BENNY HILL


Alfred Hawthorn Hilldit Benny Hill est un acteur et chanteur comique britannique né le 21 janvier 1924 à Southampton et mort le 20 avril 1992 à Teddington.

En 2006, Benny Hill est élu 17e plus grande star de la télévision anglaise par le public britannique.

Il est notamment connu pour son émission télévisée de comédie intitulée The Benny Hill Show, diffusée en Grande-Bretagne de 1955 à 1989 et qui figurait parmi les programmes les plus regardés au Royaume-Uni, avec un pic d’audience de plus de 21 millions de personnes en 1971

Alfred Hawthorn Hill est le fils d’Alfred Hawthorne Hill (1893-1972) et d’Helen Florence Cave (1894-1976). Son grand-père Henry Hill et son père étaient clowns de cirque. Avec son frère, il fréquente le collège de Taunton à Southampton. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Alfred, que l’on surnomme Alfie, est envoyé à l’École de Bournemouth. Pendant cette période, il fait partie de la troupe Stars in Battledress dont les membres font partie des forces armées britanniques et qui sont chargés de divertir les troupes de l’armée pour maintenir le moral des soldats durant le conflit. Après avoir terminé ses études, il trouve du travail comme laitier à Eastleigh, puis comme opérateur de pont, chauffeur et finit par mettre un pied dans l’industrie du spectacle en devenant assistant de metteur en scène.

Ayant le théâtre pour objectif, il choisit de changer son prénom en Benny, en hommage à son comédien préféré, Jack Benny. Il est auditionné pour le Windmill Theatre de Soho, connu pour Revudeville, un spectacle populaire mélangeant chanteurs, comédiens et filles nues, mais il n’est pas engagé. Il décroche son premier rôle dans Straight man de Reg Varney, à la place de Peter Sellers, alors inconnu.

Après avoir travaillé comme animateur de radio, il fait sa première apparition à la télévision en 1949 dans l’émission Hi There. Il continue à travailler par intermittence, jusqu’à ce que sa carrière décolle avec The Benny Hill Show qui est diffusée pour la première fois le 15 janvier 1955 sur la chaîne de télévision de la BBC. Il s’entoure de comédiens récurrents comme Patricia Hayes, Jeremy Hawk, Peter Vernon, Ronnie Brody ainsi que le coauteur de l’émission, du milieu des années 1950 jusqu’au début des années 1960, Dave Freeman. Benny Hill reste sur la BBC jusqu’à fin 1968, malgré quelques infidélités avec la chaîne de télévision indépendante ATV (en) de 1957 à 1960, puis à nouveau en 1967. De 1962 à 1963, il produit une sitcomBenny Hill, dans laquelle il joue un personnage différent à chaque épisode. Il anime également une émission de radio de courte durée, Benny Hill Time, diffusée sur les ondes de la BBC de 1964 à 1966. En 1964, il interprète Nick Bottom dans l’adaptation télévisuelle du Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare.

Son émission est diffusée et produite d’abord par la BBC dès 1955, puis la diffusion s’alterne entre la BBC et ITV (où elle est produite par Thames Television ou ATV selon les saisons) pour les saisons suivantes. Elle durera trente quatre ans, s’arrêtant en 1989 après une émission spéciale6. On y retrouve à chaque épisode les courses poursuites en accéléré sur le thème de Yakety Sax, ponctuées par La Lettre à Élise de Beethoven ou la mélodie de la chanson Bruxelles de Jacques Brel, des batailles de tartes à la crème et d’autres formes d’humour potache. Les autres thèmes musicaux récurrents de la série sont le Benny Hill Waltz en accéléré de Paul Lewis ainsi que Mahna Mahna de Piero Umiliani et, moins connu, Gimme Dat Ding du groupe The Pipkins. La série fut taxée de sexisme dans les années 607.

Benny Hill est entouré de comédiens, musiciens et mannequins dont certains de manière récurrente , comme Jackie Wright (1905-1989) qui joue le rôle du petit vieux martyrisé par ses compagnons, Bob Todd (1921-1992) qui tient divers rôles secondaires dont celui du serveur ou du valet, Henry McGee (1929-2006) dans divers rôles secondaires, souvent à l’élégante moustache, comme ceux de Bobb Todd, Nicholas Parsons (1923-2020) que l’on voit dans divers rôles entre 1969 et 1974 et Sue Upton, une danseuse des Hill’s Angels et interprète de divers rôles entre 1977 et 1989.

