Le covidisme


Nous avons découvert cette vidéo, sympa, marrante qui fait rire en cette période de crise sanitaire.

Comme vous le constatez, chers lectrices, lecteurs, en ce début d’année, nous favorisons “le rire”

et la bonne humeur.

OPERATION CHRISTMAS DROP


L’Opération Christmas Drop est une opération humanitaire réalisée chaque année à Noël depuis 1952 par la United States Air Force en Micronésie et supportée par les communautés locales de Guam. Devenue une tradition, c’est la plus ancienne mission du Département de la Défense des États-Unis encore en activité, et le plus long transport aérien humanitaire au monde. L’opération est menée au départ des bases aériennes d’Andersen et de Yokota.

Ce téléfilm classé “film de Noël” se passe dans les tropiques en pleine chaleur

Ce qui nous change des films de Noël traditionnel avec de la “fausse neige” ( en carton ou en fibre ou autre produits synthétiques) installée sur des couloirs de studio aux rues “propres” avec maisons propres et des gens “souriants”. La plupart du temps dans des petits villages que nous ne trouvons que dans ces films.

Le scénario tourne souvent autour de salariés, ou personnes déprimées vivant dans les grandes villes / métropoles qui sont “obligées” de passer Noël dans ces bleds . Puis soudain, l’amour débarque et ces personnes n’ont plus envie de rentrer en métropole.

Dans ce cas, c’est la même chose. Sauf qu’ ERICA ( la fonctionnaire chargée d’établir un rapport , donc de quitter Washington DC pour GUAM ) quitte la métrople pour la plage et pour la chaleur.

Au moins, dans ce cas, la mer n’est pas fausse et nous n’avons pas de fausse neige.

Ce film est actuellement sur NETFLIX. Notre équipe a pu le visionner. Il vaut le détour.

Ce n’est pas un chef d’oeuvre, loin de là mais : Son atout, sa valeur est ailleurs : Parce que :

Ce film relate une histoire VRAIE ( du moins en ce qui concerne les opérations humanitaires dont parle le film) . Ce film reprend l’OPERATION CHRSITMAS DROP. (qui dure depuis des décennies) C’est l’intérêt de ce film de Noël

Il sera apprécié par les lecteurs, cinéphiles qui privilégient la langue du coeur à la langue de la raison voire la langue du rationnel

Operation Christmas Drop

Operation Christmas Drop

BRESIL / BRAZIL


Le Brésil , en forme longue la république fédérative du Brésil (República Federativa do Brasil ), est le plus grand État d’Amérique latine. Le Brésil désigné comme pays-continent, est le cinquième plus grand pays de la planète, derrière la Russie, le Canada, les États-Unis et la Chine.

Avec une superficie de 8 514 876 km2, le pays couvre près de la moitié du territoire de l’Amérique du Sud (47,3  %), partageant des frontières avec l’Uruguay et l’Argentine au sud, le Paraguay au sud-sud-ouest, la Bolivie à l’ouest-sud-ouest, le Pérou à l’ouest, la Colombie à l’ouest-nord-ouest, le Venezuela au nord-ouest, le Guyana au nord-nord-ouest, le Suriname et la France au nord (par la Guyane), soit la plupart des pays du continent sauf le Chili et l’Équateur. Le pays compte une population de 213 millions d’habitants. Ancienne colonie portugaise, le Brésil a pour langue officielle le portugais alors que la plupart des pays d’Amérique latine ont pour langue officielle l’espagnol.

Sources Google / Youtube / Diverses/ Wikipedia

ORCHESTRE PHILARMONIQUE DE BERLIN


L’Orchestre philharmonique de Berlin  est un orchestre symphonique allemand créé en 1882. Il compte parmi les orchestres les plus réputés au monde, et à ce titre il est, en quelque sorte, le “rival” de l’Orchestre philharmonique de Vienne.

