Mon père ce héros


Mon père ce héros

Souvenirs : Film de 1991

Mon père ce héros :  Gérard Depardieu & Marie Gillain

 

Click below for video
Cliquez dessous pour visionner la vidéo

 

A lire aussi

http://www.radiosatellite2.com/archives/2014/07/06/30199855.html

Lealew : photographer Artist

NCIS New Orleans

Comment écouter de la belle musique en 2016

Comment écouter de la belle musique en 2016


Il fut une époque où les gens achetaient des albums… Avant le CD, c’était les disques Vinyls dits “Long Play / LP ” ou 33 tous Donc arriva l’époque où Polygram (Contra…

Source : Comment écouter de la belle musique en 2016

Une rue de Belgique et la grand place de Bruxelles


Sans trop de commentaire…3 photos prises d’un quartier de Bruxelles…   Immeubles et rue que nous avons beaucoup apprécié

Location Brussels/ belgium

Bruxelles / Belgique: Sympa la maison.

RADIO SATELLITE2


Logo RS2 1500 x 740 with website

RADIO SATELLITE2  dite RS2 

 

 

 

Enjoy Music

grid-rs2-january-2017

http://www.radiosurvivor.com/2015/03/04/digital-watch-in-search-of-high-fidelity-internet-radio/

UNE TANTE BIZARRE


Belœil: Elle échappe à une condamnation après avoir mis sur Facebook des photos de sa nièce nue.

 

Un jeune homme est resté bouche bée devant son ordinateur. Sa sœur âgée de 15 ans s’exposait nue, dans des poses érotiques, sur son mur Facebook. Ces images destinées à exciter un adolescent boutonneux de l’autre côté de la Méditerranée étaient là, à la vue de tous ses contacts.Image

 

 

 

Elles y sont restées quarante minutes, le temps pour la police, alertée par le jeune homme, de découvrir que les images avaient été publiées par un tiers malveillant.Image

Le coupable a rapidement été identifié. Il s’agissait de la tante de la jeune fille qui avait eu accès à son compte Facebook puisque la jeune fille avait pour habitude de squatter son ordinateur quand elle accompagnait ses parents chez son oncle. Cette mauvaise addiction, qui frappe les jeunes de 7 à 77 ans, n’a pas plu à la tante qui ne portait pas sa nièce dans son cœur.

En analysant le profil de sa nièce, la prévenue avait découvert les photos érotiques envoyées par message privé. Elle avait expliqué au tribunal qu’elle voulait montrer à sa belle-sœur de quoi était capable sa fille car elle n’avait pas l’air de la croire quand elle prétendait qu’il fallait la recadrer.Image

Mais au lieu de lui en parler en privé, elle n’a rien trouvé de mieux que de l’exposer publiquement, ce qui constitue une infraction pénale. Une grosse bêtise qui l’a conduit devant le tribunal correctionnel. «  C’est clair que c’est une grosse bêtise. Quand on veut jouer à la mère la vertu, on n’enfreint pas soi-même la loi  », avait affirmé l’avocat de la défense, M e  Baudoux. Encore fallait-il que la femme se rende compte que sa maladresse était une infraction.

Jeudi, le tribunal a estimé qu’elle était coupable de l’infraction mais a estimé qu’il ne fallait pas la condamner à un an de prison avec sursis comme l’avait requis le procureur du roi. Une simple suspension du prononcé, qui serait de nature à lui faire comprendre de ne plus recommencer, a été prononcée.

Source: Sud info.be

Image