En France, l’émission de la BBC est diffusée à partir du 8 septembre 1965 sur l’ORTF. Les émissions de Thames Television sont diffusées tous les dimanches à 20h du 14 septembre 1980 jusqu’au 10 septembre 2000 sur FR3 puis France 3. L’émission Spécial Benny Hill diffusée le 2 janvier 1992 nous montre la rencontre de Benny Hill et de l’acteur Roger Carel qui fut faite en 1991 et qui lui prête sa voix en français

La santé de Benny Hill commença à décliner à la fin des années 1980. Après une légère crise cardiaque le 24 février 1992, les médecins lui ont dit qu’il avait besoin de perdre du poids et ont recommandé un pontage coronarien. Il a refusé, et une semaine plus tard, on a découvert qu’il souffrait d’insuffisance rénale. Il décède à l’âge de 68 ans le 20 avril 1992. Le 22 avril 1992, après plusieurs jours d’appels téléphoniques sans réponse, il est retrouvé mort dans son fauteuil devant la télévision. La cause du décès est une thrombose coronarienne. Benny Hill est enterré au cimetière Hollybrook près de son lieu de naissance à Southampton, le 26 avril 1992.

Dans la nuit du 4 octobre 1992, à la suite de spéculations dans les médias selon lesquelles Benny Hill avait été enterré avec une grande quantité d’or et de bijoux, des pilleurs de tombes ont fouillé sa tombe et ont ouvert le cercueil. La tombe ouverte fut remarquée par un passant, le lendemain matin. Après un examen policier de la scène, le cercueil a été refermé et la tombe remblayée par les employés du cimetière, et par mesure de sécurité, une dalle de béton de 30 cm d’épaisseur a été placée dessus.

Benny Hill était un travailleur compulsif et comptait peu d’amis. Il ne s’est jamais marié, bien qu’il l’ait proposé à deux femmes mais il essuya un refus à chaque fois.

Il n’a jamais possédé de maison, ni même de voiture, il n’aimait pas dépenser son argent. Sa mère, Helen, vécut avec lui jusqu’à sa mort en 1976. Il déménagea ensuite à Teddington où il loua un petit appartement, dont la proximité avec les studios de Thames Television (ITV) où étaient enregistrées ses émissions lui permettait de s’y rendre à pieds. Les voyages étaient le seul luxe qu’il s’autorisait.

Il devint véritablement francophile. Il se rendait fréquemment à Marseille et, jusqu’aux années 1980, il put apprécier l’anonymat des terrasses de café français, des transports publics et sympathiser avec les habitants. En plus de maîtriser le français, Benny parlait aussi allemand, néerlandais et italien.

Benny Hill était un parent de la chanteuse et actrice australienne Holly Valance (le cousin de Benny étant le grand-père de Holly).

funny pictures


Just click on this link to watch those 9 funny pictures 🙂 LAUGHS for sure

9 funny pictures ( click on link to watch all photos)


https://radiosatellite.online/radio?idpages=9


#photo #funny #smile #laugh #rigolo #comique #rire

SOLO POUR DEUX / ALL OF ME


All of Me  film américain( Titre en Français : Solo pour 2 ) : Réalisation Carl Reiner

Une femme riche et excentrique mourante désire transférer son esprit dans le corps d’une jeune femme dont le père est employé d’écurie chez elle.

Cependant, l’opération foire. La dame malade , Edwina CUTWATER ( rôle tenu par Lily Tomlin)  se retrouve dans le corps de son avocat. Corps qu’ils partagent à 2.

Elle occupe et maitrise les organes du corps se trouvant au côté droit ( pied et main droite) alors que l’avocat  ROGER COBB ( rôle joué par Steve Martin) contrôle le bras et pied gauche.

Evidemment ca se complique au quotidien du fait qu’il faille coordonnées leurs gestes pour faire « bouger » aussi bien le pied gauche que droite pour marcher. Idem pour écrire et …pour aller aux toilettes. COBB étant droitier, donc il a besoin de la « participation » d’Edwina pour ses besoins  sanitaires (pour ouvrir la braguette et toute la suite, en tant que droitier).

Tout se complique par la suite. Sans rentrer dans les détails du film que nous vous laisserons voir si l’occasion se présente.

Un film Paramount qui date de 1984 mais qui vaut le détour.

Même si le sujet du film semble relativement frivole. Il est même surréaliste ( parce que dans le film, changer de corps via un gourou venant d’on ne sait où mais vivant au Tibet apparemment : Ce changement de corps se fait en moins de 15 secondes et aussi facilement qu’on changerait de chemise. D’où l’absurdité du sujet mais le message étant plus profond : Il essaie de transmettre l’idée de vivre « sa vie », en profiter, « vivre avec soi et avec les autres » ( Dans ce cas, c’est exagéré puisque l’autre vit dans le même corps) mais au final,  la richesse n’aura servi à rien à Edwin qui n’a jamais accompli de bien autour d’elle. Tout comme elle n’avait aucun ami.

Même chose pour COBB, musicien de jazz à ses heures perdues. Il se morfondait dans un cabinet d’avocat où le patron ne lui confiait que des missions de « messagers » ou de paperasses sans intérêt et sans pour aider « son prochain » : Cobb ayant voulu faire carrière en tant qu’avocat pour aider les pauvres. Au final, il aidait les riches à la demande de son patron

(Le cas d’Edwina, multimilliardaire)

Pour résumer : Une comédie surréaliste, sympa divertissante mettant en scène :Un avocat désespéré, une malade désespérée, une jeune fille au casier judiciaire lourd, un gourou qui ne parle pas et un musicien ( ami de COBB) qui ne voit pas mais a vite cru l’histoire de transfert sans poser de question et sans s’en étonner.