Orchestre philarmonique de BERLIN
Orchestre Philarmonique de VIENNE

Contrairement à ce dernier, qui n’a pas de chef permanent, mais exclusivement des chefs invités, l’Orchestre philharmonique de Berlin auditionne de nombreux candidats parmi lesquels il élit son chef titulaire, à l’exception notable de Herbert von Karajan, nommé à vie en 1955.

L’orchestre est fondé en 1882 par Joachim Andersen, Ludwig von Brenner et cinquante-deux autres musiciens transfuges de l’orchestre dirigé par Benjamin Bilse. Les premières années sont difficiles et l’orchestre manque plusieurs fois de disparaître. En 1887, Hermann Wolff en devient l’agent et engage le chef d’orchestre Hans von Bülow, qui est considéré par la plupart des musicologues comme le premier chef d’orchestre de métier. Hans von Bülow fut un ami de LisztBrahms et Wagner et dirigea la première mondiale de nombreuses œuvres majeures de la seconde moitié du xixe siècle souvent en présence des compositeurs. Brahms lui dit que ses interprétations correspondaient exactement à ce qu’il avait composé. Dès lors, l’orchestre devient rapidement célèbre. Il est dirigé au cours des années suivantes par nombre de chefs invités prestigieux, parmi lesquels Hans RichterFelix WeingartnerRichard StraussGustav MahlerJohannes Brahms et Edvard Grieg.

M Simon RATTLE

En 1895, sur le conseil de LisztArthur Nikisch en devient le chef permanent et domine la vie musicale en Allemagne pendant une longue période faisant de l’orchestre le plus prestigieux au monde. Wilhelm Furtwängler lui succède en 1922. La conjonction entre l’Orchestre philharmonique de Berlin et Wilhelm Furtwängler est très souvent considérée comme le sommet de l’histoire de l’orchestre et même de toute l’histoire de la direction orchestrale. 

Pendant cette période, l’orchestre réalisa de nombreux enregistrements parmi les plus importants du xxe siècle souvent considérés comme inégalés par une partie de la critique, comme le Concerto pour violon no 2 avec Yehudi Menuhin (en 1953) de Bartók, les 5e Symphonie (1943), 7e Symphonie (1943), 9e Symphonie (1942) de Beethoven, la 4e Symphonie et le Concerto pour piano no 2 de Brahms avec Edwin Fischer de Brahms (les deux en 1942), la 9e Symphonie de Bruckner (en 1944), la 9e Symphonie de Schubert (en 1942), la 4e Symphonie de Robert Schumann (en 1953), les Métamorphoses de Strauss (en 1947), la 6e Symphonie (“Pathétique”) de Tchaïkovski (en 1938), etc. La portée symbolique de ces enregistrements était telle que les Soviétiques s’en emparèrent en 1945 comme “réparation de guerre” avec des originaux de la Grèce antique, des œuvres de la Renaissance italienne, des tableaux impressionnistes français. Ces enregistrements ne seront rendus officiellement par l’Union Soviétique qu’à la fin des années 1980. L’orchestre continue de se produire durant la Seconde Guerre mondiale, et, après la fin des hostilités, est dirigé durant trois mois par Leo Borchard. À la suite de sa disparition brutale en août 1945, Sergiu Celibidache le remplace. De retour d’exil, Furtwängler revient diriger l’ensemble en 1947, en codirection avec Celibidache jusqu’en 1952, puis comme premier chef, jusqu’à son décès en 1954.

Siège de l’orchestre philarmonique de BERLIN

Son successeur est le charismatique Herbert von Karajan, nommé chef à vie en 1955, et qui restera à la tête de l’orchestre durant trente-quatre ans. Durant cette période, l’orchestre effectue de nombreux enregistrements et tournées et acquiert une renommée médiatique considérable. En 1963, il s’installe à la Philharmonie de Berlin, conçue pour lui par l’architecte Hans Scharoun. Le grand auditorium est considéré comme un modèle de perfection acoustique. Karajan quitte son poste quelques mois seulement avant sa mort en 1989. Claudio Abbado prend ensuite la direction de l’orchestre, et ouvre plus largement les programmes, qui privilégiaient jusqu’alors les œuvres classiques et romantiques, à la création contemporaine.

