GLACES BACHIR A PARIS


Une fois n’est pas coutume mais nous voudrions partager avec vous , lectrices, lecteurs, parisiens, français, EuropĂ©ens, touristes du monde entier de passage Ă  Paris… Partager avec vous cette expĂ©rience unique en matiĂšre ” d’ice cream” tout simplement

glaces bachir

En effet, nous avons pu flaner dans les rues de Paris :  Et lĂ … Nous dĂ©couvrons un glacier que nous connaissions certes, basĂ© Ă  l’Ă©tranger ( au Liban en l’occurence ) et connu sous les cieux du pays des cĂšdres. Cependant, la surprise fut de le trouver en France.

 

Il s’agit des Glaces Bachir .

Ayant papotĂ© quelques secondes ( malgré  l’Ă©norme file d’attente ) avec l’une des filles de la famille Bachir qui tient la gestion de ce commerce. Affable, souriante, elle a pu nous laisser un peu de temps pour parler de ce commerce connu  et crĂ©Ă© Ă  l’origine en 1936 , Ă  Bickfaya ( Montagne Libanaise ).

Nous avons pu retrouver le goĂ»t des parfums dont les “mĂ»res” ( ce genre de fruit spĂ©cifique qui a un  goĂ»t spĂ©cial et unique. Ce goĂ»t  spĂ©cifique Ă  ce genre de mĂ»res, Ă©tant introuvable ailleurs que dans ce pays ), le parfum de la rose et bien d’autres.

Le roi de la fĂȘte ( ou la reine sans doute ) c’est la ECHTA enrobĂ©e de pistache Ă  gogo et avec ( ou sans , selon la volontĂ© du client ) la chantilly en guise de chapeau couvrant la glace. Un dĂ©lice Ă  ne pas rater.

GLACES BACHIR PARIS ACHTA PISTACHE CHANTILLY

 

echta pistaches chantilly

 

Si vous passez par Paris, n’hĂ©sitez pas Ă  faire un petit dĂ©tour.

Ceci  n’est pas une publicitĂ©. Les gĂ©rants de Maurice Bachir ne nous ont rien demandĂ©. Nous avons juste souhaitĂ© mettre en lumiĂšre une glace artisanale hĂ©ritĂ©e de pĂšre / mĂšre en fils / fille depuis les annĂ©es 30 et qui a franchi le rubicon des frontiĂšres pour atteindre Paris et nous refaire dĂ©couvrir cette glace mĂ©connue par de nombreuses personnes n’ayant pas visitĂ© le pays des cĂšdres.

Notre équipe de RadioSatellite a passé un super moment , en attendant de les revoir dans leur commerce pour acheter à nouveau cette glace notamment la ECHTA ( ou ACHTA selon les prononciations)

 

This slideshow requires JavaScript.

 

This slideshow requires JavaScript.

 

Capture

 

Article : RadioSatellite

Photos : Sources: Google / Website Glaces Bachir / No Garlic No Onions 

 

D’autres reportages :

https://radiosatellite.co/2019/12/29/festiculture/