Steve Martin  : Roger Cobb ( avocat )

Lily Tomlin : Edwina Cutwater (Multimillardaire malade)

Victoria Tennant  : Terry Hoskins (Jeune fille à la vie compliquée devant reçevoir l’esprit d’Edwina)

Richard Libertini : Prahka Lasa ( Le gourou qui passe  son temps à les suivre avec le bol qui sert pour le transfert des personnes).

Rating: 5 out of 5.

Vidéos : Source Youtube. Photo: Google

https://radiosatellite.online/lire?id=54

MUSIC …REMEMBER THE SOUND AND THE MOVIE


The Sound of Music is a 1965 American musical drama film produced and directed by Robert Wise and starring Julie Andrews and Christopher Plummer.

 

The film is an adaptation of the 1959 Broadway musical The Sound of Music, composed by Richard Rodgers with lyrics by Oscar Hammerstein II. The film’s screenplay was written by Ernest Lehman, adapted from the stage musical’s book by Howard Lindsay and Russel Crouse.

Based on the memoir The Story of the Trapp Family Singers by Maria von Trapp, the film is about a young Austrian woman studying to become a nun in Salzburg in 1938 who is sent to the villa of a retired naval officer and widower to be governess to his seven children.

After bringing love and music into the lives of the family through kindness and patience, she marries the officer and together with the children they find a way to survive the loss of their homeland through courage and faith.

The original Rodgers and Hammerstein stage musical score was enhanced by two new songs by Richard Rodgers.

Arranger and conductor Irwin Kostal prerecorded the songs with a large orchestra and singers on a stage prior to the start of filming, and later adapted instrumental underscore passages based on the songs.

Choreographers Marc Breaux and Dee Dee Wood, who had worked with Andrews on Mary Poppins, worked out all new choreography sequences that incorporated many of the Salzburg locations and settings. The Sound of Music was filmed from March 26 through September 1, 1964, with external scenes shot on location in Salzburg, Austria, and the surrounding region, and interior scenes filmed at the 20th Century Fox studios in California.

Sound of music team

The team before and nowadays

 

The movie was photographed in 70 mm Todd-AO by Ted McCord and produced with DeLuxe Color processing and six-track sound recording.

The film was released on March 2, 1965 in the United States, initially as a limited roadshow theatrical release. The critical response to the film was widely mixed, with Bosley Crowther of The New York Times calling it “romantic nonsense and sentiment”, and Philip K. Scheuer of the Los Angeles Times describing it as “three hours of visual and vocal brilliance”.

The film was a major commercial success, becoming the number one box office movie after four weeks, and the highest-grossing film of 1965.

By November 1966, The Sound of Music became the highest-grossing film of all-time—surpassing Gone with the Wind—and held that distinction for five years. The film was just as popular throughout the world, breaking previous box-office records in twenty-nine countries.

Following an initial theatrical release that lasted four and a half years, and two successful re-releases, the film sold 283.3 million admissions worldwide and earned a total worldwide gross of $286,214,076. Adjusted for inflation, the film earned $2.366 billion at 2014 prices—the fifth highest grossing film of all time.

The Sound of Music received five Academy Awards, including Best Picture and Best Director.

 

The_Sound_of_Music_Christopher_Plummer_and_Julie_Andrews

Julie Andrews & Christopher Plummer (The sound of Music )

The film also received two Golden Globe Awards, for Best Motion Picture and Best Actress, the Directors Guild of America Award for Outstanding Directorial Achievement, and the Writers Guild of America Award for Best Written American Musical.

In 1998, the American Film Institute (AFI) listed The Sound of Music as the fifty-fifth greatest American movie of all time, and the fourth greatest movie musical.

In 2001, the United States Library of Congress selected the film for preservation in the National Film Registry, finding it “culturally, historically, or aesthetically significant”.

 

 

Sound of music team

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

“Sources Wikipedia”

 

Listen to the best music on RS2 : This music is played on RS2 : RADIO SATELLITE2  WEBRADIO

on Internet (Apps, Computors, TV…  For the FREE APPS to install ….Details are on our website : here => FOR INSTALLING FREE APPS TO LISTEN ON YOUR SMARTPHONES OR TABLETS

 

 

 

 

Laurel et Hardy


2 géants du cinéma : Stan Laurel & Oliver Hardy  ( 1956 )

Stan Laurel & Oliver Hardy

Stan Laurel & Oliver Hardy

 

laurel and hardy2

laurel and Hardy

 

laurel andhardy 3

 

OLIVER HARDY : Here also another article / Voici un autre article 

ARTICLE POUVANT VOUS INTERESSER

https://radiosatellite.online/lire?id=50