Au XXIe siècle, le poste de directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Berlin continue de bénéficier d’un grand prestige dans le domaine de la musique classique. De 2002 à 2018, Sir Simon Rattle, un chef d’orchestre britannique, est à la tête de l’ensemble. Sous sa direction, l’orchestre n’est plus dépendant d’une quelconque tutelle gouvernementale mais d’une fondation. En 2015, les musiciens de l’orchestre officialisent la nomination du chef russo-autrichien Kirill Petrenko qui entre en fonction en 2019.

M HERBERT VON KARAJAN

A savoir que le chef d’orchestre HERBERT VON KARAJAN est le seul conducteur de l’orchestre philarmonique de BERLIN, à conduire l’orchestre sans se reférer aux notes / partitions musicales.

Direction musicale

Sources Wikipedia /Google

Mise en page : RadioSatellite team.

Nous avons gardé les “liens” des personnalités, mots et expressions , considérés importants pour que nos lectrices / lecteurs puissent consulter aussi les informations contenues dans ces liens. Enrichissement culturel que nous privilégions dans nos articles.

BERNARD TAPIE


Bernard Tapie, né le 26 janvier 1943 dans le 20e arrondissement de Paris et mort le 3 octobre 2021 dans le 7e arrondissement de Paris, est un homme d’affaires et homme politique français.

REUSSIE SA VIE : CHANSON INTERPRETÉE PAR BERNARD TAPIE

Il est dirigeant d’un groupe d’entreprises, notamment propriétaire d’Adidas et de l’Olympique de Marseille, gérant du Groupe Bernard Tapie et propriétaire du Groupe La Provence, qui édite le journal du même nom, ainsi que Corse-Matin.

Dans les années 1990, engagé en politique en tant que radical de gauche, il est deux fois ministre de la Ville au sein du gouvernement Bérégovoy, député des Bouches-du-Rhône à deux reprises, député européen (sa liste obtient 12 % aux élections de 1994) ainsi que conseiller général des Bouches-du-Rhône.

Bernard Tapie naît le 26 janvier 1943 dans le 20e arrondissement de Paris Il est le fils de Jean-Baptiste Tapie (1920-2010), ouvrier ajusteur-fraiseur puis frigoriste puis patron de PME, né le 18 juillet 1920 à Niaux, en Ariège, d’une famille paysanne pauvre et de Raymonde Nodot (1920-2013), aide-soignante. Son grand-père Léonce (1890-1964), cheminot natif de Villeneuve-d’Olmes, s’était installé en 1923 avec sa famille au Blanc-Mesnil, dans la banlieue nord de Paris.

Il s’invente un cursus scolaire qui aboutit à l’école d’électricité industrielle de Paris et l’obtention d’un diplôme de technicien en électronique alors qu’il « a vraisemblablement pour seul bagage un certificat d’études primaires ».

Outre ce parcours scolaire romancé, il « perpétuera la tradition du mensonge dans d’autres domaines pour se concocter un itinéraire décent et aguicheur » selon le journaliste Christophe Bouchet.

Il effectue son service militaire au 93e régiment d’infanterie au camp de Frileuse, dans le département des Yvelines. Il rejoint les EOR à Montpellier mais échoue aux examens pour devenir officier et quitte l’armée en octobre 1963

Il tente une carrière dans le cinéma et le théâtre, sous le nom de Bernard Pascal, puis une carrière de chanteur chez RCA sous le nom de Bernard TapyNote , sans succès. Il poursuit le façonnage de sa succes story en s’inventant une carrière d’ingénieur chez Panhard (il n’y est que prospecteur) et de coureur automobile de Formule 3 chez Matra, carrière à laquelle il renonce après un accident dans une Lotus qui le laisse quasiment indemne (et non trois jours dans le coma comme le rappellent les médias). Il aurait trouvé sa voie dans les affaires par la suite

