymonde Nodot (1920-2013), aide-soignante. Son grand-père Léonce (1890-1964), cheminot natif de Villeneuve-d’Olmes, s’était installé en 1923 avec sa famille au Blanc-Mesnil, dans la banlieue nord de Paris.

Il s’invente un cursus scolaire qui aboutit à l’école d’électricité industrielle de Paris et l’obtention d’un diplôme de technicien en électronique alors qu’il « a vraisemblablement pour seul bagage un certificat d’études primaires ».

Outre ce parcours scolaire romancé, il « perpétuera la tradition du mensonge dans d’autres domaines pour se concocter un itinéraire décent et aguicheur » selon le journaliste Christophe Bouchet.

Il effectue son service militaire au 93e régiment d’infanterie au camp de Frileuse, dans le département des Yvelines. Il rejoint les EOR à Montpellier mais échoue aux examens pour devenir officier et quitte l’armée en octobre 1963

Il tente une carrière dans le cinéma et le théâtre, sous le nom de Bernard Pascal, puis une carrière de chanteur chez RCA sous le nom de Bernard TapyNote , sans succès. Il poursuit le façonnage de sa succes story en s’inventant une carrière d’ingénieur chez Panhard (il n’y est que prospecteur) et de coureur automobile de Formule 3 chez Matra, carrière à laquelle il renonce après un accident dans une Lotus qui le laisse quasiment indemne (et non trois jours dans le coma comme le rappellent les médias). Il aurait trouvé sa voie dans les affaires par la suite

Dès qu’il apprend être atteint d’un cancer de l’estomac en septembre 2017, Bernard Tapie décide de médiatiser sa maladie. Il subit des traitements de chimiothérapie et, en janvier 2018, une lourde intervention chirurgicale. La même année, il annonce qu’il souffre d’un double cancer de l’œsophage et de l’estomac En novembre 2019, il déclare que son cancer s’est étendu aux poumons tout en refusant de se dire en phase terminale En avril 2021, il évoque avoir également des atteintes aux reins et au cerveau

Bernard Tapie meurt le 3 octobre 2021 à 8 h 40, dans son hôtel particulier situé au 52, rue des Saints-Pères à Paris, des suites de son cancer métastasé, à l’âge de 78 ans

M. BERNARD TAPIE. RIP

Après cette annonce, des acteurs, politiques et sportifs lui rendent hommage, saluant son courage et sa combativité. Une chapelle ardente se tient au milieu de la pelouse du stade Vélodrome le 7 octobre : son cercueil y est exposé et près de 5 000 personnes viennent lui rendre hommage Le lendemain, ses funérailles ont lieu en la cathédrale Sainte-Marie-Majeure de Marseille Il est inhumé au cimetière de Mazargues, situé dans le septième arrondissement de Marseille

Vie privée et familiale

Bernard Tapie épouse en 1964 Michèle Layec avec qui il a une fille Nathalie et un fils Stéphane, animateur, producteur et acteur En secondes noces, il s’unit le 23 mai 1987 à Corfou (Grèce)108 à Dominique Mialet-Damianos, d’origine grecque, avec qui il a une fille, Sophie, chanteuse et comédienne, et un fils, Laurent. Il achète l’hôtel de Cavoye du 52 rue des Saints-Pères, à Paris, où il vit avec sa famille. Son frère cadet, Jean-Claude, ancien président du club de handball OM-Vitrolles (1991-1996)109, est président-directeur général de Massilia International.

À partir de 1999, il réside (principalement le week-end) dans une résidence secondaire dite « moulin du Breuil » située à Combs-la-Ville (Seine-et-Marne). Il achète cette propriété en 2010 à travers une société anglaise. Dans la nuit du 3 au 4 avril 2021, lui et son épouse sont victimes d’un cambriolage de leur domicile à Combs-la-Ville au cours duquel ils sont violentés et ligotés110. Des photographies du couple tuméfié sont ensuite publiées dans la presse

Œuvres et activités artistiques

Discographie

1966 : Je ne crois plus les filles, Avait-il tort ?, Le retour, Vite un verre

1966 : Passeport pour le soleil, Sauve qui peut, L’Enfant de ma vie, Je les aime toutes

1966 : Tu l’oublieras, My little black, Pour de rire pour de vrai, Les pistonnés

1985 : Réussir sa vie, en collaboration avec Didier Barbelivien

1985 : reprise de la chanson Le Blues du businessman

1985 : Je t’interdis, en collaboration avec Didier Barbelivien

1998 : collaboration avec le chanteur français Doc Gynéco à la chanson C’est beau la vie, qu’ils produisent en duo

Filmographie

Cinéma

1996 : Hommes, femmes, mode d’emploi de Claude Lelouch : Benoit Blanc

Télévision

2001 : Cazas, téléfilm d’Yves Boisset : Philippe Cazas

2003-2008 : Commissaire Valence (série télévisée) : le commissaire Pierre Valence

2005 : Un beau salaud, téléfilm d’Éric Civanyan : François Dumoulin

Théâtre

2001 : Vol au-dessus d’un nid de coucou d’après la pièce de Dale Wasserman adaptée par Robert Cordier, théâtre de Paris

2004 : Un beau salaud de Pierre Chesnot avec Agnès Soral, théâtre de Paris

2008 : Oscar de Claude Magnier avec Chantal Ladesou, théâtre de Paris (une captation de cette pièce a été diffusée à la télévision)