Dès qu’il apprend être atteint d’un cancer de l’estomac en septembre 2017, Bernard Tapie décide de médiatiser sa maladie. Il subit des traitements de chimiothérapie et, en janvier 2018, une lourde intervention chirurgicale. La même année, il annonce qu’il souffre d’un double cancer de l’œsophage et de l’estomac En novembre 2019, il déclare que son cancer s’est étendu aux poumons tout en refusant de se dire en phase terminale En avril 2021, il évoque avoir également des atteintes aux reins et au cerveau

Bernard Tapie meurt le 3 octobre 2021 à 8 h 40, dans son hôtel particulier situé au 52, rue des Saints-Pères à Paris, des suites de son cancer métastasé, à l’âge de 78 ans

M. BERNARD TAPIE. RIP

Après cette annonce, des acteurs, politiques et sportifs lui rendent hommage, saluant son courage et sa combativité. Une chapelle ardente se tient au milieu de la pelouse du stade Vélodrome le 7 octobre : son cercueil y est exposé et près de 5 000 personnes viennent lui rendre hommage Le lendemain, ses funérailles ont lieu en la cathédrale Sainte-Marie-Majeure de Marseille Il est inhumé au cimetière de Mazargues, situé dans le septième arrondissement de Marseille

Vie privée et familiale

Bernard Tapie épouse en 1964 Michèle Layec avec qui il a une fille Nathalie et un fils Stéphane, animateur, producteur et acteur En secondes noces, il s’unit le 23 mai 1987 à Corfou (Grèce)108 à Dominique Mialet-Damianos, d’origine grecque, avec qui il a une fille, Sophie, chanteuse et comédienne, et un fils, Laurent. Il achète l’hôtel de Cavoye du 52 rue des Saints-Pères, à Paris, où il vit avec sa famille. Son frère cadet, Jean-Claude, ancien président du club de handball OM-Vitrolles (1991-1996)109, est président-directeur général de Massilia International.

À partir de 1999, il réside (principalement le week-end) dans une résidence secondaire dite « moulin du Breuil » située à Combs-la-Ville (Seine-et-Marne). Il achète cette propriété en 2010 à travers une société anglaise. Dans la nuit du 3 au 4 avril 2021, lui et son épouse sont victimes d’un cambriolage de leur domicile à Combs-la-Ville au cours duquel ils sont violentés et ligotés110. Des photographies du couple tuméfié sont ensuite publiées dans la presse

Œuvres et activités artistiques

Discographie

1966 : Je ne crois plus les filles, Avait-il tort ?, Le retour, Vite un verre

1966 : Passeport pour le soleil, Sauve qui peut, L’Enfant de ma vie, Je les aime toutes

1966 : Tu l’oublieras, My little black, Pour de rire pour de vrai, Les pistonnés

1985 : Réussir sa vie, en collaboration avec Didier Barbelivien

1985 : reprise de la chanson Le Blues du businessman

1985 : Je t’interdis, en collaboration avec Didier Barbelivien

1998 : collaboration avec le chanteur français Doc Gynéco à la chanson C’est beau la vie, qu’ils produisent en duo

Filmographie

Cinéma

1996 : Hommes, femmes, mode d’emploi de Claude Lelouch : Benoit Blanc

Télévision

2001 : Cazas, téléfilm d’Yves Boisset : Philippe Cazas

2003-2008 : Commissaire Valence (série télévisée) : le commissaire Pierre Valence

2005 : Un beau salaud, téléfilm d’Éric Civanyan : François Dumoulin

Théâtre

2001 : Vol au-dessus d’un nid de coucou d’après la pièce de Dale Wasserman adaptée par Robert Cordier, théâtre de Paris

2004 : Un beau salaud de Pierre Chesnot avec Agnès Soral, théâtre de Paris

2008 : Oscar de Claude Magnier avec Chantal Ladesou, théâtre de Paris (une captation de cette pièce a été diffusée à la télévision)