2012 : Les Montagnes russes d’Éric Assous avec Romane Portail, théâtre Comédia

Publications

1986 : Gagner, Paris, Robert Laffont, 258 p. (ISBN 2-221-04784-2)

1994 : De l’énergie pour l’Europe, préface de Jean-François Hory, Paris, Les Éditions radicales, 111 p. (ISBN 2-910415-00-7)

1995 : Parole(s) de Tapie !, [réunies par] William Reymond [et illustrées par] Cabu, Paris, Albin Michel, 136 p. (ISBN 2-226-07612-3) [la couverture porte en plus : Le bêtisier de Nanard-La-Combine]

1998 : Librement, Paris, Plon, 310 p. (ISBN 2-259-18631-9)

2000 : Des yeux trop grands : roman, Paris, Plon, 308 p. (ISBN 2-259-19074-X)

2013 : Un scandale d’État, oui ! : mais pas celui qu’ils vous racontent, Paris, Plon, 229 p. (ISBN 978-2-259-22155-9)

Activités médiatiques

Télévision 

1986-1987 : Ambitions sur TF1 : animateur

2000-2004 : Rien à cacher sur RTL9 : animateur

2002-2003 : À tort ou à raison sur TF1 : animateur

2004 : consultant sportif sur TF1

Radio

1999 : Allô Bernard sur RMC : animateur 

Caricatures

Au Bébête show (1982-1995), il est représenté en taureau, appelé « Tapie violent ».

Dans Les Guignols de l’info (1988-2015), Bernard Tapie est le premier représentant régulier du monde du football, puis intervient par la suite sur les sujets d’actualité les plus divers ; il est caricaturé comme une « grande gueule sûre d’elle » et a pour gimmick de s’autoproclamer « sévèrement burné » Brocardé pour sa gouaille verbale (se nommant lui-même « Nanard »).

En 1992, il est parodié dans la chanson La Combine à Nanard, popularisant l’expression qui représente bien son image à ce moment-là. Dans son ouvrage Librement (1998), il s’affirme très différent de cette caricature, ajoutant qu’il trouve l’image qu’on présente de lui détestable.

SOURCES : WIKIPEDIA/BRUT (VIDEO) /LES GUIGNOLS DE L’INFO (VIDEO)

weather forecast


Weather forecast on Argentina TV and on French TV

Most of Argentina citizens seems to love and to follow the weather forecast. We can understand the reasons 🙂

At the opposite side the weather forecast is not “so hot” in France but seems funny if you follow the french video to the end, the TV presenter will have a non stop laugh 🙂 ( watch to the end)

The question :

  1. What do you prefer : A sexy presenter???

or

2. A very good-humored & professional presenter ??

You can comment and reply 😉 ( or vote ) ( below )

ARGENTINA

FRANCE

Argentina

LE NOM DE MON PERE par Juliette Elamine


Dans le cadre de nos découvertes et encouragements dans le monde de la littérature:
Voici un livre à découvrir.

Cliquez sur ce lien et vous découvrirez de quoi il s’agit

http://radiosatellite.online/lire?id=52

LE NOM DE MON PERE Par Juliette Elamine

voyages


En cette période trouble, nos déplacements étant limités au strict minimum. A l’essentiel , comme on dit. Un petut article d’évasion pour nous souvenir d’une époque pas si lointaine que cela ( Eté 2020 ) mais qui parrait…si loin

https://radiosatellite.online/lire?id=29

https://radiosatellite.online

RADIOSATELLITE.ONLINE


Notre nouveau site additif en langue Française, orienté plutôt Middle East proposant comme ici , la diffusion de RadioSatellite avec en plus quelques podcasts, informations internationales de divers flux média ( BFM TV, LCI…)

https://radiosatellite.online

YOUTUBE


La chaine YOUTUBE de RADIOSATELLITE

Vous la présenter.

Vous la faire connaitre

Vous la faire découvrir

https://www.youtube.com/channel/UCJswzoRko4H4SHBgssQIFUA/featured

VIDEO LA PLUS POPULAIRE.

VIDEO LA PLUS RECENTE

VIDEO LA PLUS ANCIENNE

VIDEO LA MOINS POPULAIRE 🙂 ( Eh oui, il en faut )

VIDEOS PREFEREES DES AUDITEURS ( LA PLUS COMIQUE / DRÔLE )

VIDEO BEST MODELS SHOW

VIDEOS TOURISTIQUES ISTANBUL

VIDEOS TOURISTIQUES PARIS

Article pouvant vous interesser : https://radiosatellite.online/lire?id=50












VERSAILLES 01/01/2021


versailles 2021

Le passage vers 2021 a été grandiose avec le show présenté par Stéphane Bern sur FTV (France TV )

Nous avons assisté à un show musical : Chansons et danses. Des stars de grand talents: Pour n’en citer que certains: Patrick Bruel, Amir et bien d’autres. Nous aimerions rendre hommage à M Hugues Aufray qui nous a interprété le seul et unique SANTIANO

Le passage en l’an 2021 fut assuré par les feux d’artifices et MIKA qui a fait la jonction musicale entre ces 2 années.

Voici 2 extraits de vidéo des feux d’artifices.

photo: Fireworks / Feux d’artifices from F2 (France TV )

TRIP / VOYAGE AUX PAYS BASQUES


Des photos et vidéos que notre équipe a pris durant un reportage aux pays basques

https://radiosatellite.online/lire?id=55

PROMO VIDEO for THE COWBOY & CHERRY SHOW


Watch and enjoy this video / Also Listen to this show , daily, on RADIOSATELLITE