2012 : Les Montagnes russes d’Éric Assous avec Romane Portail, théâtre Comédia

Publications

1986 : Gagner, Paris, Robert Laffont, 258 p. (ISBN 2-221-04784-2)

1994 : De l’énergie pour l’Europe, préface de Jean-François Hory, Paris, Les Éditions radicales, 111 p. (ISBN 2-910415-00-7)

1995 : Parole(s) de Tapie !, [réunies par] William Reymond [et illustrées par] Cabu, Paris, Albin Michel, 136 p. (ISBN 2-226-07612-3) [la couverture porte en plus : Le bêtisier de Nanard-La-Combine]

1998 : Librement, Paris, Plon, 310 p. (ISBN 2-259-18631-9)

2000 : Des yeux trop grands : roman, Paris, Plon, 308 p. (ISBN 2-259-19074-X)

2013 : Un scandale d’État, oui ! : mais pas celui qu’ils vous racontent, Paris, Plon, 229 p. (ISBN 978-2-259-22155-9)

Activités médiatiques

Télévision 

1986-1987 : Ambitions sur TF1 : animateur

2000-2004 : Rien à cacher sur RTL9 : animateur

2002-2003 : À tort ou à raison sur TF1 : animateur

2004 : consultant sportif sur TF1

Radio

1999 : Allô Bernard sur RMC : animateur 

Caricatures

Au Bébête show (1982-1995), il est représenté en taureau, appelé « Tapie violent ».

Dans Les Guignols de l’info (1988-2015), Bernard Tapie est le premier représentant régulier du monde du football, puis intervient par la suite sur les sujets d’actualité les plus divers ; il est caricaturé comme une « grande gueule sûre d’elle » et a pour gimmick de s’autoproclamer « sévèrement burné » Brocardé pour sa gouaille verbale (se nommant lui-même « Nanard »).

En 1992, il est parodié dans la chanson La Combine à Nanard, popularisant l’expression qui représente bien son image à ce moment-là. Dans son ouvrage Librement (1998), il s’affirme très différent de cette caricature, ajoutant qu’il trouve l’image qu’on présente de lui détestable.

SOURCES : WIKIPEDIA/BRUT (VIDEO) /LES GUIGNOLS DE L’INFO (VIDEO)

THE COWBOY & CHERRY SHOW


Our new (promo) video : including : the radio show + the video show of THE COWBOY & CHERRY SHOW

Old tv series


  • who’s the boss
  • rawhide ( with clint Eastwood)
  • the higj chaparal ( manolito )

  • Different Strokes
  • I dream of Jeannie
  • bewitched

Home free….Again


  • Behind the scenes

HOME FREE

weather forecast


Weather forecast on Argentina TV and on French TV

Most of Argentina citizens seems to love and to follow the weather forecast. We can understand the reasons 🙂

At the opposite side the weather forecast is not “so hot” in France but seems funny if you follow the french video to the end, the TV presenter will have a non stop laugh 🙂 ( watch to the end)

The question :

  1. What do you prefer : A sexy presenter???

or

2. A very good-humored & professional presenter ??

You can comment and reply 😉 ( or vote ) ( below )

ARGENTINA

FRANCE

Argentina

I DREAM OF JEANNIE


Do you want to laugh, have a good time, laugh? review or discover a series full of good humor ???

Click on those videos 🙂

and watch this series of “I dream of jeannie”

Voir l’article

istanbul delicious food (video)


https://radiosatellite.online/voirvideo?id=52

click to watch this (delicious) video

home free always and always


https://radiosatellite.online/voirvideo?id=28

guitares and guitars


https://radiosatellite.online/lire?id=72

Backwood


Backwood is a country music band from Switzerland

Founded in 2011 by Marco Monn (vocals) and Urs Kaufmann (drums),

the band recently changed to a quartet with Nathy Niederhäuser (bass) and Matias Gambarte

(western guitar).

https://radiosatellite.online/lire?id=67